1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Historique des taux immobiliers
  4. 2024
  5. Taux immobiliers : la baisse s’accélère en février, les taux sur 15 et 20 ans passent sous les 4 %
  1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Historique des taux immobiliers
  4. 2024
  5. Taux immobiliers : la baisse s’accélère en février, les taux sur 15 et 20 ans passent sous les 4 %

Taux immobiliers : la baisse s’accélère en février, les taux sur 15 et 20 ans passent sous les 4 %

Taux du marché observés par Pretto, mis à jour le 27 février 2024.

Le mois de janvier avait ouvert le bal de la baisse des taux, ce dernier se poursuit en février. Mieux, la chute s’accélère, et ce pour tous les profils d’emprunteurs. Une excellente nouvelle qui devrait bientôt inaugurer un retour des taux sous la barre des 4 %.

Si vous avez coutume de suivre les fluctuations du marché immobilier et le cours des taux - tiens, cela nous fait un point en commun - vous n’avez pas pu manquer le changement de ton dans les articles sur le sujet. Les acteurs du marché tout comme les médias spécialisés ont depuis repris des couleurs. La crise traversée l’an passée semble bien et bien derrière nous et peu à peu, tous les signaux repassent au vert.
Un mouvement amorcé doucement l’automne dernier et qui ne fait que s’amplifier en ce début d’année. Exit la stabilisation des taux immobiliers, c’est désormais à leur baisse que l’on assiste. Et cette dernière s’accélère. Alors que le recul était évalué à -0,1 point en janvier, il est de -0,2 point en février. Mieux, la baisse se fait encore plus significative pour certains profils, tels que ceux aux revenus modestes, les plus impactés ces derniers mois par la hausse des taux et la baisse de leur capacité d’emprunt. Les concernant, le recul va jusqu’à -0,4 point.

C’est donc une excellente nouvelle pour les futurs acquéreurs qui ont pu remettre leur projet à plus tard ou qui se demandent si c’est le bon moment d’acheter. Ce recul des taux a en effet un impact direct sur le montant que vous êtes en mesure d’emprunter, et donc sur la typologie de biens accessibles.

Des taux qui passent sous la barre des 4 % pour les prêts sur 15 et 20 ans

On le prédisait en janvier, le passage sous le seuil symbolique des 4 % se confirme ce mois-ci pour les crédits sur 15 et 20 ans. Quant aux prêts immobiliers sur 25 ans, le taux moyen s’établit désormais à 4,07 %.

Alors qu’il y a peu, ces taux étaient réservés à quelques chanceux bénéficiant des meilleurs profils, voilà qu’ils se généralisent.

Taux par revenus (nets annuels) au 1er février 2024

Durée du crédit 0 - 40k€40 - 80k€+80k€Tous profils
15 ans3,93%3,83%3,65%3,80%
20 ans4,07%3,97%3,78%3,94%
25 ans4,22%4,11%3,89%4,07%

Variation de taux (en pts) vs janvier 2024

Durée du crédit 0 - 40k€40 - 80k€+80k€Tous profils
15 ans-0,28-0,28-0,26-0,27
20 ans-0,24-0,24-0,23-0,24
25 ans-0,19-0,20-0,21-0,20

On l’a déjà dit, les banques sont de retour sur le crédit immobilier. Et désormais, la concurrence est de nouveau de mise, ce qui pousse les organismes bancaires à challenger leur grille de taux afin d’attirer les meilleurs dossiers.

Concrètement, cela confirme qu’il est désormais plus simple de décrocher un prêt. Mieux, le courtier reprend sa casquette de négociateur de taux afin de vous dénicher l’offre de crédit la plus compétitive selon votre projet.

Avec des prix et des taux qui baissent, et des banques à nouveau en conquête de clients, le contexte actuel présente de bonnes opportunités pour les futurs propriétaires, à condition de savoir quels interlocuteurs solliciter et quelles conditions négocier.
Pierre Chapon, co-fondateur & CEO Pretto, février 2024.
A noter

Peut-être avez-vous vu passer l’information, certaines banques proposent des prêts sur une durée de 30 ans. Il ne s’agit pas de la norme - la durée maximale légale des crédits étant toujours fixée à 25 ans - mais des offres faites dans le cadre des dérogations autorisées par le HCSF.

En effet, les banques ont le droit de déroger aux règles d'octroi de crédit à hauteur de 20% de leurs dossiers. Une marge de manœuvre qui était peu exploitée encore récemment, au grand dam du HCSF. Concrètement, dans certains cas les banques proposent une durée plus longue de crédit moyennant un taux un peu plus élevé que pour les prêts sur 25 ans. Avantage : bénéficier d’une capacité d’emprunt plus élevée. Inconvénient : le coût total du crédit sera plus important.

L'Alerte Taux

Gardez un oeil sur les taux du moment et abonnez-vous à l'Alerte Taux.