Visite immobilière : nos 3 conseils

Lors du processus d’achat d’une maison ou d’un appartement, la visite est une étape primordiale. Bien préparée et menée méthodiquement, elle vous évitera de bien mauvaises surprises. C’est également l’occasion de créer un bon premier contact avec l’agent ou le propriétaire.

Pretto vous propose un guide complet pour réussir votre visite, et lancer dans les meilleures conditions votre projet immobilier.

De plus, pour vous simplifier vos démarches et vous permettre de rassurer le vendeur, nous vous délivrons une attestation prouvant votre finançabilité. Grâce à ce service à la fois gratuit et sans engagement, vous pouvez être sûr de faire naître un climat de confiance avec le vendeur et d'avoir plus de poids que tout autre potentiel futur acquéreur.

Pour bénéficier de cette attestation, n'hésitez pas à réaliser une simulation de votre projet immobilier et à vous inscrire à Pretto pour être mis en relation avec un expert en crédit immobilier qui vous accompagnera tout au long de votre projet.

Posez des questions avant la visite

En premier lieu, posez-vous les bonnes questions :
  • Votre budget est-il adapté ou bien vous faudra-t-il négocier ? Le cas échéant, vous devrez vous renseigner sur la compétition, les objectifs du vendeur, et les éléments à négocier dès votre visite.

  • L’atmosphère du quartier, les infrastructures, commerces et transports conviennent-ils à vos critères ?

  • Le calendrier de la vente est-il compatible avec votre projet ?

Bon à savoir

Vous pouvez aussi poser des questions à l’agent ou au vendeur. Vous aurez ainsi une meilleure idée du contexte et des points d’attention à vérifier le jour J.

  • Quand est-ce que le bien sera disponible ?

  • Pourquoi est-il en vente (divorce, déménagement pour un bien plus grand s’il s’agit d’une famille, mutation professionnelle…) ? Depuis quand est-il en vente ?

  • D’autres acheteurs ont-ils visité/fait une offre ?

  • Peut-on programmer plusieurs visites ?

Important

Vous pouvez enfin anticiper et demander à consulter les documents techniques (diagnostics, bilans énergétiques) ou administratifs (compte rendu d’assemblée générale, règlement de copropriété).

Si certains aspects soulèvent des interrogations, vous aurez l’opportunité de les vérifier sur place et d’en parler de vive voix.

Toutes ces questions au vendeur, à l’agent ou pour vous-même vous feront gagner en efficacité lors de la visite.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Venez préparé avant de visiter

Avant la visite, il est recommandé de faire un tour dans le quartier pour s’en faire sa propre idée :

  • écoles,

  • commerces,

  • transports,

  • projets urbains,

  • potentielles nuisances sonores et nocturnes,

  • voisinage.

N’omettez rien, quitte à revenir plusieurs fois pour voir le quartier sous toutes ses facettes (soirée, week-end…). Pour vous aider à mieux vous organiser, nous vous avons préparé une checklist pour la visite d'un appartement. N'hésitez pas à la télécharger et à la prendre avec vous pour être sûr de ne rien oublier au moment de la visite.

A retenir

Une fois que vous commencez à bien cerner l’environnement du bien, il est temps de se concentrer sur votre projet.

  • Quels sont les critères essentiels pour vous ? Faites une liste des points importants pour n’en oublier aucun lors de la visite. Vous rêviez d’une cheminée, d’un salon lumineux ou d’une cave pour stocker du matériel ? Vérifiez que les descriptions qui vous ont fait craquer dans l’annonce sont conformes une fois sur place.

  • Des travaux sont-ils nécessaires ? Sont-ils réalisables techniquement et rentrent-ils dans votre budget ? Vous pouvez éventuellement venir accompagné d’un entrepreneur.

  • Pour une maison, certains éléments spécifiques doivent attirer votre attention comme les équipements du jardin, le garage, la toiture, les grilles et clôtures.

  • Pour un appartement, ce sont les règlements de copropriété, l’historique de l’immeuble et des travaux.

Dernier point, venez équipé :

  • un carnet et un crayon pour lister vos questions et vos observations,

  • un mètre pour vérifier les volumes et projeter vos meubles ou vos travaux,

  • une lampe de poche pour la visite des caves, greniers, parkings (ou si l'électricité est coupée dans un logement inoccupé).

Faites plus d’une visite

Une visite aboutie ne s’arrête pas une fois que vous êtes ressorti. Là encore, faites la liste des questions que vous avez posées lors de la visite et envoyez-les à l’agent. Il pourra d’une part vous confirmer par écrit ce qu’il vous a dit à l’oral et d’autre part répondre aux questions laissées en suspens.

A noter
Ensuite, demandez à revoir le bien. Une contre-visite immobilière a bien des intérêts.

  • Vous voyez le bien et son quartier dans un autre contexte

La luminosité et l’environnement auront évolué selon l’heure de la journée.

  • Vous demandez l’avis d’un tiers de confiance.

Un proche vous donnera un regard neuf sur le bien.

  • Vous venez accompagné d’un professionnel

Il vous donnera son avis sur les travaux, l’aménagement, l’isolation ou les installations (gaz, électricité).

  • Certains vendeurs offrent même d’essayer le bien désormais

Que ce soit pour quelques heures ou quelques nuits, il est possible “d’habiter” la maison ou l’appartement avant de vous décider.

A retenir
  • Anticipez et posez toutes vos questions à l’agent ou au vendeur en amont de la visite. Vous pouvez aussi demander l’accès aux diagnostics et aux documents de copropriété pour gagner du temps.

  • Préparez-vous pour la visite. Listez les points importants pour vous, pour votre projet, puis confrontez les lors de la visite.

  • Faites plusieurs visites du bien, à différents moments de la journée et avec différentes personnes. Vous recueillez ainsi l’avis de proches ou de professionnels.

Mis à jour le 24 juillet 2020
avatar
Lauriane Potin
Content Manager
Sur le même sujet