Votre courtier immobilier dans le Languedoc-Roussillon
Un résultat en 5 minutes.
Sans laisser d'email.
Simple et gratuit.
La région Languedoc-Roussillon est composée des départements suivants : Aude, Gard, Hérault, Lozères, Pyrénées-Orientales.

Les principales grandes villes de la région sont Montpellier, Carcassonne, Nîmes, Perpignan, Béziers.
La région Languedoc-Roussillon compte 2,7 millions d’habitants en 2013.
Elle est désormais rattachée à la région Occitanie, qui mesure 72 724 km² pour 5,9 millions d’habitants en 2019.
La région Languedoc-Roussillon est composée des départements suivants : Aude, Gard, Hérault, Lozères, Pyrénées-Orientales.

Les principales grandes villes de la région sont Montpellier, Carcassonne, Nîmes, Perpignan, Béziers.
La région Languedoc-Roussillon compte 2,7 millions d’habitants en 2013.
Elle est désormais rattachée à la région Occitanie, qui mesure 72 724 km² pour 5,9 millions d’habitants en 2019.
Nombre d'habitant
2 727 000
Superficie
27 376 km2
Qualité de vie
Les principales villes de la région Languedoc-Roussillon
Les meilleurs taux immobiliers de la région
Banque
Taux sur 15 ans
AXA Banque
1,15 % - 1,4 %
BNP Paribas
0,8 % - 1,05 %
ING Direct
0,78 % - 1,03 %
Société Générale
0,85 % - 1,15 %
Société Marseillaise de Crédit
0,71 % - 0,83 %

L’état de l’immobilier

Les prix de l’immobilier peuvent fortement varier d’une région à l’autre. On fait un point sur la région Languedoc-Roussillon pour vous aider dans votre choix.

Les prix à l’achat et à la location

Les prix moyens et médians sont différents en fonction des départements de la région et sont récapitulés dans le tableau ci-dessous. A l’inverse de la moyenne, le prix médian indique que la moitié des biens ont été vendus à un prix inférieur, l’autre moitié à un prix supérieur. Ils sont donc plus représentatifs que les prix moyens.

DépartementPrix médian du m² à l’achatPrix médian du m² à l’achat dans la capitale du département
Aude1 520 €1 140 € à Carcassonne
Gard1 910 €1 860 € à Nîmes
Hérault2 370 €2 730 € à Montpellier
Lozères880 €1 250 € à Mende
Pyrénées-Orientales1 810 €1 710 € à Perpignan

La moyenne nationale quant à elle se situe à 2 070 € le m².

Si vous souhaitez connaître le montant maximum que vous pouvez emprunter en fonction de votre situation, ne manquez pas de faire une simulation gratuite via Pretto !

En outre, si votre projet immobilier est un projet d’investissement locatif, il est également important de connaître les prix moyens dans la région afin de déterminer le lieu idéal de votre achat. Cela vous permet d’évaluer dans quelle mesure la location de votre bien vous permet de rembourser votre emprunt.
DépartementLoyer moyen au m²Loyer moyen au m² dans la capitale du département
Aude7,0 €6,8 € à Carcassonne
Gard8,0 €9,3 € à Nîmes
Hérault10,0 €12,6 € à Montpellier
Lozères6.7 €7,7 € à Mende
Pyrénées-Orientales8,2 €8,4 € à Perpignan
Exemple

Vous souhaitez acheter un appartement de 70 m² à Montpellier que vous comptez mettre en location. Vous pouvez raisonnablement vous attendre à des montants de l’ordre suivant :

  • Prix à l’achat 70 * 2 730 € = 191 100 €
Attention : à ce prix, vous devez ajouter les frais liés à votre achat que sont les frais de notaire et de garantie équivalents à environ 10 % du prix d’achat, les éventuels frais de dossier et de courtage (avec Pretto, ils sont gratuits !) et les éventuels les frais d’agence, si vous passez par un professionnel, qui peuvent fortement varier d’une agence à l’autre.
  • Location 70 * 12,6 € = 882 €

La simulation sur 15 ans nous donne alors le résultat suivant :

Cela permet d’évaluer rapidement le fait que le montant de la location couvre une large partie des mensualités d’emprunt. si que le loyer couvre une partie des mensualités d’emprunt.

Démographie

La population en Occitanie est composée de 5,8 millions d’habitants au 1 janvier 2016, dont 2,8 millions pour l’ancienne région du Languedoc-Roussillon.

Sa population se concentre principalement autour des principales aires urbaines que sont Montpellier (plus de 485 000 habitants), Nîmes, Perpignan et Carcassonne.

Le département de l’Hérault rassemble quasiment la moitié de la population du Languedoc-Roussillon. Viennent ensuite le Gard, les Pyrénées Orientales, l’Aude, et la Lozère, le département le moins peuplé des 5.

Cette population reste assez stable sur la durée puisque, d’après l’INSEE, le taux d'évolution annuel moyen de la population entre 2009 et 2014 a été de 0,9 %, dont 0,7 % dû au solde apparent des entrées et sorties.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Aides à l’achat (prêts aidés, zone PTZ, zone Action Coeur de Ville, prêts régionaux voire prêts des villes)

Vous pouvez bénéficier de plusieurs aides nationales ou régionales pour votre achat immobilier en Languedoc-Roussillon : Accès au PTZ : l’agglomération de Montpellier est la seule de la région à être classée en zone B1.

Les villes de Perpignan, Nîmes, Béziers et Narbonne sont elles classées en zone B2, alors que le reste de la région est classé en zone C/

Les villes suivantes disposent du Dispositif Coeur de Ville : Carcassonne, Perpignan, Narbonne, Béziers, Agde, Sète, Lunel et Mende ; Dispositif pinel : pour un achat dans le neuf destiné à la location, sous certaines conditions.

Vous pouvez également bénéficier d’autres prêts aidés pour votre achat en Languedoc-Roussillon :

  • Le prêt Action Logement qui vous permet d’emprunter une partie du montant nécessaire au taux de 1 % ;
  • Le prêt Accession Sociale qui vous permet de bénéficier des APL en tant que propriétaire, sous certaines conditions ;
  • L’eco-PTZ pour vos travaux de rénovation dans certaines zones.
Ne manquez pas de vous renseigner pour savoir si vous êtes éligible, et augmenter votre capacité d’emprunt !

Présentation économique

Niveau d’activité (taux d’emploi et répartition par secteurs)

Au premier trimestre 2019, l’emploi salarié total augmente de 0,6 % en Occitanie, davantage qu’au niveau national (+ 0,4 %), avec 11 600 emplois créés, soit quasi le double du trimestre précédent.

L’emploi dans la région est particulièrement dynamique dans les services de soutien aux entreprises, le secteur des transports et de l’entreposage et celui de l’hébergement et de la restauration.

Le taux de chômage reste stable à 10,3 % en Occitanie, le dynamisme de l’emploi ne suffisant pas à compenser l’augmentation de la population active. Ce taux demeure toujours le deuxième plus élevé des régions métropolitaines. Sur un an, il recule néanmoins de 0,4 %.

Spécialisation industrielle

En région Languedoc-Roussillon, l’économie est en particulier tirée par les pôles d’industrie suivants :

  • Les industries Agro‐alimentaire/Agro‐industries : les secteurs dominants sont l’industrie des viandes ou l’industrie laitière, avec un tissu majoritairement composé de TPE/PME. Les pôles de compétitivité Agri Sud‐Ouest Innovation et Qualimed contribuent à la dynamique de création de nouveaux produits et de nouveaux modes de production ;
  • La filière des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) couvre les secteurs de l’informatique (systèmes d’information, édition logicielle, etc.) de l’électronique et des télécoms et constitue l’un des secteurs les plus dynamiques de l’économie mondiale. La présence des TIC dans les produits industriels, dans les réseaux traditionnels (aéronautique, espace, énergie, transports) ou dans le secteur public (e‐santé, e‐éducation) fait de ce secteur un catalyseur de la croissance des années futures ;
  • La filière santé rassemble des entreprises dans les domaines du médicament, de l’oncologie, de l’alimentation‐santé ou encore du dispositif médical. Elle rassemble de nombreuses entreprises‐phares des sciences du vivant, qu’il s’agisse de TPE fortement technologiques ou de grands opérateurs. Les compétences en matière de recherche clinique et la dynamique d’innovation font de la filière un axe important du développement industriel de la région avec des nouvelles dynamiques émergentes (e‐santé et silver économie) et le développement, notamment, de l‘institut régional du cancer Val d’Aurelles de Montpellier ;
  • La filière « Chimie », qui couvre 4 types de domaines : la chimie de base, minérale (colorants, pigments, fertilisants) ou organique (matières plastiques de base, caoutchouc synthétique); la chimie des intermédiaires et spécialités, avec la parachimie (peintures, vernis, colles, encres, huiles essentielles) et les produits pharmaceutiques de base ; les produits chimiques de consommation (savons, parfums, cosmétiques, produits d’entretien) ; le secteur tertiaire de la chimie.

Activités du tertiaire

Parmi les activités du tertiaire, l’économie du Languedoc-Roussillon repose sur plusieurs acteurs :

  • L'enseignement supérieur avec 4 universités et plus de 70 000 étudiants
  • Les services aux particuliers
  • Les services publics.

Tourisme

Le Languedoc-Roussillon est une des régions les plus touristiques de France : c'est la seconde région de résidences secondaires, pour le parc de logements et la première région pour l'hôtellerie de plein air.

En 2013, il s’agissait de la première industrie du Languedoc-Roussillon. Le tourisme générait alors 7 milliards d’euros de recettes soit 15 % du PIB de la région. Il représentait 7 % de l’emploi total régional soit près de 60 000 emplois et 20 000 entreprises, 15 millions de touristes et 100 millions de nuitées par an.

Qualité de vie

La région n’est pas en reste en termes de qualité de vie, avec une vie culturelle abondante et de nombreux espaces de découverte.

Nature

La région Languedoc-Roussillon s'étend sur des zones naturelles diverses. La plaine littorale contraste avec les zones montagneuses de la moyenne montagne cévenole aux Pyrénées en passant par les Grands Causses. Les côtes rocheuses des Pyrénées alternent avec les longues plages de sable protégeant de vastes étangs (étang de Thau, de Vendres, du Méjean…).

Ainsi, la région alterne entre les paysages de la Côte vermeille et les paysages montagneux de la Lozère et du Gard, en passant par les vignobles des Corbières et les gorges de l'Hérault.

Les grands lieux culturels (théâtres, musées, festivals, patrimoine historique, parcs d’attraction)

pratiques culturelles et les traditions locales sont fortes dans cette région. Des évènement sont régulièrement organisés pour les promouvoir telles que les joutes ou bien la course camarguaise.

Elles contribuent à animer et perpétuer les fêtes votives et à développer l'aménagement du territoire. On trouve aussi de nouvelles formules telles que les randonnées vigneronnes, ou des festivals de sports et arts de la rue (fanfares, théâtre).

Les évènements les plus importants sont les suivants :

  • Les randonnées vigneronnes : les vignes buissonnières au pic Saint-Loup ;
  • Le festival des Architectures Vives invite des équipes de jeunes architectes ainsi qu’une université à réaliser des architectures éphémères, dans les cours des hôtels particuliers situés dans l’Écusson de Montpellier ;
  • Le festival Radio France Hérault a lieu la deuxième quinzaine de juillet, à Montpellier et son agglomération ainsi que dans toute la région. Certains concerts sont gratuits : musique classique, jazz, reggae, musiques électroniques ;
  • Le festival international des sports extrêmes (le FISE) à Montpellier.

D’autres festivals sont également organisés tout au long de l’année :

  • Le festival de musiques sacrées à Villeneuve-lès-Maguelone ;
  • Le festival d'Opérettes de Lamalou-les-Bains ;
  • Le festival de musique du Vigan ;
  • Le festival de jazz international de Conilhac-Corbières ;
  • Le festival Pézenas enchantée à Pézenas, en octobre, qui rassemble de nouveaux talents d'art lyrique ;
  • Le festival des fanfares a lieu à Montpellier début juin dans le quartier des beaux Arts ;
  • Le festival de jazz dans les carrières de Junas ;
  • Le festival piano sous les arbres de Lunel-Viel se déroule fin août ;
  • Le festival de jazz et celui de mandoline de Lunel ;
  • Le festival de flamenco de Nîmes se déroule en janvier ;
  • Le festival de Carcassonne.

En outre, la région jouit d’une histoire forte dont bon nombre de monuments et sites attestent encore aujourd’hui :

  • Le parc zoologique de Lunaret à Montpellier ;
  • L'Oppidum de Pech Maho situé à Sigean dans l'Aude ;
  • La cité portuaire antique de Lattara, située à Lattes dans l'Hérault ;
  • L'Oppidum de Nages, rempart monumental situé dans la Vaunage près de Sommières dans le Gard ;
  • Le Castillet à Perpignan ;
  • Mare Nostrum, l'aquarium géant de Montpellier Agglomération ;
  • Parc à loups du Gévaudan ;
  • Les monuments romains de Nîmes : Tour Magne, Maison Carrée, Arènes de Nîmes ;
  • La Cathédrale Saint-Just-et-Saint-Pasteur de Narbonne ;

Certains sont même classés au patrimoine mondial de l’UNESCO :

  • Les chemins de Compostelle en France : Église abbatiale de Saint-Gilles du Gard
  • Abbaye de Saint-Guilhem-le-Désert ;
  • Pont du Diable (Saint-Jean-de-Fos) ;
  • Fortifications de Vauban : Mont-Louis ;
  • Villefranche-de-Conflent ;
  • Le canal du Midi ;
  • Les Causses et les Cévennes ;
  • Le pont du Gard ;
  • La Cité de Carcassonne

Patrimoine immatériel (vous allez bien manger)

La région est aussi connue pour ses spécialités culinaires et traditionnelles.

Impossible de passer à côté : l’aligot, c’est la spécialité du département. Cette purée de pomme de terre à l’ail et à la tomme fraîche de 3 fromages (la laguiole, le cantal ou le salers) a la particularité de “filer” et est connue dans toute la France.

La truffade est un autre plat qui nous vient du Languedoc-Roussillon. Il ‘s'agit d’un plat de pommes de terre en rondelles, cuisinées dans une grande sauteuse, auxquelles on ajoute des morceaux de différentes fromages qui ont vocation à fondre autour des pommes de terres.

Nous pouvons également citer comme spécialités régionales les olives de Lucques, le fouet catalan, le cassoulet, les anchois de Collioure, la soupe de poissons à la sétoise, le pélardon (fromage traditionnel), l’oreillette (dessert typique de la région) ou la grisette de Montpellier, une confiserie bien connue.

Le Languedoc-Roussillon est par ailleurs reconnu pour son vignoble, le plus vaste et ancien du monde. C’est notamment autour de Béziers et Narbonne que s’est développé le premier vignoble gaulois. Il est aujourd’hui à l’origine de vins doux naturels comme le muscat de Rivesaltes, le banyuls, le maury.