Taux de septembre : le financement sans apport encore possible !

Les taux de septembre ne connaissent pas d'évolution et restent stables. Les banques se concentrent sur le traitement des dossiers du mois d'août.

Taux moyens Pretto tous profils confondus au 2 septembre 2020

Pas de surprise en cette rentrée 2020

Les taux immobiliers entrent, depuis le déconfinement, dans leur 4ème mois consécutif de stabilité. Les taux de l'OAT - Obligations Assimilables du Trésor français émises par l’Etat pour financer les emprunts des banques - restent négatifs.

Les taux moyens sur 15, 20 et 25 ans sont identiques au mois d'août (0,95 %, 1,13 % et 1,35 %). Les meilleurs profils peuvent espérer des taux de 0,70 %, 0, 85 % et 1,05 % sur les durées de 15, 20 et 25 ans.

Côté traitement, les banques ne disposant pas de leur entière capacité en août, ont préféré suspendre les demandes. Les nouveaux dossiers devront attendre mi-septembre pour être traités.

Dans ce contexte, il n'est pas étonnant que les taux aient peu bougé: les banques ont besoin de temps. L'objectif n'est pas de faire un appel d'air en cette rentrée déjà chargée.

En revanche, notre indice de projets finançables, c'est-à-dire correspondant positivement aux critères d’évaluation des banques (taux d’endettement, apport, revenus…) connaît une baisse de 3 points. Le recul est en particulier notable sur le financement des résidences principales et secondaires. Cette baisse témoigne du respect strict des 33 % d'endettement par les banques qui continue de se généraliser.

(1)Indice sur une base de 100 correspondant au nombre de projets répondant positivement aux critères d’acceptation des banques d’après les données et l’algorithme de Pretto

Le financement sans apport encore possible !

Nous vous l’annoncions le mois dernier, les banques appliquent de plus en plus les recommandations du Haut Conseil à la Stabilité Financière. A savoir : ne pas dépasser les 33 % de taux d’endettement et ne pas accorder de prêt à 110 %, c’est-à-dire sans apport.

Mais si les banques respectent de façon stricte la règle du 33 % d’endettement, elles s’accordent des marges de manœuvre sur le financement sans apport. Et nous avons remarqué que ce sont notamment les banques mutualistes.

Exemple

Il reste donc encore possible de réaliser un prêt sans apport actuellement. Première condition : avoir moins de 35 ans. La banque s'intéressera ensuite à votre dossier, qui doit témoigner d'une gestion de budget très saine. Ensuite, évitez d'avoir un crédit en cours. Et enfin, ayez un peu d'épargne de précaution de côté

Publié le 3 septembre 2020
avatar
Pierre Chapon
Co-fondateur & CEO
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !