Comment investir pour être rentier en immobilier ?

Comment investir pour être rentier en immobilier ?

Un rentier en immobilier est une personne qui perçoit des rentes issues pour la plupart de placements ou d’investissements immobiliers. Mais ce n’est pas facile d’investir dans l’immobilier et d'avoir d’importants retours sur investissement. Très peu de propriétaires immobiliers peuvent vivre de leurs rentes immobilières. Ces rentes sont souvent un complément de revenu avant d’être un revenu qui se substitue à un salaire. D’où la nécessité de réaliser de bons investissements.

Comment investir pour être rentier en immobilier ? Une épineuse question à laquelle nous apporterons des réponses dans cet article.

Achat d’un logement ancien et location vide classique

Il existe plusieurs possibilités d’investissements dans l’immobilier pour en devenir rentier. Une de ces possibilités pour ne pas dire la plus courante reste l’achat d’un logement ancien à des fins de location. Nul doute que les loyers perçus pourront rentabiliser votre achat. Vous avez également l’occasion de réaliser une plus-value. Cette dernière intervient lorsque vous revendez ce logement quelques années plus tard si l’évolution des prix de l’immobilier vous a été favorable durant cette période.

La rentabilité sur les biens immobiliers au cours de ces deux dernières années reste assez limitée sur l’ensemble des secteurs en raison des prix élevés par rapport aux loyers. D’autres types d’investissements tels que l’assurance vie requièrent moins d’effort et vous offrent des garanties plus sûres. Cependant, l’investissement immobilier locatif à l’inverse des autres placements présente l’avantage de se faire à crédit. Ce qui peut faire pencher votre choix sur ce type de support pour en devenir rentier surtout en ce moment avec des taux immobiliers très bas.

Faire du déficit foncier en rénovant un logement ancien

Vos rentes immobilières à l’instar de tous vos revenus sont imposées. Vous pouvez toutefois vous constituer un patrimoine immobilier, et bénéficier pleinement de vos rentes, en réduisant votre niveau d’imposition. Cette stratégie d’investissement consiste à acheter de vieux logements qui demandent d’importants travaux de rénovation et de remise aux normes. De cette manière, les frais liés à votre investissement sont beaucoup plus importants que les loyers à percevoir pour la location. Il est alors question d’une création de déficits fonciers.

Dans de telles circonstances, afin de réduire vos impôts, ce déficit sera déduit de vos autres revenus. Cela intervient soit l’année de la réalisation soit sur les années suivantes. Par ailleurs, vous pourrez réaliser de belles affaires avec ces biens. Étant donné les importants travaux qu’ils requièrent, les propriétaires n’en trouvent pas souvent preneurs. Il vous sera donc possible de bien négocier afin de les avoir à un bon prix. Un investissement intéressant pour ceux qui veulent réduire leur revenu imposable de référence et qui disposent d’un bon réseau d’artisans pour effectuer les travaux.

LMP : Loueur en Meublé professionnel

Le statut du Loueur en Meublé professionnel en abrégé LMP, est un excellent moyen d’investir en location meublée et d’en générer des revenus importants. Lesdits revenus fonciers sont estimés à plus de 23 000 euros par an.

Certaines conditions doivent néanmoins être remplies avant de bénéficier de ce statut. L’une d’entre elles concerne la part des revenus des logements meublés dans votre foyer fiscal. En effet, ces revenus des logements meublés doivent représenter au moins 50 % des revenus de votre foyer fiscal. Vous devrez ensuite vous enregistrer auprès du registre du commerce et des sociétés, en tant que LMP.

En bénéficiant du statut de LMP, les biens immobiliers loués en meublé font alors partie de votre patrimoine professionnel. Dès lors, ils ne sont plus comptabilisés dans votre patrimoine en ce qui concerne l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF).

Mettre en location un parking, un box ou un garage

Investir dans un studio ou un appartement demande des moyens financiers plus conséquents sans compter les différents tracas du propriétaire bailleur. Si vous ne disposez pas de suffisamment de ressources, privilégiez l’investissement dans des places de parking au niveau des lieux qui en manquent.

Ce type de biens immobiliers se loue très facilement. Vous pouvez en acheter pour quelques milliers d’euros. En effet, le prix d’achat d’un parking oscille entre 5000 € et 25000 € selon la ville et l’emplacement de la place dans la ville. Les démarches pour investir dans un parking sont similaires à celles de l’investissement dans un logement d’habitation. La seule différence est que vous prenez moins de risques financiers avec les parkings, et vous êtes plus confiant.

Les parkings sont en général deux fois plus rentables qu’un appartement situé dans la même zone. Le rendement moyen pour les parkings et garages est de 8 % contre 4 % pour les appartements. De plus, comparés à un appartement, les parkings demandent moins d’entretien. Personne ne dégrade une dalle de bitume alors qu’un appartement devient désuet. Les fenêtres, l’électricité, les peintures, le chauffe-eau seront à changer plus tôt que tard. L’absence d’équipement d’un parking vous exempte des dépenses dans les magasins de bricolage.

Par ailleurs, la souplesse qu’offre la loi pour la location d’un garage est un véritable atout. La location d’un parking obéit au Code civil et le contenu du bail est libre, alors qu’un appartement est soumis à la loi du 6 juillet 1989. Cette dernière est beaucoup plus contraignante pour le propriétaire dans la mesure où il ne peut expulser aussi facilement un locataire et sa famille en cas d’impayé. La procédure d’expulsion peut durer plusieurs années, alors que le propriétaire compte sur ces loyers pour rembourser son emprunt bancaire.

En somme, il existe de multiples façons d’investir dans l’immobilier pour en devenir rentier. Nous vous avons présenté quelques-unes : l’achat de logement ancien et location vide classique, le statut de LMP, et la location d’un parking, d’un box ou garage. Cette liste n’est pas exhaustive, car il en existe sûrement d’autres.

Vous êtes donc appelés à ouvrir l’œil et à vous montrer curieux afin de trouver les bonnes manières d’investir dans l’immobilier, car pour bien investir, il est important d’être bien informé. Vous devez aussi garder à l’esprit vos objectifs, les gains potentiels et les risques pris.

Publié le 4 mai 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto