1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Acheter entre particuliers
  4. Y a t-il (vraiment) un bon moment pour acheter ?
  1. Accueil
  2. Acheteur immobilier
  3. Acheter entre particuliers
  4. Y a t-il (vraiment) un bon moment pour acheter ?

Y a t-il (vraiment) un bon moment pour acheter ?

avatar
Alicia Cazaly
Mis à jour le 27 sept. 2022
Y a t-il (vraiment) un bon moment pour acheter ?

Est-ce le bon moment pour acheter ? La question est sur toutes les lèvres depuis l’envolée des taux des crédits immobiliers et une forte poussée de l’inflation en Europe. Faut-il mieux attendre ou se lancer ? Quels indicateurs suivre pour anticiper le marché ? Et si finalement la vraie question à se poser était : « Est-ce le bon moment… pour vous » ?

Le bon moment pour acheter, une illusion ?

En période de crise, il est normal de vouloir se raccrocher à tout ce qu’on peut pour garder un semblant de contrôle : baromètre des taux du marché, révision du taux d’usure, analyse de la situation économique ou géopolitique… Tous les indicateurs sont pertinents pour suivre l’évolution du marché et faire ses pronostics avant d’acheter en souscrivant, comme la plupart des Français, un prêt immobilier. Mais, est-ce vraiment utile ?

Et bien, pas vraiment. D’abord, car il y a de nombreux facteurs à prendre en considération avant de se lancer dans un achat immobilier, au-delà des simples taux du marché (inflation, bourse, situation politique…). En effet, le taux d’intérêt est loin d’être le seul critère à passer au crible quand on envisage de passer le cap et d’acheter un bien immobilier.

Ensuite, parce que ces données sont imprévisibles par nature et donc presque impossibles à anticiper. À Wall Street, on a l’habitude de dire « don’t try to time the market », autrement dit « n’essayez pas de prévoir le marché », et cela vaut aussi pour les marchés immobiliers ! Surinvestir les évolutions du marché dans l’attente que les taux baissent n’est donc pas la meilleure des stratégies.

Finalement, l’unique question valable dépend de vous : êtes-vous prêt aujourd’hui à acheter un bien immobilier ?

Achat immobilier : respectez votre timing personnel

On a tendance à l’oublier, mais le bon moment pour acheter une maison ou n’importe quel bien immobilier ne dépend pas seulement du marché, mais avant tout de votre situation actuelle, d’un point de vue personnel, professionnel et financier.

  • Êtes-vous dans une situation personnelle stable (situation maritale, ville d’habitation…) ?
  • Avez-vous des choses à mettre en place sur le plan professionnel (changement d’entreprise, négociation salariale…) ?
  • Ou bien des choses à régler financièrement (remboursement de prêt existant, optimisation de vos finances…) ?

Les réponses à ces questions vous apporteront un premier éclairage pour évaluer votre situation, et déterminer si c’est le bon moment pour vous pour acheter une maison.

Par exemple, si vous avez une carrière professionnelle stable avec des revenus réguliers, que vous appréciez votre lieu de vie actuel et que vous avez une épargne suffisante, cela pourrait être le bon moment pour acheter une maison. Au contraire, si vous avez d’importantes dettes, un projet de changement de carrière ou l’envie de vivre à l’étranger, la location serait plutôt à privilégier pour vous à l’heure actuelle. Mais attention : chaque année passée à rester locataire, c’est entre 3 et 7% (selon où vous achetez) du prix du bien que vous habitez qui s’évapore en loyer.

Vous doutez ? Vous avez encore besoin de réflexion ? C’est normal ! Acheter une maison ou un appartement n’est pas anodin, cela demande du temps et de la réflexion avant d’oser se lancer. Soyez indulgent avec votre timing personnel, et évitez de vous comparer aux personnes déjà propriétaires dans votre entourage. Chacun ses projets, chacun son timing !

Les signes que vous devriez acheter :
  • Votre situation de vie est stable et vous vous projetez dans la même ville pendant un certain temps (bien sûr, il est toujours possible de revendre un bien, mais il est préférable de se projeter autour de cinq années avant la revente) ;
  • Vous avez un niveau de vie suffisant et des sources de revenus fiables ;
  • Vous n’avez pas de prêt en cours ou vous êtes en mesure de les solder rapidement ;
  • Vous disposez d’une épargne pour pallier les frais liés à votre achat (travaux, frais de notaire, etc.)

Le bon moment ? Acheter en étant bien accompagné

Le meilleur moment pour acheter un bien immobilier, c’est finalement quand vous êtes prêt à le faire. Si vous trouvez la maison ou le bien de vos rêves et que vous pouvez la ou le financer, alors il n’y a pas de doute : foncez !

D’autant plus si vous sautez le pas en étant accompagné via un courtier immobilier. En effet, le courtier a pour rôle de vous trouver la meilleure offre de prêt immobilier grâce à sa connaissance unique des marchés. Il est donc le plus à même de vous conseiller sur ce fameux « bon moment », en commençant par le début, c’est-à-dire par déterminer votre capacité d’emprunt.

Véritable partenaire, le courtier est à vos côtés pour répondre à vos interrogations et vous accompagner pas-à-pas dans votre projet d’achat de maison ou d’appartement. En cas de refus de prêt, celui-ci pourra notamment vous apporter des solutions personnalisées pour valoriser votre dossier. Un avantage certain pour faire la différence auprès des banques, et vous permettre de concrétiser sereinement votre achat immobilier.

Alors, est-ce le bon moment pour acheter ? Êtes-vous prêt à devenir propriétaire ? Pour y voir plus clair, évaluez dès maintenant votre capacité d’emprunt grâce à notre simulateur Pretto et prenez rendez-vous avec l’un de nos Experts Crédit. Celui-ci sait que chaque projet est unique et saura vous accompagner, en vous aidant à vous poser les bonnes questions.