Comment avoir la meilleure assurance de prêt immobilier ?

L’assurance de prêt immobilier est une protection que demande la banque pour prévenir un accident de la vie qui vous empêcherait de rembourser votre emprunt. Différentes garanties sont ainsi exigées par l’organisme prêteur, qui vous protègent pour des cas bien particuliers : le décès, l’invalidité permanente, partielle ou totale, la perte d’emploi… La question se pose donc de savoir vers quel organisme vous tourner pour bénéficier des meilleures protections, tout en payant le moins cher possible. Saviez-vous en effet que l’assurance est le deuxième poste de dépenses dans le coût de votre crédit ?

Pourtant, la mise en concurrence des assureurs n’est pas forcément une évidence. Heureusement, chez Pretto, on fait tout pour que ça devienne limpide comme de l’eau de roche !

1. Où trouver son assurance de prêt immobilier ?

Vous pouvez vous adresser à différents interlocuteurs pour votre assurance de prêt immobilier : la banque, l’assureur, ou un courtier en assurance.

L’assurance prêt immobilier de la banque

Dans la loi, rien ne vous oblige à prendre d’assurance pour votre prêt immobilier. Mais dans les faits, les organismes prêteurs vous la demanderont forcément. Les banques proposent leurs propres services d’assurance, que vous pouvez choisir de prendre au moment où vous faites votre demande de prêt.

Gardez en tête que les banques proposent généralement des contrats d’assurance groupe. Ce sont donc des contrats collectifs, qui mutualisent les risques de tous les emprunteurs. Si vous présentez peu de risques, ce n’est donc pas forcément le type de contrat le plus avantageux pour vous. Sachez également que ces contrats de groupes sont négociés par classe d’âge. Vous paierez donc plus cher si vous empruntez à 45 ans qu’à 32 ans.

En revanche, ce type de contrat présente le gros avantage d’être rapide, et assez simple en termes d’adhésion.

La délégation d’assurance de crédit immobilier

Vous pouvez cependant choisir de passer par la délégation d’assurance, c’est à dire de prendre votre contrat auprès d’un assureur autre que celui de la banque. Celui-ci vous proposera un contrat individuel. Il prend en compte votre situation personnelle pour vous proposer un contrat adapté au risque que vous représentez. Cela vous permet de faire des économies par rapport à un contrat groupe, tout en bénéficiant de garanties et de conditions mieux adaptées à vos besoins.

En revanche, la procédure peut être plus longue car la banque et l’assurance doivent s’accorder. Il est donc bon d’anticiper votre demande en délégation d’assurance. Mais la bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin d’avoir signé de compromis de vente pour lancer vos recherches !

Comparateur d’assurances de prêt immobilier, le rôle du courtier

Il est facile de se perdre parmi les nombreuses offres d’assurance proposées sur le marché, d’autant plus qu’il s’agit d’un sujet technique. Vous êtes perdu parmi les termes de garanties, de quotité, de franchise et de carence ? Pas de panique, le courtier en assurance est là pour vous aider ! Son rôle est ainsi de comparer pour vous les assurances afin de vous proposer le meilleur taux, mais également de s’assurer que le contrat proposé correspond à vos besoins… et aux exigences de la banque.

Chez Pretto, nous vous proposons ce service gratuitement. Alors, pourquoi vous en priver ?

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

2. Comment comparer les assurances de prêt immobilier pour trouver la meilleure

La question de la comparaison d’assurances se pose au delà de la seule considération contrat groupe vs contrat individuel. En effet, la banque est en droit de demander un niveau de couverture minimum. Si celui-ci n’est pas atteint, elle peut refuser votre demande de prêt.

On vous détaille ce à quoi il faut faire attention.

L’équivalence de garanties de l'assurance

Sachez que la banque ne peut pas refuser le contrat d’assurance que vous lui présentez s’il respecte ce qu’on appelle l’équivalence de garanties.

La garantie est la couverture qui vous permet d’être protégé en cas d’accident de la vie. Certaines d’entre elles sont obligatoires, comme la garantie décès ou PTIA (Perte Totale et Irréversible d’Autonomie). Dans ces cas, l’assurance rembourse le capital restant dû en intégralité à la banque.

D’autres garanties remboursent une partie de mensualités en cas d’incapacité permanente (totale ou partielle), ou temporaire, ou si vous perdez votre emploi. En fonction de votre projet, la banque pourra les exiger ou les considérer comme facultatives.

La banque doit rendre publiques les garanties exigées : renseignez-vous donc bien avant de démarrer vos recherches.

L’équivalence de critères de l'assurance

En plus des garanties, la banque peut également exiger des critères : ceux-ci portent sur la manière dont l’assurance vous prend en charge. On parle donc ici de délais de franchise à ne pas franchir, de montants plafonnés, ou encore de durée de la couverture…

Le Comité consultatif du secteur financier a établi une liste de 18 critères que la banque peut exiger. Elle doit en sélection 11 au maximum, qu’elle doit rendre publics.

La Fiche Standardisée d’Information (FSI) de l'assurance de prêt immobilier

La Fiche Standardisée d’Information est certainement le document le plus utile pour vous permettre de comparer les assurances. Il s’agit d’un document obligatoire que la banque doit vous fournir en même temps que l’offre de prêt.

Elle regroupe toutes les informations concernant votre contrat d’assurance : garanties et critères exigés, mais également la quotité, le coût, et les conditions de prestation. Vous saurez donc de quelle manière l’assurance intervient en fonction des différentes garanties, quelles sont les limites de sa prestation, et combien cela va vous coûter.

3. Comment résilier son contrat pour une meilleure assurance de prêt immobilier?

Vous pouvez vous poser la question du changement d’assurance à différents moments de votre prêt. On l’a déjà dit, vous pouvez choisir de prendre l’assurance de la banque ou de faire une délégation au moment où vous acheter. Mais vous pouvez également en changer une fois que vous avez signé votre prêt !

Changer d’assurance moins d’un an après la signature du contrat

Grâce à la loi Hamon, vous pouvez résilier votre contrat d’assurance de prêt immobilier quand vous le souhaitez au cours de la première année. Là aussi, vous devez respecter l’équivalence de garanties et de critères exigée par la banque.

Si cela peut paraître contre-intuitif, sachez qu’il faut souscrire au nouveau contrat d’assurance avant d’avoir résilié l’ancien. Vous ne pourrez pas envoyer de simple devis à votre banque pour qu’elle l’examine. Cependant, si elle le refuse, celui-ci est résilié sans frais pour vous, et les mensualités éventuellement déjà versées vous sont remboursées.

Afin de résilier votre assurance avec la loi Hamon, vous devez prévenir la banque (ou votre assureur si vous êtes déjà en situation de délégation) par courrier recommandé avec accusé de réception au minimum 15 jours avant la date anniversaire de votre contrat.

Si vous l’avez souscrit auprès de la banque, c’est la date de signature de l’offre de prêt que vous devez prendre en compte. Si vous avez souscrit un contrat auprès d’un assureur, vous devez vous baser sur la date à laquelle le contrat a été signé.

Changer d’assurance plus d’un an après la signature du contrat

Si vous souhaitez changer de contrat plus d’un an après y avoir souscrit, sachez que c’est également possible ! Tous les ans à la date anniversaire de votre contrat, vous pouvez en changer grâce à la loi Sapin.

Les dates à prendre en compte sont les mêmes que pour la loi Hamon : avec une assurance prise auprès de la banque, la date anniversaire est celle de la signature de l’offre de prêt. Auprès d’une assurance en délégation, c’est la date de signature du contrat qui vaut.

Afin de résilier votre contrat, vous devez cette fois respecter un préavis de 2 mois. Vous devez envoyer votre lettre de résiliation par courrier recommandé avec accusé de réception.
A retenir
  • Pour assurer votre prêt immobilier, vous pouvez vous adresser à la banque ou faire une délégation d’assurance.
  • La banque ne peut pas refuser votre nouveau contrat si vous respectez l’équivalence de garanties.
  • Chez Pretto, nos conseillers peuvent vous aider à trouver la meilleure assurance !
Sur le même sujet