1. Peut-on acheter seul sans apport ?

Peut-on acheter seul sans apport ?

Vous souhaitez acheter un bien immobilier mais vous êtes seul et sans apport ? Sachez que ce n'est pas la meilleure des positions. En effet, la plupart des personnes empruntent en couple afin de rassurer les banques. Les banques préfèrent également prêter à des personnes ayant un apport personnel afin de garantir plus sereinement le prêt immobilier qu’elles leur concèdent.

Acheter seul et sans apport est donc compliqué mais pas impossible. En optimisant votre dossier et avec le bon accompagnement, vous pouvez tout à fait parvenir à emprunter et acheter le bien de vos rêves. Voici donc tous nos conseils pour parvenir à acheter seul et sans apport.

Acheter sans apport, c’est possible

Les banques ont pour habitude de demander à leurs clients un apport personnel lors d'un prêt immobilier. L’apport personnel est traditionnellement destiné à couvrir différents frais annexes de l’acquisition (frais de dossier de la banque, frais de notaire, etc.) qui représentent généralement entre 10 % et 15 % du prix d’achat du bien.

Si l’apport personnel est généralement perçu comme essentiel sur le marché du prêt immobilier, il est possible d’emprunter sans apport, à condition d’avoir le bon profil :

  • Si vous êtes [un jeune actif ou primo-accédant disposant d’un CDI et souhaitant rapidement devenir propriétaire de votre logement, vous êtes un bon candidat à un prêt sans apport.
  • Si vous êtes déjà propriétaire de votre résidence principale et que vous souhaitez réaliser un investissement locatif, la banque pourra accepter de financer votre bien immobilier sans apport car dans ce cas particulier, votre demande de prêt réside dans le fait que les futurs loyers perçus vont compenser en partie la mensualité d’emprunt.
A savoir

L’obtention d’un prêt immobilier sans apport pour votre investissement locatif se fait au cas par cas et dépend en partie de votre projet immobilier et de la solidité de votre dossier.

En passant par un courtier immobilier, vous bénéficiez des conseils d’un expert du secteur. Et en faisant la simulation sur notre site, vous savez en quelques minutes si votre projet est faisable !

Acheter seul réduit votre capacité d’emprunt, sans apport encore plus

Tout d’abord, gardez bien en tête que votre capacité d’emprunt dépend de vos revenus certes mais aussi des charges et surtout de la durée du crédit !

Inévitablement, si vous achetez seul vous réduisez vos chances d’obtenir la totalité de la somme que vous souhaitez avoir. En effet, acheter seul signifie avoir moins de revenus que lorsqu’on achète à deux car il n'y a qu'un seul salaire au lieu de deux. La durée du crédit est également souvent plus longue ce qui peut effrayer les banques.

Néanmoins, emprunter seul n’est pas rédhibitoire. Il est tout à fait possible de le faire. Il se peut tout à fait que vous puissiez emprunter mais vous n’aurez peut-être pas accès à l’intégralité de la somme souhaitée pour votre bien.

Votre capacité maximale d’emprunt pourra s’élever à condition que l’un des trois facteurs change, c’est-à-dire si vous arrivez à faire évoluer vos revenus, les charges ou la durée du crédit. Misez donc sur l’apport !

  • Exemple - prêt sans apport

Claire Peach souhaite acheter une maison au prix de 200 000 € et ne compte pas avoir d’apport personnel. Après simulation elle obtient le résultat suivant :

Pour une durée de 25 ans, Claire Peach pourra obtenir son prêt pour une durée de 25 ans à un taux de 2 %

  • Exemple - prêt avec apport

Claire Peach est désormais capable d'obtenir un apport personnel équivalent à 20 % du prix du bien soit 40 000 €. Après simulation elle obtient le résultat suivant :

Pour une durée de 25 ans, Claire Peach pourra obtenir son prêt à un taux de 1,60 %

Vous l’aurez compris, plus vous avez d’apport, plus vous aurez des conditions favorbale de prêt immobilier. Que vous soyez seul ou à deux, votre taux sera calculé à partir de vos revenus et de votre apport personnel.

Bon plan

N’hésitez pas à utiliser notre comparateur Pretto pour faire varier votre capacité d’apport et ainsi trouver le meilleur taux pour votre projet.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Quelques conseils pour optimiser votre dossier

Même seul et sans apport, vous pouvez emprunter pour acheter un bien immobilier. Notez bien que votre dossier de demande de prêt immobilier doit être irréprochable. En effet, comme vous êtes seul et n’avez pas d’apport, les banques seront beaucoup plus frileuses. Tachez donc d'être le candidiat parfait.

Optmiser le TAEG

Limiter le TAEG en réduisant tous les frais (frais de dossier négociés, frais d’assurance réduits en faisant jouer la concurrence etc)

Vous pouvez également optimiser votre dossier en limitant le TAEG et en réduisant tous les frais. Le taux annuel effectif global (TAEG) est un indicateur précis du coût du financement de votre crédit immobilier ou de votre crédit à la consommation.

Il prend en compte le taux d’intérêt bancaire (taux nominal) mais aussi tous les frais obligatoires (assurance, frais de dossier etc.) liés à votre crédit. La banque a l’obligation de vous le fournir au moment où elle vous fait son offre de prêt.
Le TAEG permet également de s’assurer que votre emprunt ne dépasse pas le taux d’usure. Il s’agit du taux maximum que la banque est autorisée à pratiquer lorsqu’elle accorde des crédits.
Bon plan

En passant par un courtier, vous mettez toutes les chances de votre côté pour limiter ces frais ! Avec Pretto, vous pouvez faire un simulation de votre TAEG afin de vous assurer qu’il ne dépasse pas le taux d’usure déterminé par la Banque de France.

Avoir une gestion saine de ses comptes bancaires montrer que votre gestion de comptes est très saine

Les banques ne doivent pas percevoir de risque dans votre dossier, sinon votre demande sera refusée. Il faut donc montrer patte blanche. La banque étudie votre situation financière au peigne fin : elle regarde vos relevés de comptes et d’épargne des 3 derniers mois.

Ne présentez pas de relevés bancaires à découvert ou avec des incidents de paiements, cela peut-être une raison de refus pour l’octroi d’un prêt immobilier.

En bref, montrez que vous avez une gestion très saine de vos comptes !

Avoir une situation professionnelle adaptée

Sachez aussi que votre situation professionnelle est un bon indicateur de votre capacité à rembourser votre futur emprunt. Si vous avez la possibilité d’attendre un CDI, c’est probablement une meilleure idée.

En effet, si vous êtes en CDI dans une entreprise ou si vous êtes fonctionnaire, votre situation professionnelle est stable, ce qui rassurera la banque qui n’aura pas de réticence à vous proposer un prêt immobilier.

Dès que vous êtes assuré d’avoir un CDI, c’est le moment pour faire une demande aux banques avec un dossier complet.

Faites appel à un courtier

Faites vous accompagner par un courtier en immobilier qui saura vous aiguiller dans l’optimisation de votre dossier. Le courtier négocie auprès des banques en votre nom et fait jouer la concurrence. Ce sera également le premier à avoir accès à votre dossier, ainsi il pourra vous aider à l'optimiser.

Pretto peut vous aider à préparer votre dossier de demande de prêt en amont de la signature du compromis en comparant les meilleures offres du marché pour vous. Essayez notre simulateur et décidez si vous voulez continuer l'aventure avec l'un de nos experts !

A retenir
  • Emprunter seul et sans apport est plus difficle mais pas impossible
  • Pour un emprunt seul et sans apport, assurez vous d'avoir un dossier sans faille
  • N'hésitez pas à vous aider par un courtier en immobilier
Mis à jour le 21 septembre 2020
avatar
Lauriane Potin
Content Manager
Sur le même sujet