Que faire en attendant une réponse de la banque ?

Vous avez trouvé le bien de vos rêves, et vous avez même signé le compromis de vente. C’est déjà une belle avancée dans votre achat immobilier, et il est important de prendre le temps de l’apprécier. Mais la signature du compromis signifie également que vous pouvez démarrer vos recherches de financement. Et, que vous passiez par un courtier ou non, ce n’est pas une question qui se règle en une après-midi malheureusement. Avant de vous donner une réponse, la banque doit analyser votre dossier… et cela peut vite jouer sur vos nerfs.

Chez Pretto, on comprend que l’attente paraisse parfois insupportable. C’est pourquoi on vous aide en vous indiquant tout ce que vous pouvez faire en attendant la réponse de la banque !

Si vous n’êtes pas passé par un courtier immobilier

Si vous avez décidé de vous occuper de votre recherche de financement vous-même, vous vous êtes certainement tourné vers votre banque pour connaître l’offre qu’elle pouvait vous faire. En effet, vous êtes un client fidèle, vous y avez ouvert votre compte il y a déjà plusieurs années, ce serait logique qu’elle vous fasse la meilleure afin de ne pas perdre un client tel que vous, n’est-ce pas ?

Malheureusement, non. Il faut savoir que le prêt immobilier est un produit peu intéressant pour les banques : celui-ci sert principalement à attirer de nouveaux clients chez elles. Il y a donc peu de chances que l’offre de votre banque soit la plus intéressante du marché. Fort bien, mais que faire alors en attendant son retour ? Eh bien, il faut comparer ! Vous pouvez tout à fait décider de ne pas vous compliquer la vie et de prendre la première offre que l’on vous fera. Mais cela peut vous coûter très cher.

Exemple
Prenons un exemple. Vous souhaitez faire un emprunt de 350 000 € pour acheter cette magnifique maison en banlieue lyonnaise qui vous a tapé dans l’oeil il y a quelques semaines. Imaginons que votre banque vous propose un taux à 1,20 % sur 20 ans. Votre emprunt vous coûtera 43 853 € au total. Or, il s’avère qu’une autre banque pourrait vous proposer un taux de 1 % pour la même somme. Votre prêt vous coûte alors 36 311 €, soit une économie de près de 7 000 € !

Mais comparer les banques, remplir votre demande de dossier plusieurs fois d’affilée et passer des heures au téléphone à négocier votre emprunt… on comprend que ça ne vous motive pas tellement. On ne peut donc que vous suggérer de vous tourner vers un courtier : c’est son travail de faire tout cela en votre nom.

Si vous êtes passé par un courtier immobilier

Mais si vous passez par un courtier, l’attente peut paraître d’autant plus longue que c’est votre conseiller qui se charge de faire la comparaison et la négociation, qui autrement vous prendrait un temps fou. D’un côté, c’est une très bonne chose car cela vous permet de laisser votre crédit entre les mains d’un professionnel. Mais temps libre et stress ne font pas bon ménage ! Heureusement, si vous le souhaitez, vous pouvez en profiter pour préparer au mieux les prochaines étapes de votre emprunt.

Renseignez-vous pour les prochaines étapes

Pour commencer, on ne le répétera jamais assez, vous vivrez votre prêt plus sereinement si tout cela vous semble moins abscons. Vous pouvez donc profiter du temps à votre disposition pour vous renseigner plus en détails sur les prochaines étapes de votre emprunt : à quoi faut-il faire attention ? Quelles étapes vous reste-t-il encore ? Quelles sont les questions pour lesquelles vous attendez encore des réponses ?

De nombreux blogs sont à votre disposition pour répondre à ces questions, y compris sur le site de Pretto. Par exemple, vous pourrez vous plonger sur l’offre de prêt, afin de savoir à quoi vous attendre au moment de votre rendez-vous. Ou alors, vous pourrez vous renseigner plus en détails sur l’acte de vente et le rôle du notaire afin de bien comprendre le montant des frais que vous paierez.
Vous pouvez également vous attaquer dès à présent à la question de l’assurance. Toutes les banques proposent leur propre contrat d’assurance de prêt immobilier, et celui-ci peut être très intéressant en fonction de votre situation. Mais, tout comme le prêt immobilier, vous avez tout à gagner à faire un comparatif des différents offres sur le marché.

Depuis 2010 en effet, vous n’avez aucune obligation de prendre l’assurance que vous propose l’organisme prêteur : c’est ce que l’on appelle la délégation d’assurance. Vous pouvez d’ores et déjà commencer vos démarches, car vous devrez peut-être vous soumettre à des examens de santé complémentaires. Anticiper ne peut donc que jouer en votre faveur.

Commencez à vous projeter

Mais c’est aussi un moment où vous pouvez commencer à vous projeter ! Votre recherche de financement est entre les mains d’un professionnel, et si l’un de nos experts est en charge de votre dossier, cela signifie que nous l’estimons faisable. La question du taux se pose, bien sûr, mais nous mettons un point d’honneur à vous tenir au courant de l’avancée de votre dossier en temps et en heure.

Vous vous inquiétez de ne pas avoir de nouvelles de votre courtier ? C’est certainement qu’il attend lui-même une réponse de la part de la banque. Rien ne vous empêche de l’appeler, de lui envoyer un SMS ou un mail pour en être certain.

Mais on ne peut que vous encourager à faire confiance à votre expert crédit ! Vous pouvez ainsi mettre à profit ce temps pour commencer à vous projeter dans votre nouveau chez vous. C’est le parfait moment pour commencer à faire les magasins de déco, les brocantes et autres friperies en ligne pour trouver des inspirations et commencer à imaginer ce à quoi ressemblera votre vie dans votre nouveau chez-vous.

Car il ne faut pas oublier que votre achat immobilier n’est pas que stress et anxiété. Heureusement !

A retenir
  • Attendre une réponse de la banque peut être particulièrement stressant si vous ne passez par un courtier car vous faites le travail de comparaison et de négociation vous-même.
  • Si votre dossier est pris en charge par un professionnel, vous pouvez mettre à profit ce temps pour vous renseigner sur les prochaines étapes de votre crédit.
  • Vous pouvez aussi commencer à vous projeter : l'achat immobilier doit rester un moment agréable !
Sur le même sujet