Achat Immobilier

Modèle d’offre d’achat immobilier et conseils – Téléchargement gratuit

Félicitations! Après des mois de recherche intenses, vous avez trouvé le bien immobilier de vos rêves et souhaitez être sûr que personne ne le prendra sous votre nez. Vous pouvez faire une offre d’achat au vendeur. Mais attention: il s’agit d’un document juridique qui vous engage auprès du vendeur à prendre son bien s’il y a accord sur le prix, et il doit donc répondre à des critères précis.

Voici les conseils de Pretto pour vous guider dans cette démarche.

1. Comment rédiger une offre d’achat ?

L’offre d’achat est un acte juridique, elle doit donc répondre à des critères de rédaction précis. Vous pouvez la faire à l’oral, mais il est fortement conseillé de la faire à l’écrit, que ce soit par courrier ou par mail

Sur quel support fait-on une offre d’achat ?

Une offre d’achat vous engage lorsqu’il y a accord sur le prix, vous devez donc la faire à l’écrit. Cet accord est représenté par la signatures des deux parties, la solution la plus sûre restant le courrier recommandé.

Vous pouvez aussi la faire par mail, mais un document original sera toujours plus apprécié.

Vous pouvez également la faire à l’oral, mais elle n’est pas vraiment contraignante juridiquement, et rien n’empêche le vendeur d’accepter une autre proposition écrite.

Les éléments obligatoires

Vous devez inscrire dans l’offre d’achat les éléments suivants :

  • Nom du vendeur ou de l’agence intermédiaire
  • Nom de l’acquéreur
  • Date
  • Description du bien exacte
  • Adresse du bien
  • Prix proposé

Eléments facultatifs mais recommandés

  • Votre offre d’achat peut comprendre une date limite pendant laquelle le vendeur est tenu de vous répondre (généralement deux à trois semaines). Au-delà, vous devez rédiger une nouvelle offre.
  • Vous pouvez mentionner dans l’offre d’achat les modalités de réponse du vendeur, c’est à dire par courrier recommandé.
  • Vous pouvez insérer des conditions dans l’offre d’achat. En effet, certains éléments décisifs peuvent vous manquer, comme par exemple un devis pour des travaux de remise en état qui impacterait le montant du prêt demandé à  la banque. Dans d’autres cas, vous pouvez demander à emménager avant une certaine date. Vous pouvez préciser ces conditions dans l’offre d’achat précédées de la mention « sous réserve que » -ce sont les clauses suspensives. Si l’une des conditions suspensives évoquées se réalise, le compromis de vente deviendra caduque.

Cependant, seule la signature du compromis de vente constitue légalement la vente du bien. 

2. Est-ce que je peux négocier le prix ?

Peut-on négocier le prix proposé ? Tout dépend de la concurrence sur le bien : sur les marchés tendus, la négociation n’est pas toujours possible car les vendeurs reçoivent de nombreuses offres. Mais si vous êtes seul sur le coup, vous pouvez en profiter pour négocier un beau rabais!

Offre au prix

On dit que vous faites une offre au prix si vous restez au prix affiché par le vendeur ou par l’agence immobilière. Dans les zones tendues comme Paris, par exemple, beaucoup d’acheteurs potentiels font des offres au prix quand ils veulent obtenir le bien.
Dans le cas de l’offre au prix, il y a (en théorie) acceptation dans l’ordre de réception des offres. Si vous êtes plusieurs à convoiter le bien, cela peut se décider au plus rapide. Dans la pratique, le vendeur choisit l’acheteur le plus solvable, d’où l’intérêt de fournir une attestation Pretto.

Offre en dessous du prix

Si vous souhaitez faire baisser le prix du bien, vous pouvez faire une offre en dessous du prix affiché. Le vendeur pourra alors accepter l’offre au prix ou la refuser et vous faire une contre-proposition. Si vous vous mettez d’accord avec le vendeur, vous devrez refaire une promesse unilatérale d’achat.

Offre au dessus du prix

Vous pourriez être prêt à faire monter les enchères si vous êtes plusieurs à être intéressés par un bien qui vous plaît beaucoup. Cependant ce n’est pas légal, méfiez-vous donc des propriétaires qui pratiqueraient ce type d’enchères.
Et restez vigilant : en aucun cas le vendeur ne pourra vous demander un quelconque paiement à ce stade de la vente !

3. Est-ce que je peux changer d’avis ?

Si vous changez d’avis, il est toujours possible de vous rétracter :

Le délai de l’offre est dépassé

L’offre ne vous engage qu’à partir du moment où les 2 parties se sont mises d’accord sur un prix. Si votre offre mentionne une durée de validité, le vendeur est tenu de la respecter. Au delà, l’offre ne vous engage plus.

Le vendeur refuse l’offre

Le vendeur peut refuser votre offre: il vous fera alors une contre-proposition, que vous pouvez accepter ou non. La première offre est considérée comme caduque et ne vous engage plus.

Délai de rétractation

Si le vendeur accepte votre offre, on considère que vous vous êtes engagé et le vendeur peut demander une compensation en cas de rétractation. Dans les faits, les vendeurs le font rarement au vu du coût des procédures. Gardez cependant en tête qu’au besoin, vous avez encore un délai de 10 jours de rétractation après la signature de l’acte de vente.

 

A retenir

Vous devez faire une offre d’achat par écrit

L’offre d’achat est un premier engagement envers le vendeur

Vous avez des possibilités de rétractation

Découvrez le guide de l'acheteur

Soyez prêt pour votre premier achat immobilier.
Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Merci !

Le Guide de l'achat immobilier vous attend dans votre boîte mail.

À bientôt !

cover ebook Pretto