1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Historique des taux immobiliers
  4. 2024
  5. Crédit immobilier : les taux à la baisse en janvier, bientôt sous les 4 % ?
  1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Historique des taux immobiliers
  4. 2024
  5. Crédit immobilier : les taux à la baisse en janvier, bientôt sous les 4 % ?

Crédit immobilier : les taux à la baisse en janvier, bientôt sous les 4 % ?

Taux du marché observés par Pretto, mis à jour le 27 février 2024.

L’année 2024 démarre avec une bonne nouvelle pour les candidats au crédit immobilier : le mois de janvier enregistre une baisse des taux de crédit. Un signal très positif après des mois compliqués. On fait le point.

C’est peu dire que l’année dernière a mis les nerfs des acteurs du marché immobilier comme des acheteurs à rude épreuve. Entre des taux immobiliers qui n’ont cessé de grimper (ils sont passés entre les mois de janvier et décembre de 2,59 % à 4,34 % en moyenne pour les crédits sur 20 ans), un taux d’usure qui coinçait encore en début d’année et des prix de l’immobilier toujours très élevés, le milieu a essuyé une belle tempête.
Et si la mensualisation du taux d’usure a porté ses fruits et que les banques se sont repositionnées à partir de la rentrée sur le crédit immobilier, le second semestre est demeuré calme, très calme. Rien d’étonnant à voir des acheteurs méfiants à l’idée d’investir, après avoir vu leur capacité d’achat fondre en raison de la hausse des taux
Mais tout ça, c’était avant. Car l’éclaircie annoncée en fin d’année se confirme en ce mois de janvier.

Des taux immobiliers en baisse en janvier 2024

Bonne nouvelle pour les futurs acheteurs, on peut observer en ce début d’année des baisses côté taux immobiliers. En moyenne, ils baissent de 0.10 point sur la plupart des profils et s’établissent en janvier autour de 4% pour les meilleurs dossiers. Certaines banques se font plus agressives, proposant des grilles plus attractives encore, avec des taux inférieurs à 4 % sur 25 ans.

Taux par revenus (nets annuels) au 1er janvier 2024

Durée du crédit 0 - 40k€40 - 80k€+80k€Tous profils
15 ans4,21%4,11%3,91%4,08%
20 ans4,31%4,21%4,01%4,18%
25 ans4,41%4,31%4,10%4,27%

Un mouvement à la baisse qui devrait se poursuivre dans les prochains mois, confirmant la reprise du côté des banques. Des possibilités de décote de taux se multiplient également pour les dossiers les plus compétitifs.

En moyenne sur 25 ans, il est possible d’emprunter au taux de 4 % à 4,5 %, selon ses revenus. Ces moyennes masquent toutefois de fortes disparités entre établissements, quelques rares acteurs régionaux restant encore hors-marché avec des taux à plus de 5 %, tandis qu’il est possible d’obtenir moins de 4 % ailleurs.

À noter

Cette tendance à la baisse devrait perdurer en 2024. Chez Pretto, les perspectives de diminution des taux sont estimées à -1 point sur l’année.

Bref, en 2024, les affaires reprennent et c’est un signal très positif pour celles et ceux qui souhaitent sauter le pas et devenir propriétaires ou qui songent à un second achat.

Le credo de ce début 2024 : négociez !

Chez Pretto, on le martèle depuis quelques mois déjà, mais comme il y a beaucoup à y gagner, on le répète une fois de plus : c’est le moment où jamais de négocier le prix d’achat.

En effet, le marché immobilier a basculé ces derniers mois, et la balle est désormais dans le camp des acheteurs. Moins nombreux, ils font face à une offre de biens qui dépasse largement la demande. Résultat, c’est le timing idéal pour tenter des baisses de prix musclées, de l’ordre de 10 à 15 % du prix. Pour vous donner un ordre d’idée, sur un bien à 500 000 euros, cela fait une baisse de 50 000 à 75 000 euros.
Bien sûr, les marges de négociation varient selon les régions ainsi que le type de bien (on ne négocie pas une passoire thermique comme un hôtel particulier).
Devenir un pro de la négociation, ça s’apprend

Pour vous donner toutes les clés pour réussir votre négociation immobilière, Pretto a mis en ligne des masterclass vidéo. Chasseuse immo, notaire ou encore ancien du GIGN y partagent leurs conseils pour bien négocier. La bonne affaire ne vous passera plus sous le nez !

Pour finir, on laisse la parole à Pierre Chapon, co-fondateur de Pretto.

L’année 2024 offre de belles perspectives de reprise du marché, avec les premières baisses de taux d’ores et déjà actées. Les banques ont retrouvé des marges de manœuvre et elles affichent toutes des objectifs ambitieux pour le premier semestre. De nombreuses opportunités sont à saisir à l’achat, avec des belles marges de négociation des prix de biens immobiliers et une possibilité d’obtenir des taux sous les 4% pour les meilleurs dossiers.
Pierre Chapon, président de Pretto