1. Accueil
  2. Actualités
  3. Logement : que proposent les candidats officiels à la présidentielle ?
  1. Accueil
  2. Actualités
  3. Logement : que proposent les candidats officiels à la présidentielle ?

Logement : que proposent les candidats officiels à la présidentielle ?

avatar
Mathilde Kraemer
Mis à jour le 18 mars 2022
Logement : que proposent les candidats officiels à la présidentielle ?

A la suite de l’officialisation de la liste définitive des candidats à l'élection présidentielle 2022 par le Conseil constitutionnel, Pretto vous présente leurs différents programmes sur le logement.

Nous attaquons la dernière ligne droite avant le 1er tour de l’élection présidentielle qui se déroulera le dimanche 10 avril. Maintenant que la liste officielle est connue, nous avons tenu à vous présenter les propositions des candidats en matière de logement, afin de répondre à vos éventuelles questions sur le sujet. Dans les grandes lignes, les candidats de gauche (Nathalie Arthaud, Philippe Poutou, Jean-Luc Mélenchon, Fabien Roussel, Anne Hidalgo et Yannick Jadot) proposent une accélération des constructions des logements sociaux, un encadrement des loyers, notamment dans les zones tendues ainsi que des mesures afin de dynamiser la rénovation énergétique. Les candidats de droite (Valérie Pécresse, Marine Le Pen, Eric Zemmour, Nicolas Dupont-Aignan) donnent plutôt la priorité aux propriétaires ainsi qu’aux lois fiscales sur l’immobilier.

N.ArthaudP.PoutouJL.MélenchonF.RousselA.HidalgoY.JadotE.MacronJ.LassalleV.PécresseM.LepenE.ZemmourN.Dupont-Aignan
Construire davantage de logements sociaux xxxxx x
Modifier la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) xx x x
Encadrement des loyers xxxxx
Simplifier le financement des primo-accédants x xxxx
Supprimer l’impôt sur la fortune sur les résidences principales xxx
Mesures en faveur de la rénovation énergétique xxxxx x

Pour chaque candidat (classés d’extrême-gauche à extrême-droite) nous vous présentons les différentes mesures qu’il compte mettre en place, selon 3 volets différents : la construction de logements, le financement et enfin la rénovation énergétique. Pour cela, nous nous sommes basés sur les programmes officiels des candidats ainsi que sur la page “comparateur des programmes” établie par Le Monde.

website/content/bandeau-nathalie-arthaud

Nathalie Arthaud (Lutte Ouvrière) mise sur des réquisitionnements massifs afin que tout le monde ait accès à un logement correct

Construction de logements:

  • Faire appliquer la loi qui permet de réquisitionner les logements vides;
  • Réquisitionner des appartements ou des bureaux appartenant à des grands groupes et les transformer en logements sociaux;
  • Réquisitionner une partie des logements sous-occupés.
website/content/bandeau-philippe-poutou

Philippe Poutou (Nouveau Parti anticapitaliste) veut combattre le mal-logement en modifiant la politique des logements sociaux

Construction de logements:

  • Construire 200 000 logements sociaux par an;
  • Renationaliser les sociétés HLM;
  • Réquisitionner les logements vides;
  • Interdire les plateformes du type AirBnB au-delà du logement personnel.

Financement:

  • Mettre en place le blocage des loyers.
website/content/bandeau-jean-luc-melenchon

Priorité à la construction de logements sociaux et à la protection des locataires pour Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise)

Construction de logements:

  • Construire 200 000 logements sociaux par an (soit 1M en 5 ans) qui seront aux normes écologiques.

Financement:

  • Créer une “sécurité sociale du logement qui prendrait la forme d’une garantie universelle des loyers grâce à une caisse de cotisation alimentée par un prélèvement de 2,5 % sur les loyers;
  • Encadrer les loyers à 20 % au-dessous du loyer médian;
  • Imposer les hautes transactions immobilières par une taxe progressive.

Rénovation énergétique:

  • Assurer l’isolation d’au moins 700 000 logements par an.
website/content/bandeau-fabien-roussel

Fabien Roussel (Parti Communiste) veut renforcer la législation autour de l’immobilier

Construction de logements:

  • Construire 200 000 logements sociaux par an pour tendre vers 30 % de logements sociaux minimum en zone urbaine;
  • Renforcer la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbains): durcir les sanctions pour les communes ne respectant pas l’obligation de 25 % de construction de logements sociaux.

Financement:

  • Encadrer les loyers et la quittance qui ne devra pas dépasser 20 % des revenus du foyer.

Rénovation énergétique:

  • Consacrer 10 milliards d’euros chaque année à la rénovation de 700 000 logements.
website/content/bandeau-anne-hidalgo

Anne Hidago (Parti Socialiste) veut limiter les dépenses logement des classes moyennes

Construction de logements:

  • Relancer la construction de logements sociaux au rythme de 150 000 par an, dont 1/3 de très sociaux;
  • Inciter les maires à construire et sanctionner ceux qui ne respectent pas l’obligation d’avoir 20% de logements sociaux, exprimée par la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain) qui oblige chaque ville à compter au moins 20 % de logements sociaux.

Financement:

  • Généraliser l’encadrement des loyers dans les zones tendues;
  • Création de foncières publiques associant la Caisse des dépôts dans tous les territoires;
  • Mettre en place un « bouclier logement » sous la forme d’une allocation complémentaire si le loyer dépasse 1/3 des ressources.

Rénovation énergétique:

  • Rénover 760 000 logements privés par an
  • Aucun frais à avancer au moment des travaux: le remboursement dépendra du niveau des revenus et se fera au moment de la revente ou de la succession.
website/content/bandeau-yannick-jadot

Yannick Jadot (Europe Ecologie-Les Verts), une politique logement ambitieuse au service de la rénovation énergétique

Constructions de logements:

  • Construire 700 000 logements sociaux sur le quinquennat;
  • Créer des bâtiments zéro carbone et de très grande hauteur dans les villes où les besoins sont forts.

Financement:

  • Créer une Garantie Universelle des Loyers financée conjointement et à parts égales par les propriétaires et l’État (cotisation de 1 à 2 % du montant du loyer). Les fonds seront perçus par un organisme public et destinés à indemniser les propriétaires en cas d’impayés;
  • Exonérer les primo-accédants des droits de mutation;
  • Elargir le nombre de communes classées en zones tendues où le montant du loyer ne pourra pas excéder de plus de 20 % du montant des loyers médians.

Rénovation énergétique:

  • Allouer 10 milliards d’euros en 5 ans pour prendre en charge les travaux chez les propriétaires modestes et avancer aux moins modestes le montant récupérable au moment de la vente;
  • Rénover les 5 millions de passoires thermiques en 10 ans.
website/content/bandeau-emmanuel-macron

Emmanuel Macron (LREM) veut élargir la caution publique pour les locataires et priorise l'isolation plutôt que la construction

Construction de logements:

  • Donner la responsabilité en matière de logement, et les financements qui vont avec, aux communes et aux intercommunalités.

Financement:

  • Étendre la caution publique pour les locataires afin de faciliter l'accès au logement tout en sanctionnant les mauvais payeurs et lutter contre les discriminations;
  • Aider les personnes âgées à adapter leur logement grâce à une « Prime Adapt'» prenant en charge selon les ressources, jusqu’à 70% des coûts des travaux d’adaptation (salle de bain, escaliers…).

Rénovation énergétique:

  • Isoler plus de 700.000 maisons et appartements chaque année.
website/content/bandeau-Jean-Lassalle

Jean Lassalle (Résistons) veut mettre en place le principe de location-accession

Construction de logements:

  • Élaborer un plan de co-construction de la politique de la ville avec les citoyens, les élus, les acteurs institutionnels et associatifs;
  • Faire respecter la loi SRU qui impose un certain nombre de logements sociaux aux communes de plus de 3 500 habitants (de 20 à 25 %).

Financement:

  • Augmenter le montant des APL notamment pour les jeunes;
  • Favoriser un accès au logement pour les primo-accédants et les locaux avant les logements touristiques et les résidences secondaires;
  • Développer le principe de la location-accession : le locataire devient automatiquement propriétaire dès que le montant des mensualités correspond à la valeur du bien.
website/content/bandeau-valerie-pecresse

Valérie Pécresse (Les Républicains) mise sur la relance des constructions et souhaite faciliter l’accès à la propriété

Constructions de logements:

  • Construire 500 000 nouveaux logements;
  • Raccourcir le délais de recours pour les constructions à 6 mois maximum;
  • Réduire la TVA sur la construction de 10% à 5,5%;
  • Limiter à 30 % maximum le nombre de logements sociaux dans une même commune.

Financement:

  • Elargir le prêt à taux zéro (PTZ) à tout le territoire;
  • Rétablir l’APL accession, qui facilite le remboursement d’un prêt immobilier pour les familles modestes;
  • Permettre à tous les travailleurs exclus du prêt bancaire à cause de leurs statut salarial (CDD, intérim, créateurs d’entreprises, etc.) d’avoir accès un prêt grâce à une caution solidaire qui servira de garantie auprès des banques;
  • Elargir le bail réel solidaire qui permet aux jeunes notamment de se constituer un premier capital : en contrepartie d’un loyer, vous êtes pleinement propriétaire d’un bien acheté moins cher.

Rénovation énergétique:

  • Créer un livret vert en fusionnant le livret A et le livret Développement Durable;
  • Allouer un budget de 120 milliards d’euros de prêts pour des projets bas carbone.
website/content/bandeau-Marine-Le-Pen

Marine Le Pen (Rassemblement National) souhaite relancer la France des propriétaires

Construction de logements:

  • Construire 100 000 logements sociaux par an en faveur des étudiants et jeunes travailleurs;
  • Réhabiliter les logements vacants : rachat par l’Etat puis vente pour un prix symbolique en contrepartie de travaux.

Financement:

  • Offrir un prêt à taux zéro aux jeunes couples (moins de 30 ans) accédant à la propriété (100 000 euros max);
  • Supprimer les droits de succession pour les maisons dont le prix est inférieur à 300 000 euros;
  • Mettre en place un abattement fiscal de 100 000 euros tous les 10 ans pour les donations (contre 15 ans actuellement);
  • Supprimer l’impôt sur la fortune.
website/content/bandeau-Eric Zemmour

Eric Zemmour (Reconquête!) souhaite durcir les lois en faveur du logement social

Constructions de logements:

  • Supprimer la loi pour un droit au logement opposable et la loi SRU

Financement:

  • Exclure la résidence principale de l’impôt sur la fortune;
  • Supprimer les frais de notaires pour les jeunes (moins de 25 ans) de leur résidence principale afin de préserver leur capacité d’emprunt.
website/content/bandeau-Nicolas-Dupont-Aignan

Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France) se concentre sur la diminution de la fiscalité sur l’immobilier

Construction de logements:

  • Créer un fond public pour l’habitat visant à racheter des logements en mauvais état en zone rurale.

Financement:

  • Créer une garantie de l’Etat sur une partie de l’apport personnel;
  • Proposer aux locataires un contrat de location-accession leur permettant de transformer leur loyer mensuel en mensualités de remboursement anticipé, avec une option d’achat à l’issue d’une période de 10 ans;
  • Supprimer les droits de successions sur la résidence principale;
  • Plafonner les impôts sur les revenus immobiliers à 35 %;
  • Rétablir un impôt sur les très grandes fortunes en excluant la résidence principale.
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto