1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. La gestion locative en ligne : utile ou pas ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. La gestion locative en ligne : utile ou pas ?

La gestion locative en ligne : utile ou pas ?

La gestion locative en ligne : utile ou pas ?

Tout bailleur se pose la question : dois-je déléguer la gestion de mes biens à un professionnel (administrateur de biens) ou puis-je m’en occuper moi-même ? Gérer totalement seul ses biens paraît aujourd’hui compliqué, tant les règles, dans le domaine locatif, sont exponentielles et changeantes. Quant à la délégation complète, elle abaisse trop le rendement. Une bonne alternative consiste à opter pour la gestion locative en ligne, c’est-à-dire une gestion personnelle, accompagnée de l’aide de professionnels. Explications.

Déléguer la gestion comporte l’inconvénient du coût...

Déléguer la gestion à un professionnel est la solution de facilité choisie par un certain nombre d’investisseurs, car elle les dégage de tout travail. Il leur suffit de signer un mandat de gestion avec un administrateur de biens, et de se contenter, ensuite, d’attendre qu’il leur verse la quote-part des loyers leur revenant.

Inconvénient non négligeable de la formule : elle a un coût (tournant généralement entre 7 % et 10 % des loyers perçus) qui entame de façon non négligeable le rendement. A l’heure où ce dernier est attaqué par la hausse des charges et les travaux d’économie d’énergie à réaliser dans le parc ancien (lois Énergie Climat et Climat et Résilience), ce paramètre coût est primordial ! Toutes les solutions doivent être étudiées pour éviter cette dépense !

... tandis que gérer totalement seul est risqué

Logiquement, la formule la moins chère serait de gérer entièrement seul le logement locatif. Encore faut-il en avoir le temps, car s’occuper d’un ou de plusieurs logements peut vite être chronophage.

En plus de réaliser les actions liées directement aux biens locatifs eux-mêmes (envoi des appels de loyers et de charges, des quittances, réparation, etc.), il faut, en effet, se tenir au courant de la réglementation en constante évolution. Le domaine locatif est riche en rebondissements et chaque année, des règles changent ! Ne pas connaître les dernières évolutions légales peut s’avérer très risqué ; le locataire pouvant se retourner contre vous, le cas échéant. Par exemple, les critères de décence, obligatoires pour avoir le droit de louer, sont mouvants... tout comme les règles du diagnostic de performance énergétique, récemment modifiées ! De même, ne pas respecter à la lettre, dans les règles de l’art, certaines procédures juridiques (comme une résiliation de bail... une expulsion...) peut devenir dangereux.

Les questions fiscales sont, elles aussi, complexes et délicates...

La solution idéale ? Gérer seul, accompagné d’experts en ligne

Une alternative existe à ces deux situations : celle de gérer vos biens, seul - pour ne pas payer un administrateur de biens - tout en étant accompagné, de manière douce et via le web, par des professionnels qui vont vous éviter perte de temps et erreurs potentiellement fatales. De quoi s’agit-il ? De services (logiciel de gestion locative, entre autres) proposés, à moindre coût, en ligne, par des experts de la gestion immobilière. Voici quelques exemples de services à valeur ajoutée proposés par ces sites spécialisés qui s’entourent de juristes pour valider tous leurs services :

La création personnalisée de vos documents locatifs

La phase 1 de la gestion locative est la création de tous les documents légaux, pour bien commencer la relation. Un logiciel performant vous permet, une fois que vous avez renseigné toutes les informations concernant les logements que vous louez, de télécharger, immédiatement, vos documents personnalisés. Il peut s’agir, notamment, du bail non meublé, du bail meublé, du bail mobilité, du bail meublé étudiant, ou encore des lettres liées au dépôt de garantie ou à une caution éventuelle, de l’état des lieux d’entrée, etc.

A noter que tous les documents (y compris l’acte de cautionnement depuis peu) peuvent, aujourd’hui, faire l’objet d’une signature électronique… Particulièrement utile lorsque vous vivez loin de vos biens ! Vous pouvez aussi inscrire dans le tableau de bord du logiciel, les documents remis par votre locataire, comme ses documents d’identité ou son attestation d’assurance, par exemple.

La gestion simplifiée des loyers

Le paiement des loyers en temps et en heure est évidemment la première obligation de votre locataire. Un outil de gestion locative vous permet de télécharger vos appels et vos quittances de loyers, chaque mois. Si un loyer n’est pas réglé, le logiciel génère automatiquement sur votre compte personnel des lettres de relance pré-remplies à envoyer à votre locataire.

Ce suivi, avec respect des délais, est hautement appréciable car les assurances loyers impayés, par exemple, exigent un respect strict des protocoles légaux. Dans le cas contraire, vous risquez de voir la compagnie vous refuser la prise en charge du sinistre.

Les calculs automatisés pour vous simplifier la vie

Les outils informatiques de gestion locative sont dotés d’un système de calcul automatisé, vous permettant de gagner du temps et d’éviter toute erreur de calcul. Vous pouvez ainsi avoir, en temps réel, les entrées et les sorties de l’année. Pratique et rassurant au moment des déclarations fiscales... Le logiciel peut aussi vous aider à procéder à une régularisation des charges ou encore à une révision du loyer. Les calculs se font automatiquement, avec les dernières données légales.

Les rappels par mails pour sécuriser vos investissements

Nous l’évoquions plus haut, le danger, en gérant complètement seul vos investissements immobiliers, est de ne pas respecter les règles ou les délais légaux… Avec un accompagnement en ligne, vous n’oubliez rien, êtes toujours dans la légalité, et au fait de votre gestion ! En plus des rappels concernant la partie loyers (évoquée plus haut), vous recevez systématiquement diverses alertes pour vous prévenir que les courriers sont prêts (par exemple, pour demander à votre locataire son attestation d’assurance, le renouvellement de son contrat d’entretien de la chaudière ou encore le règlement de la taxe d’enlèvement des ordures ménagères etc.).

Les conseils par téléphone

Certains sites proposent, enfin, à leurs abonnés la possibilité de poser des questions sur des sujets précis.

A la question « la gestion locative en ligne est-elle utile ? », nous répondons donc, sans hésitation, oui ! Le coût de ces accompagnants numériques est souvent 10 fois moins cher que les services d’un administrateur de biens... De quoi booster vos rendements !

Publié le 4 février 2022
Partagez l'article
avatar
Nos Partenaires
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto