1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Qu’est-ce que la finance embarquée ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Qu’est-ce que la finance embarquée ?

Qu’est-ce que la finance embarquée ?

Qu’est-ce que la finance embarquée ?

La finance embarquée, ou Embedded Finance, offre la possibilité à des sociétés autres que financières d’intégrer des services bancaires ou d’assurances à leurs interfaces web et mobiles. Bien que le terme soit encore étranger à de nombreux Français, l’Embedded Finance fait déjà largement partie de nos usages au quotidien. Envie d’en savoir plus ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ces solutions innovantes.

Les différents usages de l’Embedded Finance

L’Embedded Finance et ses solutions peuvent être déployées pour servir différents usages. Particuliers, banques, assureurs, e-commerçants… Ces usages concernent alors différents types d’utilisateurs.

L’Embedded Payment

Le paiement embarqué est actuellement l’usage le plus répandu de l’Embedded Finance. Déjà ancré dans nos habitudes de consommation, l’Embedded Payment permet à des applications mobiles telles qu’Uber ou Deliveroo d’intégrer une solution de paiement directement dans leurs applications. En les combinant à des solutions de paiement mobile telles qu’Apple Pay ou Google Pay, l’acte d’achat est alors réduit à un simple clic directement dans l’application, sans avoir à entrer ses informations de carte bancaire.

Proposer de nouveaux produits bancaires

L’Embedded Finance permet aux banques et assureurs de développer des solutions innovantes pour la fidélisation et la satisfaction de leurs clients. Si les fintechs, de plus en plus nombreuses, permettent aujourd’hui d’analyser plus finement les données des clients, elles peuvent grâce à la finance embarquée proposer des services plus poussés.

Les données bancaires des clients peuvent alors, avec leur accord, être analysées non seulement dans le but de les aider à gérer leur budget, mais aussi dans celui de leur proposer des produits bancaires ou des assurances plus adaptés.

Via l’application mobile ou l’interface web de leur banque, les clients se voient alors proposer ces produits par le biais d’une simple notification. Le parcours de souscription est alors intégré à l’interface. Très avantageux pour les banques, cet usage de l’Embedded Finance est aujourd’hui tout aussi demandé par les clients particuliers.

Digitaliser la distribution des produits financiers

L’Embedded Finance permet de digitaliser la distribution de produits financiers auprès de distributeurs n’étant pas spécialisés dans cette activité. Les sites de e-commerce qui commercialisent des produits courants sont ainsi la cible privilégiée de la finance embarquée. Ils peuvent alors intégrer à leur site e-commerce de nouveaux services tels que des solutions de financement (paiement en plusieurs fois) ou des assurances de biens de consommation (électroménager, multimédia). Ils combinent alors des usages liées à l’Embedded Assurance et l’Embedded Banking pour proposer des solutions d’assurance et de financement à leurs clients, directement sur la page produit ou la page de validation du panier, tout ça grâce à une simple ligne de code.

L’Embedded Finance peut ainsi s’appliquer à l’ensemble des produits bancaires et d’assurances existants sur le marché :

  • ouverture de compte ;
  • prêt immobilier (simulations de prêt et souscription) ;
  • prêt à la consommation (le paiement en plusieurs fois proposé sur la plupart des grands sites de e-commerce) ;
  • assurance de biens de consommation (sites de e-commerce spécialisés en électroménager, matériel informatique, multimédia, téléphonie…)
  • assurance habitation ou location (sites d’annonces immobilières)
  • assurance voyage (sites de réservation d’hôtels, de trains ou de vols.)
  • assurance auto (sites d’annonces ou de vente de pièces détachées)

Le fonctionnement de la finance embarquée

L’Embedded Finance est une des innovations permises par le déploiement de l’open banking, qui est désormais une obligation pour les banques. Cette technologie permet aux banques de partager des données bancaires avec d’autres acteurs du secteur financier, notamment les fintechs qui vont ainsi pouvoir développer des applications et des services à partir de ces données.

Intégré aux dispositions réglementaires émises par la Deuxième directive européenne sur les services de paiement (DSP2), l’open banking est soutenu par la généralisation des API (Application Programming Interface) dans le monde bancaire. Ces interfaces de programmation applicatives permettent ainsi aux développeurs de créer et d’intégrer des applications plus facilement.

Les applications d’Embedded Finance se connectent alors via les API, qui contrôlent l’accès aux systèmes d’informations des banques et assureurs, afin de proposer une souscription intégrée au parcours utilisateur. Il peut alors souscrire au produit concerné sans interrompre sa navigation et sans avoir à changer de page.

Le projet porté par l’Embedded Finance

L’Embedded Finance ambitionne d’apporter des solutions innovantes au secteur de la finance, en améliorant l’expérience utilisateur comme en aidant les acteurs du secteur à mieux exploiter les données dont ils disposent.

L’Embedded Finance promet ainsi aux consommateurs une souscription simplifiée et accélérée aux produits bancaires et d’assurance les plus courants via un processus 100 % digital et un parcours personnalisé. La reprise des informations déjà saisies et l’analyse des données bancaires des clients permet de leur proposer des produits véritablement adaptés à leur profil.
Publié le 24 janvier 2022
Partagez l'article
avatar
Nos Partenaires
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto