1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Meilleur taux banque
  4. Les taux immobiliers à Hellobank en février 2023
  1. Accueil
  2. Taux de crédit immobilier
  3. Meilleur taux banque
  4. Les taux immobiliers à Hellobank en février 2023

Les taux immobiliers à Hellobank en février 2023

Le meilleur taux selon votre profil. Un conseil expert pour vous aider dans vos choix. Simple et transparent.
expertWithPercent
* Ces taux sont des taux moyens. Vous devez faire une simulation pour connaître votre taux personnalisé.

Comment est établi le taux immobilier à Hellobank ?

Vous êtes à la recherche d’un prêt immobilier pour financer votre projet ? Un proche a obtenu un prêt auprès de Hellobank! et vous l’a recommandée ? Avant d’adresser une demande de prêt à Hellobank!, vous devez prendre le temps de bien vous renseigner sur les taux immobiliers qu’elle propose.

Vous l’avez sûrement remarqué, les taux immobiliers varient beaucoup d’une banque à l’autre, mais aussi d’un emprunteur à l’autre. Ils sont fixés en fonction de nombreux critères qu’il convient de connaître, mais ce n’est pas tout ! Même si les taux immobiliers constituent un critère essentiel, d’autres éléments doivent attirer votre attention pour choisir la meilleure offre, comme les conditions d’emprunt, les modalités de remboursement ou l’assurance de prêt. Il faut bien comparer les offres de prêt pour être sûr de choisir la meilleure offre.

Comment le taux immobilier est-il déterminé par la banque ?

Le taux directeur de la Banque Centrale Européenne (BCE)

Si les taux immobiliers moyens évoluent autant, ce n’est pas à cause des politiques commerciales des banques, ni de l’état du marché immobilier. En réalité, les banques prêtent de l’argent qu’elles ont elles-mêmes emprunté à d’autres banques. Ce taux d’emprunt, appelé taux interbancaire, est fixé par la Banque Centrale Européenne (BCE).

C’est ce taux directeur qui fixe, certes indirectement, les taux auxquels les banques prêtent de l’argent aux particuliers. En effet, les taux immobiliers sont fixés de manière à ce que la banque rembourse son emprunt tout en réalisant une marge. Ainsi, si le taux directeur de la Banque Centrale Européenne augmente, les taux immobiliers pratiqués par les banques françaises augmentent proportionnellement.

Le coût de fonctionnement de la banque

Une fois le ton donné par la BCE, chaque banque peut déterminer sa marge comme elle le souhaite. Les banques qui mènent une politique commerciale agressive réduisent alors leur marge pour attirer de nouveaux clients, tandis que les banques qui ne visent pas une forte expansion réalisent une marge plus importante.

Les banques fixent également leur marge en fonction de leur coût de fonctionnement, puisque c’est cette marge qui constitue leur rémunération. Le coût de fonctionnement d’une banque dépend alors de plusieurs critères, comme la présence de locaux, la gestion des dépôts du public, la collecte de l’épargne, la gestion des moyens de paiement et toutes les démarches administratives inhérentes aux prêts immobiliers accordés, par exemple. Ainsi, les banques traditionnelles affichent généralement des coûts de fonctionnement plus élevés que les banques en lignes.

Hellobank! constituant l’offre en ligne de la BNB Paribas, elle est donc susceptible de proposer des taux plus intéressants qu’une banque traditionnelle, mais ce n’est pas systématique !

Le coût du risque en fonction du profil emprunteur : le niveau de revenus et l’apport personnel

Après avoir été pré-déterminés par le taux directeur et le coût de fonctionnement de la banque, le taux immobilier final, proposé au client, dépend de son profil emprunteur. Plusieurs critères permettent d’évaluer un profil emprunteur, en fonction de la situation personnelle, professionnelle et financière de l’emprunteur. Ils permettent à la banque d’évaluer de manière globale le risque qu’elle prend à prêter de l’argent à un emprunteur donné : plus le risque est élevé, plus le taux immobilier l’est aussi.

Parmi les critères employés, deux vont avoir une influence majeure sur le taux proposé : les revenus de l’emprunteur et son apport personnel. Les banques établissent en effet des grilles de taux en fonction des revenus des emprunteurs, qui peuvent varier grandement d’une banque à l’autre. Bien entendu, les grilles varient si l’emprunteur achète seul ou avec un co-acquéreur. Dans tous les cas, les revenus permettent de déterminer la capacité de remboursement des emprunteurs, et ainsi le risque de non-paiement. Ainsi, plus les revenus augmentent, plus le risque diminue.

De son côté, l’apport personnel est à la fois un prérequis et un indicateur de la santé financière de l’emprunteur. Il doit être au minimum de 10 % du prix du bien pour pouvoir couvrir les frais d’acquisition tels que les frais de notaire et de garantie, mais un apport supérieur peut également faire varier le taux du crédit. Il témoigne en effet de la capacité de l’emprunteur à bien gérer son argent, ce qui constitue un gage de sécurité pour les banques.

Il s’agit du seul critère sur lequel vous pouvez agir. Par conséquent, n’hésitez pas à préparer votre projet immobilier avant de prospecter auprès des banques. Vous devez présenter un dossier de prêt complet et attractif pour encourager l’établissement bancaire à accepter de financer votre achat immobilier.

À cette étape, l’aide d’un courtier immobilier peut être précieuse pour augmenter vos chances de signer l’offre de prêt la plus avantageuse. Vous pouvez contacter l’un de nos experts ou simuler votre prêt immobilier avec notre outil pour commencer à préparer votre projet immobilier.

Quels sont les taux immobiliers de Hellobank! par durée ?

Comme ils sont à l’image du risque que prend la banque à prêter de l’argent, les taux immobiliers dépendent également de la durée de remboursement de l’emprunt. En effet, plus la durée de remboursement est longue, plus le risque de défaut de paiement augmente et avec lui, le taux immobilier proposé par la banque.

Ainsi, plus un crédit immobilier est long, plus son taux nominal sera élevé. Il sera d’ailleurs d’autant plus élevé si l’emprunteur est âgé, le risque de défaut de paiement augmentant avec l’âge.

DuréeMeilleurs tauxTaux ordinairesTendance
10 ans2,55 %2,70 %
15 ans2,71 %2,89 %
20 ans2,86 %3,05 %
25 ans3,09 %3,30 %

Quels sont les taux immobiliers de Hellobank! par région ?

Pourquoi les taux immobiliers varient-ils en fonction des régions ?

Chaque établissement bancaire dispose de ses propres grilles de taux. Ces grilles de taux permettent de lister les différents taux pouvant être proposés à un emprunteur donné et sont déterminées selon différents facteurs.

Premièrement, comme évoqué plus haut, les taux proposés dépendent des politiques commerciales de chaque établissement : une banque qui veut acquérir de nouveaux clients va forcément proposer des taux plus bas. Ensuite, la concurrence : si les banques concurrentes proposent des taux plus attractifs, il faudra forcément s’aligner pour ne pas perdre de clients. Ensuite, il faut considérer la nature même de la banque, qui peut être nationale ou régionale. En effet, les banques régionales disposent d’une plus grande marge de manœuvre que les banques nationales pour déterminer leurs taux immobiliers.

Tout ceci explique le fait qu’une même demande de prêt effectuée par un même emprunteur peut aboutir à des offres de prêts très différentes d’un établissement à l’autre et d’une région à l’autre.

En tant que banque en ligne, Hellobank! peut être considérée comme une banque nationale. Les taux immobiliers qu’elle propose ne varient donc pas énormément d’une région à l’autre.

Y a-t-il des variations régionales pour les banques nationales ?

Si les banques nationales proposent des grilles de taux plus uniformes, ce n’est pas pour autant qu’elles n’enregistrent aucune variation. Certes, les différences de taux régionaux sont moins visibles, mais elles existent bel et bien. En effet, lorsqu’on compare les taux moyens proposés pour une durée donnée, on constate rapidement des disparités régionales.

C’est la raison pour laquelle, quelle que soit votre région d’achat, vous avez tout intérêt à comparer les offres de prêt grâce à notre simulateur. Il vous permettra de connaître les taux réellement pratiqués dans votre région !

Meilleurs taux par région pour un prêt
sur 25 ans
.
En Auvergne-Rhône-Alpes, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,08 %. En savoir plus.
En Bourgogne-Franche-Comté, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,82 %. En savoir plus.
En Bretagne, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,8 %. En savoir plus.
En Centre-Val de Loire, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,82 %. En savoir plus.
En Grand-Est, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,17 %. En savoir plus.
En Hauts-de-France, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,67 %. En savoir plus.
En Ile-de-France, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,21 %. En savoir plus.
En Normandie, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,25 %. En savoir plus.
En Nouvelle-Aquitaine, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,97 %. En savoir plus.
En Occitanie, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 2,9 %. En savoir plus.
En Pays-de-la-Loire, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,06 %. En savoir plus.
En Provence-Alpes-Côte d'Azur, les meilleurs taux sur 25 ans sont de 3,05 %. En savoir plus.

Quels sont les taux immobiliers à Hellobank en fonction du type de prêt immobilier ?

Les taux immobiliers proposés par une banque peuvent varier en fonction du type de prêt demandé. En effet, un prêt immobilier peut prendre différentes formes, comme un prêt initial ou un rachat de prêt. Il peut également servir à financer différents projets, comme l’achat d’une résidence principale, d’une résidence secondaire ou d’un bien à vocation d’investissement locatif. Il permet également de financer l’achat d’un terrain et la construction d’un bien, ce qui n’est pas toujours le cas pour une banque en ligne !

Hellobank! propose ainsi de financer tous ces projets avec un crédit immobilier amortissable à taux fixe. Son montant doit être compris entre 10 000 et 2 millions d’euros et sa durée de remboursement entre 2 et 25 ans. C’est un crédit modulable, qui permet de moduler ses échéances à la hausse comme à la baisse, mais aussi les reporter pendant 12 mois maximum. Il est également possible de procéder au remboursement anticipé partiel ou total de son prêt, parfois contre le versement d’indemnités de remboursement anticipé (IRA).

Prêt-relais

Le prêt-relais s’adresse uniquement aux propriétaires qui souhaitent réaliser un achat-vente, c’est-à-dire acheter leur second bien immobilier avant la vente du premier bien immobilier. Il s’agit d’un prêt immobilier à courte durée, entre 12 et 24 mois. Pendant la durée de vie du crédit, vous payez uniquement les intérêts et l’assurance emprunteur.

Bon à savoir
Le prêt relais correspond à des grilles de taux spécifiques.

À l’échéance du prêt immobilier, vous devez rembourser l’intégralité du capital emprunté. La plupart du temps, l’échéance coïncide avec la vente du premier bien immobilier, permettant de solder facilement le prêt-relais. En revanche, si la vente immobilière intervient avant l’échéance du prêt immobilier, vous avez le droit de solder votre crédit immobilier sans payer d’indemnités de remboursement anticipé.

En général, le montant du prêt-relais accordé représente de 50 à 70 % de la valeur nette du bien à vendre. Néanmoins, cela dépend de l’avancée de la vente : si vous avez déjà signé un compromis de vente, vous pouvez obtenir une part plus importante de la valeur du bien.

De son côté, Hellobank! ne propose pas de prêt-relais à ses clients.

Prêt in fine

Le prêt in fine est principalement utilisé pour financer les investissements locatifs, c’est-à-dire l’achat d’un bien immobilier dans l’objectif de le louer.

Avant de contracter un prêt in fine, il est important de connaître le détail de ses mensualités. Si vous contractez un prêt in fine, vous remboursez uniquement les intérêts liés à l’emprunt. Le remboursement du capital emprunté est dû à l’échéance du prêt immobilier, c’est-à-dire à la fin du contrat de prêt.

Bon à savoir
La plupart du temps, les banques appliquent un taux immobilier plus élevé pour un prêt in fine.

À Hellobank!, vous ne pouvez pas souscrire un prêt in fine.

Prêt aidé

Hellobank! ne propose pas de prêt aidé ses clients. Néanmoins, d’autres établissements bancaires peuvent proposer ce type de prêt. Il s’agit de prêts réglementés par l’État permettant d’emprunter à des conditions plus avantageuses. En revanche, tous les emprunteurs ne peuvent pas forcément y accéder. La plupart du temps, ces prêts aidés sont réservés aux ménages les plus modestes.

Rachat de prêt

Le rachat de prêt consiste à restructurer vos prêts afin d’obtenir une mensualité unique qui va regrouper toutes vos mensualités. Cet unique emprunt propose un taux moins élevé, mais une durée plus importante.

Bon plan
Le rachat de prêt est une solution financière pour répondre à une situation d'endettement excessif. Elle est également utile si vous n’êtes pas satisfait de votre banque actuelle ou si vous souhaitez revoir les composantes de votre emprunt comme le montant des mensualités, le taux d’intérêt, etc.

Hellobank! n’effectue pas de rachat de prêt. Néanmoins, certaines banques étudient les demandes de rachat de crédit. En revanche, si le rachat de prêt n’est pas toujours avantageux, il est conseillé de se renseigner en amont pour connaître le montant exact de vos économies potentielles.

Comment les taux immobiliers de Hellobank! varient-ils en fonction de la situation professionnelle de l’emprunteur ?

Si les revenus sont un critère majeur, c’est la situation professionnelle dans son ensemble qui est étudiée par les banques pour déterminer une offre de prêt. On vous explique pourquoi.

Pourquoi la situation professionnelle a-t-elle un impact ?

La situation professionnelle de l’emprunteur a une influence majeure sur le taux immobilier, puisqu’elle permet de définir la régularité et la stabilité des revenus.

Si vous présentez des revenus assez élevés, la banque doit également s’assurer qu’ils sont assez réguliers pour assurer le remboursement de vos mensualités de prêt. Si les banques estiment que les profils aux revenus les plus élevés représentent moins de risques à long terme, votre capacité d’emprunt calculée par la banque va également dépendre de la stabilité de vos revenus. De plus, votre salaire mensuel net n’est pas le seul revenu pris en compte dans le calcul de votre capacité d’emprunt.

  • les revenus des fonctionnaires et des personnes en CDI : les revenus sont comptés à 100 % ;
  • les revenus des salariés en période d’essaie ne sont pas pris en compte ;
  • les intermittents, les professions libérales, les indépendants et les commerçants devront justifier de plus de trois années d’activité ;
  • les contractuels du service public peuvent également bénéficier d’un emprunt s’ils ont plus de 3 ans d'ancienneté ;
  • les personnes en CDD ou les intérimaires pourront bénéficier d’un crédit immobilier s’ils attestent de plus de 3 ans d'ancienneté et de la régularité de leurs revenus sur le long terme. Néanmoins, les revenus ne sont pas pris en compte à 100 % pour le calcul de la capacité d’emprunt ;
  • si vous recevez des loyers d’un investissement locatif, ceux-ci ne sont comptabilisés qu’à hauteur de 70 % puisqu’ils sont considérés peu stables, en raison des risques de logements vacants ou de loyers impayés.

Comment Hellobank réagit-elle selon votre situation professionnelle ?

En effet, tous les revenus professionnels ne sont pas pris en compte selon les mêmes conditions. Les emprunteurs en CDI voient leurs revenus pris en compte à 100 % dès qu’ils ne sont plus en période d’essai, tandis que les contractuels ou les entrepreneurs doivent justifier d’au moins 3 ans d’activité.

Suivant votre situation professionnelle, Hellobank pourra vous proposer un taux plus élevé ou bien vous refuser votre demande de prêt. Si vous empruntez à deux, le fait d’avoir au moins un des co-emprunteurs en CDI est une condition indispensable si l’un des deux ne jouit pas d’une situation professionnelle stable.

De plus, si vous n’êtes pas dans une situation stable, vous pouvez tout à fait compenser votre situation par un apport personnel plus important. Bien qu’il ne soit pas légalement obligatoire, il est souvent exigé par les banques. Il doit couvrir au minimum les frais annexes d’un prêt immobilier, c’est-à-dire les frais de notaire et les frais de garantie, estimés à 10 % du prix du bien pour un achat dans l’ancien et de 5 % pour un achat dans le neuf.

L’apport personnel sert également à prouver à la banque que vous êtes un épargnant sérieux et que vous maîtrisez la gestion de vos comptes. Un apport personnel de 10 % est suffisant pour prouver votre sérieux, mais vous mettez toutes les chances de votre côté avec un apport personnel plus élevé.

En tant que client Hellobank!, connaître les taux immobiliers proposés par votre banque est un bon début, mais rien ne dit que c’est dans votre banque que vous obtiendrez le meilleur crédit immobilier ! Pretto est partenaire de plus de 70 banques nationales et régionales. Nos experts peuvent vous aider à comparer les crédits pour trouver la meilleure offre du marché.

Sur le même sujet