1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Comment faire une offre d'achat
  4. Offre d'achat au prix : êtes-vous sûr d'avoir le bien ?
  1. Accueil
  2. Offre achat
  3. Comment faire une offre d'achat
  4. Offre d'achat au prix : êtes-vous sûr d'avoir le bien ?
Offre d'achat au prix : êtes-vous sûr d'avoir le bien ?
avatar
Lauriane Potin
Mis à jour le 07 juil. 2021
Offre d'achat au prix : êtes-vous sûr d'avoir le bien ?
Vous avez eu un coup de cœur pour un bien que vous venez de visiter ? Il est temps de faire une offre d’achat pour formaliser auprès du vendeur votre intérêt. Oui mais… faut-il négocier ou non ? Que se passe-t-il si vous faites une offre d’achat au prix ? Est-ce une bonne idée ou auriez-vous pu faire des économies ?
gif stress lié à l'offre d'achat au prix
Beaucoup de questions se bousculent dans votre tête, et c’est normal. Heureusement, de nombreuses ressources en ligne sont disponibles pour vous accompagner dans votre réflexion pour faire votre proposition d’achat.

Voici tout ce que vous devez savoir si vous décidez de faire une offre d’achat au prix.

Est-ce raisonnable de faire une offre d’achat au prix ?

Première question : faut-il négocier ou non le prix du bien que vous venez de visiter ? Il s’avère que négocier le prix du bien n’est pas une étape inévitable de l’achat immobilier, et que dans certains cas, il est même recommandé de faire une offre au prix. Voici quelques raisons de ne pas négocier avec le vendeur.

Le prix du bien est cohérent avec les prix du marché

Si vous n’en êtes pas à votre coup d’essai, vous commencez certainement à vous faire une idée de ce qui correspond ou non aux prix du marché.
Si vous en êtes au tout début de vos recherches, vous disposez de plusieurs solutions pour savoir si le bien rentre dans les clous. Par exemple, de nombreux sites en ligne proposent des outils de vérification des prix. C’est le cas de Meilleursagents, notamment, mais aussi du site des notaires de France ou encore de la base Patrim de l’Etat.

Attention, la localisation seule ne vous permet pas de déterminer si le bien est surévalué ou non ! Vous devez en effet comparer les biens similaires (surface, nombre de pièces, espaces extérieurs, l’état...). Pensez également à prendre en compte le coût des éventuels travaux, surtout s’ils sont importants (plomberie, électricité etc).

Autre point d’attention : si vous achetez de particulier à particulier, sachez que les vendeurs peuvent avoir tendance à surévaluer leur bien immobilier. C’est normal, puisqu’ils y sont attachés émotionnellement. Mais cela peut aussi venir du fait que certains vendeurs présentent un prix compris entre sa valeur réelle et le prix “frais d’agence compris”.

Mais si le bien correspond aux prix du marché et qu’il rentre dans votre budget, vous mettez toutes les chances de votre côté en faisant une offre au prix !

Vous achetez un bien en zone tendue

Autre cas où faire une offre d’achat au prix a du sens : si vous cherchez en zone tendue, vous prenez le risque, en engageant une négociation, que le bien vous passe sous le nez.

Ce sera le cas par exemple à Paris, Lyon, Bordeaux ou sur la Côte d’Azur, qui sont connues pour être des zones où la demande est très forte par rapport à l’offre. Si vous avez eu un coup de cœur pour le bien, les chances sont donc élevées que vous ne soyez pas le seul !

Si vous négociez et que quelqu’un d’autre fait une offre au prix, le bien vous filera entre les doigts. Là aussi, si le bien vous plaît et qu’il entre dans votre budget, l’offre d’achat au prix semble logique.

Bon à savoir
Dans certaines zones, les biens se vendent parfois très rapidement, et au prix de vente affiché. Il est donc conseillé d’être réactif.
De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto

Comment rédiger l’offre d’achat au prix ?

Si vous êtes décidé à faire une offre au prix, la question se pose encore de savoir comment la faire. Eh oui, il y a de bonnes pratiques à respecter pour la rédaction de votre offre, afin qu’elle soit considérée comme valable !

À noter
Pour certains biens très concurrentiels, il sera même recommandé de présenter une offre d’achat dès la fin de la visite. Vous pouvez donc la rédiger en amont de la visite, ou préparer votre mail à l’avance.
La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez faire une offre d’achat par écrit, quelle que soit la forme : courrier, mail, voire SMS. Mais certaines informations sont essentielles pour que votre offre soit considérée comme valable :
  • prix du bien (en l’occurrence, prix proposé par le vendeur)
  • description du bien(adresse, surface, nombre de pièces…)
  • moyen de financement
  • délai de validité de l’offre
  • éventuelles conditions suspensives (si vous avez besoin d’obtenir un emprunt immobilier, cette clause vous protège !)

Pour être certain de ne rien oublier, vous pouvez télécharger notre modèle d’offre d’achat au prix.

exemple d'offre d'achat au prix

Le vendeur est-il obligé d’accepter l’offre d’achat au prix ?

Mais une fois que vous avez fait votre offre au prix, cela signifie-t-il que vous êtes certain d’avoir le bien ? Tout dépend en réalité de la manière dont la vente a lieu.

Vous achetez de particulier à particulier

Si vous visitez un bien directement auprès du particulier et qu’il n’a pas signé de mandat avec un intermédiaire (agent immobilier, notaire ou avocat), la jurisprudence estime que le prix indiqué dans l’annonce correspond à une offre de vente ferme à personne indéterminée.

Ainsi, d’un point de vue juridique, si vous faites une offre au prix, on considère qu’il y a entente sur la chose et le prix : la vente est parfaite. Si plusieurs personnes font une offre au prix, c’est la première offre qui sera valable.

Important
Dans cette situation, le vendeur n’a pas le droit de faire de la surenchère, c'est-à-dire de vendre le bien plus cher que le prix indiqué dans l’annonce immobilière. Dans les faits cependant, vous pouvez vous retrouver face à un vendeur peu scrupuleux, et dans ce cas peu de recours sont possibles car les démarches sont longues, coûteuses, et difficiles à faire aboutir.

Vous achetez via un intermédiaire

La réponse est moins évidente s’il y a un intermédiaire entre vous et le vendeur. Il faut alors distinguer le type de mandat que le vendeur a signé.

  • S’il a signé un mandat de représentation

Dans ce cas-là, la situation est la même que si vous traitez directement avec le vendeur. En effet, celui-ci donne le pouvoir à son représentant le pouvoir de vendre le bien en son nom. S’il y a accord sur la chose et le prix, la vente est donc (techniquement) conclue.

  • S’il a signé un mandat simple (ou entremise)

Le rôle de l’intermédiaire est limité au fait de chercher un acquéreur : le vendeur est libre de choisir la personne avec laquelle il souhaite conclure la vente.

Dans les faits, la jurisprudence considère depuis 1985 que le mandat, même exclusif, accordé à l’agent immobilier, sauf clause expresse, confère uniquement l’entremise au mandataire*. Dans ce contexte, l’offre d’achat ne forme pas la vente tant qu’il n’y a pas eu l’accord du vendeur.

Le vendeur peut donc choisir entre les différentes offres d’achat qui lui sont faites (y compris des offres supérieures au prix). Ce qui signifie que, même si vous faites une offre au prix, le vendeur peut choisir un autre acquéreur !

Comment préparer la proposition d’achat ?

Il convient de préparer des documents annexes quand vous faites votre offre, notamment l’attestation de finançabilité, qui prouve au vendeur que vous pouvez emprunter le montant nécessaire à l’achat de son bien.

Un tel document permet de rassurer le vendeur et de vous présenter sous votre meilleur jour. Pour l’obtenir, vous pouvez vous tourner vers la banque ou vers un courtier immobilier.

Pretto, vous propose d’éditer ce document après une analyse préalable rapide de votre dossier !

À retenir
  • Dans certains cas, il vaut mieux ne pas négocier le prix du bien et faire directement une offre d’achat au prix.
  • Pour être valable, l’offre d’achat doit remplir différents critères. Vous pouvez télécharger notre modèle pour être certain de ne rien oublier.
  • Attention, même si vous êtes le premier à faire une offre au prix, cela ne signifie pas que le bien vous est acquis ! Le vendeur a souvent le choix entre plusieurs acquéreurs.
Partagez l'article
avatar
Content Manager
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question
Sur le même sujet