Comment calculer le coût de son hypothèque ?

La garantie hypothécaire d’un prêt immobilier a un coût. C’est d’ailleurs l’une des garanties les plus coûteuses qui existent à ce jour.
Important

Son montant dépend du prix de votre bien, de ses caractéristiques et du type de prêt que vous avez souscrit pour le financer.

Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier et vous interrogez à propos du coût de son hypothèque, cet article est fait pour vous.

Découvrez comment calculer les frais de sûreté réelle (frais d’hypothèque) et les frais de mainlevée (que vous aurez à payer si vous souhaitez revendre votre bien avant l’échéance de votre prêt).

De quoi sont composés les frais d’hypothèque pour votre prêt ?

Les frais d'hypothèque, qui viennent s’ajouter aux frais de notaires, se décomposent de cette façon :

  • Les émoluments du notaire, c’est-à-dire sa rémunération

Ces frais sont définis selon un barème fixé par la loi et sont proportionnels au montant de la vente.

  • Les frais de formalités
Ils dépendent du nombre et de la complexité des formalités engagées par le notaire pour hypothéquer votre bien.
Exemple

Cela peut être des frais de copie, une interrogation du cadastre ou encore une demande de pièces d’urbanisme.

  • La contribution de sécurité immobilière, anciennement désignée comme le salaire du conservateur des hypothèques

Elle est égale à 0,05 % du montant de la vente auquel s’ajoutent 0,01 % de la vente (pour l’inscription au bureau des hypothèques).

  • Les droits d'enregistrement

Ils dépendent du département dans lequel vous vous situez et de s’il s’agit d’un bien en VEFA ou non.

Quel est le coût d'une levée d'hypothèque ?

Attenntion

La levée d’hypothèque a lieu automatiquement un an après la fin du remboursement de votre crédit immobilier.

Avant cela, vous ne pouvez pas disposer de votre bien immobilier en totale liberté.

Il arrive dans certains cas que vous ne puissiez pas attendre ce délai et que vous ayez à libérer votre bien de son hypothèque par anticipation.

Exemple

C'est le cas si vous voulez le mettre en vente.

Cette opération entraîne des frais appelés frais de mainlevée d'hypothèque.

Leur montant est déterminé à partir du montant de votre prêt initial auquel s’ajoutent généralement 20 %. Ces 20 % correspondent aux frais divers payés lors de la souscription de ce dernier.

Exemple
Si vous avez emprunté 300 000 € pour acheter votre maison, votre hypothèque couvre un montant de 360 000 €.

C’est ce montant qui servira de base au calcul des frais de mainlevée.

Le coût d’une mainlevée varie entre 0,3 % et 0,6 % du montant de l'hypothèque.

Il comprend :

  • Les émoluments du notaire en charge de l’opération,

  • Les taxes et autres frais administratifs associés à la radiation du bien de la liste des hypothèques,

  • Ainsi que les divers frais de formalités.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Le coût de l’hypothèque varie en fonction du type de bien

Comme vous le savez déjà, le coût de votre hypothèque dépend du montant de votre bien immobilier.

Bon à savoir

Mais il dépend aussi du type de bien dont il s’agit.

En effet, si le logement est neuf ou ancien, les frais ne sont pas les mêmes.

Cela est dû au fait que seuls les achats de logements neufs sont redevables de la taxe Publicité Foncière. Les logements anciens, eux, en sont exonérés.

Il existe également une différence entre les logements neufs financés avec des prêts immobiliers dits “classiques” et ceux financés grâce à un PTZ, PC, PAS ou une Épargne-logement.

Ces derniers, bien que neufs, sont aussi exonérés de la Taxe Publicité Foncière.

Voici un tableau récapitulatif du coût de l’hypothèque en fonction du type de votre bien et, le cas échéant, de la nature de votre prêt :

Achat logement neuf Achat logement ancien Achat d’un terrain
Montant du bien Prêt classique PTZ, PC, PAS, Epargne logement*
100 000 € 1 519 € 804 € 804 € 804 €
200 000 € 2 660 € 1 230 € 1 230 € 1 230 €
300 000 € 3 800 € 1 655 € 1 655 € 1 655 €
400 000 € 4 940 € 2 080 € 2 080 € 2 080 €
500 000 € 6 080 € 2 505 € 2 505 € 2 505 €
600 000 € 7 220 € 2 930 € 2 930 € 2 930 €
700 000 € 8 361 € 3 356 € 3 356 € 3 356 €

*Ces montants sont évalués de façon approximative et sont valables pour les biens situés en France métropolitaine et en Corse.

A retenir
  • Le montant de la garantie hypothécaire dépend à la fois du prix du bien, de ses caractéristiques et du type de prêt souscrit pour le financer.

  • Les frais d'hypothèque sont composés des émoluments du notaire, des frais de formalités, de la contribution de sécurité immobilière et des droits d'enregistrement.

  • Il y a également des frais de mainlevée à prévoir au terme du prêt.

Mis à jour le 16 octobre 2020
avatar
Eloi Gabin
Performance Manager et Responsable Assurance
Sur le même sujet