1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Comment faire une offre d'achat
  4. Offre d'achat au prix de l'annonce : tout ce que vous devez savoir !
  1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Comment faire une offre d'achat
  4. Offre d'achat au prix de l'annonce : tout ce que vous devez savoir !

Offre d'achat au prix de l'annonce : tout ce que vous devez savoir !

avatar
Sarah Aissani
Mis à jour le 23 nov. 2021
Offre d'achat au prix de l'annonce : tout ce que vous devez savoir !
Vous avez eu un coup de cœur pour un bien que vous venez de visiter ? Il est temps de faire une offre d'achat pour formaliser votre intérêt et d'obtenir une promesse ou un compromis de vente. Oui mais… dans quel cas faut-il faire une offre d'achat au prix&nbsp? Que se passe-t-il si vous faites une offre d’achat au prix ? Est-ce toujours une bonne idée ?
Beaucoup de questions se bousculent dans votre tête, pas de panique, nous vous accompagnons dans votre réflexion pour faire votre proposition d’achat au prix.

Modèle d'offre d'achat au prix

Avant toute chose, sachez que l’offre d’achat est un document juridique qui permet à un candidat acquéreur de réserver un bien avec des conditions qu'il précise. Nécessairement, elle doit doit être rédigée en bonne et due forme pour être valide, certaines mentions sont donc indispensables :

  • La durée de validité de l’offre de prix
  • Le prix d’achat du bien immobilier (en l’occurrence, prix proposé par le vendeur)

  • Le moyen de financement, qui peut provenir de fonds personnels ou bien d’un prêt immobilier
  • Une description synthétique du logement ou de l’immeuble : type de bien, surface loi Carrez, nombre de pièces, etc.
  • La signature précédée d’une mention manuscrite en toutes lettres indiquant le montant du prix

  • Les conditions suspensives

    Vous l’aurez compris, vous ne devez rien oublier afin que votre offre soit considérée comme valable ! Pour vous aider, nous mettons à votre disposition un modèle d'offre d'achat PDF gratuit.

Créez votre offre d'achat gratuitement !

Renseignez votre adresse email pour générer gratuitement votre offre d’achat immobilier personnalisée en quelques clics.

v1630338782/bricks/static-assets/decorations/template-sheet.png

Est-ce que le vendeur doit accepter la première offre au prix ?

Si vous faites votre offre au prix, cela signifie-t-il que vous êtes certain d’avoir le bien ? Tout dépend de la manière dont la vente a lieu.

Légalement, le vendeur doit accepter la première offre au prix. Il existe pourtant quelques exceptions, notamment si vous passez par un intermédiaire ou votre offre d'achat peut être refusé.

Théoriquement oui, le vendeur doit accepter l'offre

Sachez que théoriquement, si vous visitez un bien directement auprès du particulier et qu’il n’a pas signé de mandat avec un intermédiaire (agent immobilier, notaire ou avocat), la jurisprudence estime que le prix indiqué dans l’annonce correspond à une offre de vente ferme à personne indéterminée. Ainsi, le vendeur doit accepter la première offre au prix qu’il reçoit.

Cependant, certains vendeurs ne respectent pas cette règle et choisissent leurs futurs acheteurs selon leurs propres critères. Vous pouvez en effet vous retrouver face à un vendeur peu scrupuleux, et dans ce cas peu de recours sont possibles car les démarches sont longues, coûteuses, et difficiles à faire aboutir : tant que le vendeur n'a pas contre-signé l'offre d'achat, aucun engagement juridique existe.

Cela dépend du mandat signé en amont

Si vous visitez un bien dans le cas d'une vente avec un professionnel, vous devez prêter attention à deux choses : le type de mandat que vous avez signé et la présence d'une éventuelle clause mentionnée dans le mandat.

Mandat de représentation

Dans ce cas-là, la situation est la même que si vous traitez directement avec le vendeur. En effet, celui-ci donne le pouvoir à son représentant de vendre le bien en son nom. S’il y a accord sur la chose et le prix, la vente est donc (techniquement) conclue.

Mandat simple (entremise)

Dans le cas d’un mandat simple, l’intermédiaire doit juste chercher un acquéreur. L’offre d’achat ne forme pas la vente tant qu’il n’y a pas eu l’accord du vendeur. Le vendeur est donc libre de choisir la personne avec laquelle il souhaite conclure la vente.

Clause intégrée au mandat de vente

Le mandat de vente peut aussi contenir une clause selon laquelle le vendeur a l’obligation d’accepter toute offre faite au prix et aux conditions du mandat. Sachez que dans ce cas très précis, si le vendeur ne respecte pas l’offre au prix, vous pouvez demander une indemnisation.

Nos conseils d'expert

Pour être sûr de mettre toutes les chances de votre côté et que votre offre au prix soit acceptée, nous vous recommandons : - D’envoyer une offre d'achat complète (selon notre modèle) - D’être réactif sur l'envoi de votre offre car le marché est concurrentiel. Vous maximisez vos chances en envoyant votre offre le plus vite possible. - De joindre une attestation de financement en plus de l'offre pour rassurer le vendeur sur votre profil et votre sérieux. - De rédiger une lettre de motivation en plus pour convaincre le vendeur de votre motivation à acheter le bien.

A quoi vous engage une offre au prix ?

Avant toute chose, sachez que formuler une offre d'achat au prix ne vous engage pas vraiment. Nous vous recommandons toutefois de faire votre offre lorsque vous serez sûr de vous.

Est-ce que je peux revenir sur mon offre d'achat après coup ?

Si vous faites une offre au prix, vous avez la possibilité de vous rétracter à deux moments :

  • Après avoir adressé votre offre d'achat, vous disposez d’un délai de rétractation de 7 jours

  • Après avoir signé l'avant-contrat, vous aurez un délai de 10 jours

Dans quel cas dois-je faire une offre au prix ?

En fonction de la situation, la zone géographique, le marché etc., il est possible de formuler une offre d'achat inférieur au prix fixé ou bien directement au prix fixé. On vous donnes nos astuces pour que vous formuliez l'offre d'achat la plus cohérente possible !

Le prix du bien est cohérent avec les prix du marché

Si vous avez déjà passé du temps à comparer les offres et que vous avez une bonne connaissance du marché actuel, vous devriez être en mesure de savoir si le prix du bien correspond aux prix pratiqués sur le marché. Si tel est le cas, n’hésitez pas et faites votre offre au prix.

Le bien que vous souhaitez acheter se trouve en zone tendue

Si vous avez un coup de cœur pour un bien mais qu’il se situe dans une zone tendue, nous vous recommandons de faire une offre au prix. Sinon, vous prenez le risque, en engageant une négociation, que le bien vous passe sous le nez. Si vous savez que vous n’êtes pas le seul à convoiter le bien, nous vous recommandons de vous aligner sur le prix car vous allez sûrement vous retrouver en concurrence avec d'autres acheteurs.

A retenir
  • Pour être valable, l’offre d’achat doit remplir différents critères. Téléchargez notre modèle pour être certain de ne rien oublier.
  • Dans certains cas, il vaut mieux ne pas négocier le prix du bien et faire directement une offre d’achat au prix.

  • Attention, même si vous êtes le premier à faire une offre au prix, le bien ne vous est pas acquis ! Le vendeur a souvent le choix entre plusieurs acquéreurs.

Dans quel cas faire une offre d'achat au prix ?

Une offre d'achat au prix augmente très nettement vos chances d'avoir votre bien. Cependant, ce n'est pas garanti pour autant. Il est donc conseillé dans les zones tendues de faire une offre au prix fixé, dû à la concurrence plus importante sur le dossier.

Comment faire une offre d'achat au prix ?

Pour faire une offre d'achat au prix, il suffit de remplir une lettre ou un mail d'offre d'achat en y indiquant le prix. Dans le cas ou l'offre serait inférieur au prix fixé, il veut argumenter des raisons qui vous pousse à négocier le prix. Pour les 2 cas, Pretto mets à disposition son générateur d'offre d'achat qui vous donnera un PDF conforme aux attentes du vendeur.

Est-ce que l'offre d'achat est engageante ?

L'offre d'achat n'est engageant que pour l'acquéreur. Tant qu'elle n'a pas été accepté par le propriétaire elle n'a aucune valeur juridique. Dans le cas ou le propriétaire demande une contre-proposition, la proposition précédente devient caduque.
Partagez l'article
avatar
Experte en crédit immobilier
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question