1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Achat immobilier, les petits travaux à faire avant d’emménager
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Achat immobilier, les petits travaux à faire avant d’emménager

Achat immobilier, les petits travaux à faire avant d’emménager

avatar
Nos Partenaires
Mis à jour le 08 déc. 2022
Achat immobilier, les petits travaux à faire avant d’emménager

Vous avez trouvé le logement idéal ? Qu’il s’agisse d’une location ou d’un achat immobilier, il est important de s’approprier les lieux et cela peut passer par des travaux de réaménagement et de décoration. Quelquefois, certains biens immobiliers nécessitent aussi des travaux de rénovation plus importants pour permettre aux occupants de s’approprier totalement l’espace.

Tant que l'espace est libre, vous serez plus à l'aise pour améliorer l’isolation du logement, changer le sol, donner un coup de peinture et surtout faire le grand nettoyage avant le déménagement. Il est plus agréable d'entrer dans un logement propre où vous pouvez vous installer sans tarder. Mais quels sont les travaux de rénovation à réaliser en priorité avant de déménager ?

Quels sont les travaux d’aménagement autorisés dans une location ?

Il est possible de réaliser quelques travaux d’aménagement dans un logement où vous êtes « seulement » le locataire. Vous pouvez effectuer des petits travaux d’aménagement (installations d’équipements démontables, par exemple) et de décoration sans l’accord du propriétaire. En effet, vous pouvez aisément repeindre tous les murs de l’appartement, accrocher des tableaux ou enlever la moquette de la chambre sans avertir le propriétaire. Il ne peut pas s’opposer à ces travaux ni exiger la remise en état le jour de votre départ.

Les travaux d’aménagement les plus importants qui modifient la structure ou la configuration nécessitent l’accord du propriétaire. Le propriétaire doit rédiger une autorisation des travaux écrite au locataire. À défaut de cet accord écrit, le propriétaire peut exiger la remise en l'état des lieux à son locataire. Le propriétaire peut également conserver – à son bénéfice – les transformations effectuées qui peuvent représenter une plus-value locative. Sans l’accord écrit du propriétaire, vous ne pourrez pas réclamer une indemnisation des frais engagés.

Vous pouvez également exiger la réalisation de travaux de remise aux normes du logement. Ils peuvent être exécutés à votre initiative du locataire via une lettre recommandée avec accusé de réception ou acte d'huissier. Le propriétaire a la possibilité d’accepter ou de refuser la réalisation des travaux. Il est également possible qu’il préfère réaliser lui-même ces travaux, à ses frais.

Quels sont les travaux pris en charge par le propriétaire d’un logement ?

Si vous êtes locataire d’un logement, les réparations locatives (petites réparations et entretien courant) demeurent à votre charge, excepté lorsqu'ils sont occasionnés par la vétusté. De son côté, le propriétaire de votre logement a l’obligation d’entretenir et de réparer le logement pendant toute la durée du bail.

  • Travaux pour respecter les critères d'un logement décent
  • Travaux nécessaires au maintien en l'état et à l'entretien du logement
  • Travaux d'amélioration de la performance énergétique du logement
  • Travaux d'amélioration des parties communes ou privatives
  • Entretien des toitures et des façades végétalisées

Quels sont les travaux à réaliser avant votre emménagement ?

Si vous achetez votre résidence principale ou souhaitez investir dans l’immobilier locatif, il est conseillé de réaliser tous les petits travaux de rénovation et d’aménagement avant de poser vos meubles dans le logement. En effet, profitez de l’espace libre pour réaliser tous les travaux nécessaires !

Les travaux de décoration intérieure

Le premier détail qui saute aux yeux lorsqu'on entre dans une maison est la couleur des murs. Avant de vous installer dans votre future maison, il est donc nécessaire de ne pas négliger cet aspect. Si vos murs sont en bon état, un simple coup de pinceau suffira. Sinon, le peintre pourra se charger de remettre en état vos murs pour assurer à votre nouveau revêtement longévité et esthétisme. Sachez que les petits travaux de peinture ne demandent pas beaucoup de ressources financières. Le plus compliqué sera donc de choisir la ou les bonnes couleurs. Et si vous avez envie de fantaisie, vous pouvez également opter pour une pose de papier peint sur un ou plusieurs murs.

Votre futur logement a une vieille moquette tachée ou un sol carrelé démodé ? N’attendez pas d’être installé pour le modifier. D’autant que du côté des revêtements de sols, les options sont multiples, il y en a pour tous les goûts et toutes les préférences ! Parquet, carrelage ou encore moquette, vous pouvez recouvrir le sol existant ou l’enlever complètement pour le remplacer. Néanmoins, si vous constatez que le plancher est en mauvais état, des travaux de rénovation sont à envisager.

Les travaux de rénovation énergétique

Certains logements – pouvant être considérés comme des passoires thermiques – nécessitent des travaux de rénovation énergétique pour réduire l’impact énergétique du logement. Si ces travaux (changements des portes et fenêtres, changement de la chaudière, etc.) peuvent être réalisés après votre emménagement, il est tout de même plus facile d’engager ces gros travaux dans un espace vide.

Le réseau électrique

Comme l'installation électrique est considérée comme le garant de la sécurité d'une maison ou d'un bâtiment, il est important de s'assurer qu'elle est entièrement fonctionnelle et surtout qu'elle est aux normes avant l'emménagement. Contrôlez par exemple que les prises électriques ne sont pas trop près d’un point d’eau, la distance variant selon la pièce où ces dernières sont situées. Vérifiez également que les prises ou interrupteurs n’ont pas besoin d’être remplacés et si le compteur électrique n’est pas vieillissant. Contrairement aux travaux de peinture, il serait plus prudent de confier cette tâche à un électricien de métier. En effet, un professionnel sera à même de réaliser un diagnostic et des séries de tests pour vérifier que tout est opérationnel. Il saura aussi vous éclairer sur les travaux à faire.

La plomberie

La première chose que vous devrez faire lorsque vous inspectez la plomberie est de rechercher les éventuelles fuites et les installations vétustes. La méthode la plus simple pour savoir si la plomberie ne présente aucun défaut ou malfaçon est de fermer les robinets et toute autre source d'eau puis de garder un œil attentif sur le compteur d'eau. Si les chiffres continuent de défiler même très lentement, cela signifie que des petits travaux sont à réaliser. Ensuite, pensez à tester les chasses d’eau, car une chasse d’eau qui ne fonctionne pas ou un WC qui déborde, est un problème sérieux. Enfin, pour ne pas manquer de chauffage ou d’eau chaude pendant l’hiver, inspectez également les radiateurs et le ballon d’eau chaude. En cas de problème n’attendez pas avant de faire appel à un plombier.

Sur le même sujet