1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Aménagement maison
  4. Comment le télétravail impacte nos intérieurs ?
  1. Accueil
  2. Bien immobilier
  3. Aménagement maison
  4. Comment le télétravail impacte nos intérieurs ?
Aménagement maison

Comment le télétravail impacte nos intérieurs ?

/v1612962360/logo/Favicon.svg
Marion
Mis à jour le 6 juin 2024
v1716883534/website/highlight/teletravail-et-amenagement-interieur.jpg

Création de bureaux dédiés, aménagement d’espaces hybrides, astuces déco pour améliorer sa qualité de travail… L'avènement du télétravail a chamboulé nos intérieurs. Autrefois dédiée uniquement à notre vie personnelle, notre maison accueille à présent réunions Zoom et autres points d’équipes. Comment ce nouveau mode de vie impacte notre chez-nous ? Et quelles sont les dernières tendances immobilières en la matière ?

Télétravail : quel état des lieux en 2024 ?

On l’a plus ou moins oublié, mais il y a encore 5 ans, travailler depuis chez soi n’était qu’une douce lubie. La plupart moquaient cette pratique, s’imaginant que cela consistait exclusivement à se la couler douce devant la télé en mangeant des chips…

Et pour cause : marginal, le télétravail était appliqué en moyenne 1,6 jour par semaine fin 2019 (étude menée par SFR Business). À la fin de la crise du Covid, le chiffre est passé à 3,6 jours par semaine environ.

Avec le Covid, nous avons dû effectivement nous réinventer et adopter au pied levé ce nouveau mode de travail. Bonjour les réunions zoom avec les enfants en arrière-plan, les meeting en pyjama ou les boulettes, comme le micro allumé sans le savoir… (oups).

Loin d’être une simple tendance éphémère, l’euphorie du télétravail n’a pas quitté les travailleurs français une fois l’épidémie terminée. Gagner des heures de sommeil, ne pas avoir à se déplacer chaque jour au bureau et s’éviter des heures de transports en commun ou de bouchons, optimiser son emploi du temps personnel… autant d’arguments qui pèsent lourd dans la balance lors d’une recherche d’emploi.

Pour aller plus loin : Travailler moins, travailler mieux

Le site dédié au recrutement Welcome to the Jungle, le propose même dans ses critères de recherche. Il est possible de sélectionner des entreprises qui proposent du télétravail partiel ou en “full remote” (pour les bilingues dans la salle), autrement dit 100 % à distance. Bonjour la vie rêvée au bord de mer avec le salaire d’un job parisien ! (Le beurre et l’argent du beurre, littéralement).

Bon à savoir
En avril 2021, 76 % des cadres déclaraient être en télétravail au moins une fois par semaine (étude IFOP/Securex reportée par TourMag).
Pretto Search
L'App qui vous alerte en premier pour ne pas laisser filer le bien de vos rêves, partout en France.
Téléchargez l'application sur App Store,l'App Store
Téléchargez l'application sur Google Play Store,le Google Play Store

Mais, qui dit nouvelle pratique dit aussi nouvelles contraintes. Si quelques règles ont été établies depuis pour travailler efficacement à distance (caméra souvent imposée lors des visio pour garder un contact visuel, jours fixes de télétravail pour mieux s’organiser, café virtuel pour conserver le lien…), les salariés ont rapidement dû s’adapter et se poser la question suivante : « où travailler de chez soi ? ».

  • Dans le salon au milieu des jouets des enfants ?
  • Dans le canapé affalé avec le mal de dos en bonus ?
  • Sur ma terrasse avec le soleil qui tape fort sur mon écran et m’empêche de voir quoi que ce soit ?
  • Sur la table de la cuisine avec mon conjoint qui se promène en peignoir derrière… ?*

Eh oui, il est devenu essentiel d’apprivoiser son propre logement pour s’éviter maux de dos, douleurs aux lombaires et aux autres troubles musculo-squelettiques dues à de mauvaises postures. Selon les experts de santé, l’ergonomie du siège, du bureau et du matériel informatique à la maison n’est souvent pas adaptée à un rythme de travail prolongé. Il est aussi (trop) tentant de travailler avec son ordinateur portable sur les genoux depuis le canapé (ou même dans son lit, yolo), surtout si on ne dispose pas d’un vrai espace bureau.

Réinventer son intérieur pour répondre aux contraintes du télétravail

Car si le télétravail est souvent perçu comme une chance pour gagner en confort et en qualité de travail, dans les faits, ce n’est pas toujours le cas…

En effet, tout le monde n’a pas la chance de bénéficier d’une pièce “bureau” à la maison. Pour les salariés vivant dans de petits espaces non adaptés à une pratique professionnelle, il a fallu faire preuve d’inventivité pour intégrer un espace de travail à domicile : buanderie transformée en bureau, bureau rétractable fixé au mur pour un gain de place, espace sous l’escalier transformé en espace de travail compact pour ne pas encombrer les pièces de vie au quotidien…

Selon une étude Engel & Völkers Luxembourg, plus de 56 % des personnes interrogées affirment que le télétravail a modifié les besoins d'espace chez eux. Que ce soient de petites optimisations pour les salariés locataires ou de plus gros travaux de rénovation pour les propriétaires de leur bien, tout est permis pour créer un espace à la fois pratique et esthétiquement agréable.

De nombreuses vérandas, extensions en bois ou en kit (le plus souvent sans obligation de déposer un permis de construire) ont notamment fait leur apparition sur le marché comme GreenKub ou MyGardenLoft. Une solution maline et abordable pour les propriétaires qui possèdent une maison avec un jardin et souhaitent se créer un espace « bureau » à domicile.

Au-delà d’un besoin d’espace, la luminosité, le calme et une bonne connexion internet sont également des critères sine qua non pour travailler dans de bonnes conditions. Et un éclairage naturel suffisant et une vue dégagée sont aussi plus propices à la concentration et à la créativité qu’une pièce sombre sans fenêtre… (sauf si vous êtes Batman et que vous adorez vivre dans votre Batcave).

Télétravail et marché immo : de nouvelles tendances

Nouveaux critères de recherches

Au-delà des extensions en kit, des influences nouvelles liées à l'avènement du télétravail ont vu leur apparition sur le marché immobilier.

Pour les travailleurs qui ont un projet d’achat immobilier, la question du télétravail s’impose ainsi vite dans les critères de recherche. Ils veulent en effet des logements plus grands et avec plus de chambres pour avoir la possibilité de transformer l’une d’elles en bureau.

Comme l’explique Philipp Niemann, directeur général d'Engel & Völkers Luxembourg, “ce n'est pas seulement le nombre de chambres à coucher qui intéresse nos clients, mais aussi l’espace pour un petit bureau, qu'il s'agisse d'une pièce dédiée ou d'un salon plus grand où on peut installer un bureau”.

Achat avec rénovation

Les futurs propriétaires adeptes de télétravail sont également prêts à se retrousser les manches pour rénover leur logement et l’adapter à leurs besoins. Selon SeLoger.fr, en mai 2021, plus de 8 futurs acquéreurs sur 10 envisageaient d’acheter un bien nécessitant des travaux. MeilleursAgents.com confirme, constant une hausse du volume de ventes de logements à rénover, de l’ordre de 10%.

Chez Pretto, nous avons également fait le même constat à travers notre étude réalisée sur les Millenials et l’achat immobilier.

Les Français ne craignent ainsi plus de se lancer dans des rénovations pour aménager leurs espaces à leur façon, d’autant plus avec le contexte économique actuel qui nécessite des compromis.

Achat en milieu rural et résidence secondaire

Depuis la généralisation du télétravail, le marché de l’immobilier en milieu rural connaît une croissance soutenue. Selon un sondage Opinion Way, 14 % des Français ont envisagé d’acheter un bien avec jardin après le premier confinement, et pour 10 % d’entre eux, ce logement idéal se situerait en zone rurale.

Les achats de résidences secondaires ont également pris de l’ampleur. Quoi de mieux qu’une maison à la campagne pour se ressourcer les week-ends et télétravailler sereinement au calme ?

Pour aller plus loin : Elle a acheté sa tiny house

Travailler depuis chez soi peut en effet être source de stress si l’environnement dans lequel on vit n’est pas adapté à ce mode de travail. On comprend mieux ce désir d’évasion à la campagne pour gagner en espace, en sérénité et en confort de télétravail.

Certains ont même décidé de faire le grand saut en adoptant le 100 % télétravail pour vivre dans une autre ville ou un autre pays. C’est le cas de Kenza, freelance, qui a décidé de partir vivre à Lisbonne en continuant de travailler à distance pour son client parisien. Un projet qui lui a permis de gagner en qualité de vie (merci le soleil lisboète), en espace (un appartement 2 fois plus grand que celui de Paris), le tout en travaillant depuis un espace de coworking pour garder une routine de travail et nouer des relations.
Et côté entreprises ?

Le télétravail imposé pendant le Covid n’a pas été bénéfique pour les loueurs de bureaux. Entre 2019 et 2020, la surface de bureaux a baissé de 40 % par manque d’activité."

Cependant, cette tendance s’inverse selon le site My Sweet Immo : il y a eu une hausse de 16 % de la demande placée concernant le marché des bureaux en Ile-de-France en 2022.

En effet, comme mentionné précédemment, travailler depuis chez soi n'est pas toujours évident et pour une partie de télétravailleurs, il reste crucial d'avoir des espaces spécifiquement dédiés au travail.

C’est pourquoi certains préfèrent se rendre dans des espaces partagés, comme Kenza. En réponse à cette demande, des entreprises se sont spécialisées dans les espaces de coworking, ce qui a conduit à une croissance de plus de 20 % du marché du coworking en 2022.

Le télétravail est désormais rentré dans nos habitudes. Un confort de vie indéniable au quotidien, mais qui nécessite des ajustements pour en profiter pleinement (pour le plus grand bonheur des acteurs du marché immobilier et de la rénovation).

De nos jours, les frontières entre les espaces professionnels et personnels s’effacent, se muent, se mélangent. Dans certaines entreprises, on peut amener ses enfants ou ses animaux au bureau, avoir des conversations personnelles durant ses heures de travail, ou encore planifier des rendez-vous perso entre deux réunions. Jusqu’où iront ces transformations de nos environnements de vie ? Et vous, êtes-vous adepte du télétravail ? Quelle routine avez-vous mis en place pour équilibrer votre vie personnelle et professionnelle ?

Sur le même sujet