Les taux immobiliers dans les Hauts de France en octobre 2020

Taux du marché observés par Pretto, mis à jour le 20 octobre 2020.
J'emprunte
À deux
Avec un revenu net annuel entre
40 000 et 80 000
/ an
J'emprunte
À deux
Avec un revenu net annuel entre
40 000 et 80 000
/ an
Meilleur taux
0,82 %
Taux ordinaire : 1,25 %
Meilleur taux
0,96 %
Taux ordinaire : 1,43 %
Meilleur taux
1,19 %
Taux ordinaire : 1,71 %
Meilleur taux
0,82 %
Taux ordinaire : 1,25 %
Meilleur taux
0,96 %
Taux ordinaire : 1,43 %
Meilleur taux
1,19 %
Taux ordinaire : 1,71 %
En 2020, 40 % des prêts immobiliers sont contractés sur 25 ans.
Vous voulez connaître le meilleur taux dans les Hauts de France ?
Simulez votre prêt en 2 minutes gratuitement et sans inscription !
Retrouvez notre analyse des taux immobiliers dans les Hauts de France et notre étude sur l'état du marché immobilier de la région et de ses villes principales, Lille, Amiens.
Analyse des taux en octobre 2020

« Les banques ont décidé d'abaisser leurs taux en moyenne de 0,1 point, tous profils confondus. Bonne nouvelle également pour les investisseurs immobiliers, dont l'indice de finançabilité remonte de 6 points.  »

avatar
Pierre Chapon
Co-fondateur & CEO
Évolution des taux pour un prêt
sur 25 ans
.
nov.déc.janv.févr.marsavr.maijuinjuil.aoûtsept.oct.1,90 %0,98 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires
Comment obtenir le meilleur taux dans les Hauts de France ?

Pourquoi tous ces taux immobiliers dans les Hauts de France ?

De nombreux critères rentrent en compte dans la définition du taux immobilier que vous pouvez obtenir pour votre projet d'achat. La durée est le premier facteur qui régit le taux immobilier : en empruntant sur des durées plus courtes, le coût de votre crédit global sera plus faible. A côté de cela, pour vous proposer un taux immobilier, les banques regardent :
  1. la localisation de votre bien
  2. votre profil emprunteur

En empruntant dans les Hauts de France, vous n'aurez pas le même taux de crédit que dans le reste de la France.

Distribution des taux pour un prêt
sur 25 ans
.
100 %0,3 %0,7 %1,1 %1,5 %1,9 %2,3 %2,7 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

Projet d'achat immobilier dans les Hauts de France : l'influence des taux régionaux

Les taux immobiliers varient d'une région à l'autre en fonction des politiques commerciales des banques régionales et locales. Comparez les taux immobiliers dans les Hauts de France par rapport au reste de la France.

Meilleurs taux par région pour un prêt
sur 25 ans
.
RégionsMeilleurs tauxTaux ordinaires
1. Auvergne-Rhône-Alpes1,16 %1,65 %
2. Bourgogne-Franche-Comté1,25 %1,77 %
3. Bretagne1,20 %1,71 %
4. Centre-Val de Loire1,20 %1,71 %
5. Grand-Est1,25 %1,77 %
6. Hauts-de-France1,20 %1,71 %
7. Ile-de-France1,16 %1,65 %
8. Normandie1,20 %1,71 %
9. Nouvelle-Aquitaine1,20 %1,71 %
10. Occitanie1,20 %1,71 %
11. Pays-de-la-Loire1,20 %1,71 %
12. Provence-Alpes-Côte d'Azur1,20 %1,70 %
Nous n’avons actuellement pas assez de données concernant la Corse et les DOM-TOM.

Profil emprunteur : quel salaire pour obtenir un bon taux immobilier dans les Hauts de France ?

En plus de la localisation de votre bien immobilier, les banques regardent certains critères pour définir votre taux, c'est ce que l'on appelle le profil emprunteur. Emprunter seul ou à deux, le montant de vos revenus et de votre apport ainsi que la durée de votre prêt vont faire varier votre taux.

Important
Le niveau de vos revenus est l'un des critères majeur que les banques étudient pour vous proposer le meilleur taux dans les Hauts de France. Un profil aux revenus élevés pourra bénéficier d'un taux plus avantageux car les banques peuvent proposer leurs propres produits d'épargne en plus du crédit immobilier.
Répartition des taux par revenus pour un prêt
sur 25 ans
et pour
2 emprunteurs
.
0 - 40 k€
40 - 80 k€
80 - 120 k€
120 k€ +
1,02 %2,33 %
0,86 %2,37 %
0,80 %2,15 %
0,71 %2,06 %
Meilleurs taux
Bons taux
Taux ordinaires

Pourquoi devrais-je investir dans les Hauts de France ? Nous sommes d’accord avec vous : la question mérite d’être posée. Nous l’avons étudiée pour vous et nous avons (re)découvert une région en plein essor, disposant d’un marché de l’immobilier attractif.

Etat des lieux des taux de crédit en Picardie et dans le Nord Pas de Calais

Tout dépend des politiques commerciales des banques auxquelles vous vous adressez, qui varient selon plusieurs paramètres. Les banques nationales et régionales se font concurrence entre elles.

Important

Ainsi, chaque banque va adapter sa politique commerciale en fonction de la stratégie qu’elle souhaite déployer, et la variable d’adaptation est principalement le taux d’intérêt appliqué aux particuliers.

Si une banque souhaite augmenter ses parts de marché, elle va chercher à attirer plus de clients.

Dès lors, elle va assouplir ses conditions d’octroi de crédit : elle va adopter une politique plus souple dans la sélection des dossiers qu’elle reçoit (elle peut par exemple accepter un niveau d’endettement supérieur à 33 % dans certains cas) et va se montrer plus « compétitive » en matière de taux d’intérêt (elle va proposer, à dossier similaire, un taux d’intérêt plus faible que les banques concurrentes).

Le jeu de la concurrence fait que toutes les banques d’un même marché vont calquer leur stratégie sur celle de la banque la plus compétitive, afin de ne pas perdre de parts de marché.

Bon à savoir

Certains écarts de taux (plus ou moins importants) peuvent également être dus au fait que les banques régionales disposent de plus de marge de manœuvre dans l’établissement de leurs grilles que les banques nationales.

Enfin, les banques adaptent leur définition d’un « très bon profil » en fonction des réalités propres à chaque région.

Ainsi, à revenu égal et à apport égal, le même profil peut se voir appliquer des taux très différents selon qu’il souhaite acquérir un bien immobilier en Ile-de-France ou dans les Hauts de France.

L’état de l’immobilier en Picardie et dans le Nord Pas de Calais

Vision globale de la région

Contrairement aux idées reçues, la région Hauts de France est une région très attractive, qui sait allier un confort de vie élevé à une forte attractivité économique. Elle pourra ainsi satisfaire les profils les plus diversifiés d’entre nous.

Du fait de sa situation géographique, la région des Hauts de France est un passage obligé en Europe : elle est limitrophe à la Belgique, ce qui en fait une des voies d’accès privilégiées au Nord de l’Europe (dont principalement Bruxelles, Amsterdam, Rotterdam), et c’est par cette région que se font les échanges avec le Royaume-Uni.

Du fait de ce positionnement central, de nombreuses grandes entreprises ont fait le choix de s’y implanter (voire d’y installer leur siège), conférant à la région un dynamisme économique et industriel de premier plan.

En plus de ses trois grands ports (Calais, Dunkerque et Boulogne-sur-Mer), qui sont des bassins d’activité économique, elle dispose d’un réseau d’infrastructures et de transport très développé et dynamique, qui la rendent très accessible depuis toute l’Europe.

Ses grandes villes présentent également de nombreux avantages, au premier rang desquelles Lille, Amiens (cf ci-après), Dunkerque (ville jeune, en plein essor, disposant de 15 km de plage et située à moins de 300 km de Paris, Londres, Bruxelles, Amsterdam et Luxembourg) et Beauvais (ville qui attire de nombreux capitaux étrangers, synonyme de regain d’activité économique, et donc de croissance du marché de l’immobilier à moyen terme)

A noter

Du point de vue des prix de l’immobilier dans la région, ils ont diminué de 6,3 % au cours des dix dernières années.

Le prix moyen du mètre carré est de 2 017 € pour un appartement, de 1 621 € pour une maison et le loyer moyen au mètre carré est de 8,9 € par mois. Le taux de vacances de la région est au niveau de la moyenne nationale, à 7,6 %.

L’immobilier à Lille et Amiens

Lille est connue pour son essor (les prix de l’immobilier y ont augmenté de 34 % au cours des dix dernières années) et son attractivité (on dit que c’est la sixième ville française où il est le plus intéressant d’investir) : elle est située à une heure de Paris et de Londres, et à 35 minutes de Bruxelles.

Si vous souhaitez investir dans un appartement, le prix moyen au mètre carré est de 3 220 €. Si vous préférez acquérir une maison, le prix moyen au mètre carré est de 2 612 € (dont le prix médian est de 187 300 €).

Si vous choisissez d’y louer un bien immobilier, le loyer moyen au mètre carré est de 13,9 €. Le taux moyen de crédit y est de 1,25 %.

Capitale historique de la Picardie, Amiens est vue comme la « deuxième ville des Hauts de France ». Elle attire de plus en plus de jeunes cadres et d’étudiants.
Bon à savoir

Elle est également un pôle d’innovation dans les domaines de la santé et de l’agriculture.

Que vous souhaitiez louer (10,9 € de loyer mensuel moyen au mètre carré) ou bien acheter une maison (en moyenne 1 993 € au mètre carré) ou un appartement (en moyenne 2 173 € au mètre carré), Amiens constitue une des villes les plus prometteuses des Hauts de France.

Pretto vous accompagne pour trouver le meilleur taux immobilier en Picardie et dans le Nord-Pas-de-Calais.

Pour en savoir plus, découvrez les taux immobiliers dans les Hauts de France en fonction de la durée :