1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Portage salarial et immobilier : comment ça marche ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Portage salarial et immobilier : comment ça marche ?

Portage salarial et immobilier : comment ça marche ?

Portage salarial et immobilier : comment ça marche ?

En tant que freelance, les conditions d’obtention d’un crédit immobilier sont généralement très complexes.

En ce sens, le portage salarial est sans doute la meilleure option si vous souhaitez devenir propriétaire d’un bien. Comment faire pour obtenir un crédit quand on est en auto-entreprise ? Comment faire en SASU, ou en EI ? Quels sont les avantages du portage salarial par rapport à tous ces statuts ?

Dans ce guide sur le portage salarial et l’immobilier, on vous donne toutes les clés pour emprunter sereinement !

Qu’est-ce que le portage salarial ?

Passer en portage salarial quand on est freelance en auto-entrepreneur comporte de nombreux avantages, comme :

  • cotiser pour le chômage et la retraite
  • obtenir une certaine stabilité financière
  • avoir la sécurité de l’emploi
  • Pouvoir faire un crédit immobilier

Dans le cadre du portage salarial, que vous soyez en CDD, en CDI ou en cumul des statuts, vous gardez les avantages de la vie de freelance, sans les inconvénients : la liberté et l’autonomie, le choix de vos missions, le travail flexible selon vos contraintes personnelles et un nombre de jours de vacances illimités.

Portage salarial : pourquoi ce statut est-il avantageux en immobilier ?

Freelance et emprunt immobilier : l’impossible réconciliation ?

La réponse est simple : Le portage salarial est la solution pour bénéficier de tous les avantages du statut de salarié, par l’intermédiaire d’une société tiers. C’est donc la meilleure alternative pour concilier liberté et crédit immobilier.

Comment ça se passe en auto-entreprise ?

Précarité du statut, irrégularité des revenus et forte corrélation avec le marché ne contribuent pas à rassurer les banques sur votre profil. C’est un fait : l’auto-entreprise n’a pas la cote auprès des banquiers.

Il n’est cependant pas impossible d’emprunter sous conditions :

  • avoir des revenus conséquents
  • un secteur d’activités qui rassurent les banques
  • une capacité d’épargne
  • un bel apport personnel

C’est déjà beaucoup de contraintes ! Mais ce n’est pas tout ! A cela peuvent s’ajouter des conditions d’emprunts qui varient selon la banque en question.

Un exemple ?

Avant 3 ans d’exercice, vous ne pourrez généralement pas emprunter. Une vision suffisante de votre stabilité et de vos revenus doit prouver votre solvabilité. Il n’est pas rare que certaines banques demandent encore plus d’ancienneté.

A SAVOIR 💡
Vous pouvez faire appel à un courtier pour prêt immobilier indépendant pour vous aider dans la constitution d’un dossier solide pour trouver une banque qui vous fait confiance.

Comment ça se passe en SASU ?

Une SASU, qu’est-ce que c’est ?

Une Société par Actions simplifiée Unipersonnelle est l'entreprise d'une personne physique ou morale qui crée une Société par Actions Simplifiée dans laquelle elle sera le seul actionnaire.

Comment emprunter quand on est en SASU ?

C’est toujours plus compliqué qu’avec un CDI mais plus simple qu’en auto-entreprise. En tant qu’entrepreneur individuel ou à la tête d’une SASU ou d’une EURL, c’est la situation de votre entreprise qui va intéresser l’organisme de prêt.

On vous demandera généralement de présenter :

les trois derniers bilans de votre entreprise, permettant d’évaluer la santé financière de votre entreprise. Votre régime social. Vous avez deux options :

  • vous dépendez du régime des travailleurs non-salariés (TNS)
  • vous dépendez du régime général de la sécurité sociale en étant assimilé salarié.

Malheureusement et contrairement au statut de salarié, si vous êtes un Travailleur Non Salarié, le banquier ne retient généralement que 70 % de votre revenu.

Là-encore, le portage salarial constitue une meilleure solution par rapport à la SASU. Vous retrouverez plus d’informations dans cet article sur les différences entre le portage salarial et la SASU.

Comment ça se passe en entreprise individuelle ?

Une EI, qu’est-ce que c’est ?

Une Entreprise Individuelle est une entreprise dirigée par une seule personne et qui n'a pas de personnalité morale, bien qu'elle soit parfois inscrite au répertoire des métiers, au registre du commerce et des sociétés, ou exercée en profession libérale. Ce type d'entreprise peut également comporter des salariés.

Comment emprunter ?

C’est un savant mélange entre auto entreprise et SASU.

Les conditions d’emprunt sont généralement les suivantes :

  • avoir a minima 2 ans d’ancienneté
  • présenter un bilan positif.
A SAVOIR 💡
Une EI dans les milieux de professions libérales telles que médecin, notaire, avocat raccourcissent vos conditions d’accès à un prêt immobilier à une seule année d’expérience.

Vous l’aurez compris, les conditions d’accès à l’emprunt immobilier, que vous soyez en auto-entreprise, en SASU ou en EI, sont pour le moins rédhibitoires. Si vous voulez emprunter rapidement et avec sérénité, l’option la plus avantageuse reste donc le portage salarial.

Comment ça se passe en portage ?

Le portage salarial, qui permet de bénéficier de tous les avantages du statut de salarié, peut répondre aux difficultés de constitution d’un dossier de demande de crédit immobilier.

Chapoté par la société de partage qui vous assiste dans la constitution d’un dossier solide, vous êtes plus susceptible de recevoir une réponse positive des banques.

Comment faire sa demande de prêt en portage ?

Grâce à la société de portage salarial, vous pouvez enfin constituer un dossier de demande de crédit immobilier en toute tranquillité car celle-ci va vous accompagner.

Quelles sont les démarches ?

Pour accepter votre demande de crédit, le banquier va prendre en considération trois critères principaux :

  • votre stabilité financière
  • le niveau de vos revenus
  • la régularité de vos revenus

Pour cela, vous devez présenter a minima vos trois derniers bulletins de salaires.

A SAVOIR 💡
Votre demande de crédit ne doit pas dépasser une mensualité de remboursement correspondant à 30 % de votre revenu moyen.

Portage salarial et immobilier : comment maximiser mes chances d’obtenir un emprunt ?

Portage salarial et immobilier : avoir un CDI plutôt qu’un CDD

En société de portage, vous avez le choix entre CDD et CDI. Or, la stabilité de votre situation professionnelle est le critère n°1 pour tout dossier de demande de crédit car les banques refusent d’accorder un prêt à des personnes en CDD ou en intérim.

En fait, ils refusent très souvent les contrats hors CDI.

Maximiser votre salaire net

Lorsque l’on est en freelance ou fondateur d’une entreprise sous un format type SASU ou EI, on est parfois tenté d’effectuer des missions non déclarées. Cependant, nous vous le déconseillons fortement si vous souhaitez emprunter.

Pourquoi ?

Parce qu’il faut maximiser votre salaire net ! Évitez donc de demander des remboursements de frais professionnels trop importants qui viendraient le diminuer.

📌 Pensez long terme : vous allez parfois emprunter sur 20 ou 30 ans, voire plus. Plus vos salaires sont élevés, plus vous augmentez votre niveau de couverture chômage, ce qui apparaît comme une garantie supplémentaire pour le banquier sur votre capacité à rembourser votre prêt.

BON À SAVOIR 💡
votre banquier reste tout de même un peu frileux ? Vous pouvez demander à votre société de portage salarial un récapitulatif annuel de vos salaires afin d'asseoir votre solidité financière.

Afficher une régularité de vos revenus

Le banquier doit être assuré de votre capacité de remboursements, il faut donc afficher une certaine régularité de vos revenus.

Vos trois derniers bulletins de salaire en Portage salarial doivent le démontrer !

ASTUCE
Vous avez des revenus irréguliers ? La société de portage peut vous aider en lissant votre salaire sur l’année pour vous aider à démontrer la régularité de vos revenus. Parlez-en à votre conseiller.

Conclusion

Vous l’aurez compris, le portage salarial est LA solution pour vous aider dans l’obtention d’un crédit immobilier. Nos derniers conseils : Placez tous vos fonds au sein de la même banque pour convaincre votre banquier. Pensez également à vous diriger davantage vers les banques en province. Enfin, si votre partenaire d’achat immobilier est en CDI, mentionnez-le et n’oubliez pas de proposer un apport personnel si vous le pouvez.

Mis à jour le 9 novembre 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto