Le TAEG, Taux Annuel Effectif Global : comprendre le vrai coût de votre crédit immobilier

Le taux annuel effectif global (TAEG) remplace le taux effectif global (TEG) depuis fin 2016. C’est un indicateur précis du coût du financement de votre crédit immobilier ou de votre crédit à la consommation. Il prend en compte le taux d’intérêt bancaire (taux nominal) mais aussi tous les frais obligatoires (assurance, frais de dossier etc.) liés à votre crédit. Il s’exprime en pourcentage annuel du montant emprunté.

C’est l’indicateur le plus précis dont vous disposez pour comparer deux offres de financement. Grâce au TAEG, vous connaîtrez le coût total de votre crédit.

Qu’est ce que le TAEG ?

Définition du TAEG

Le taux annuel effectif global, ou TAEG, est un indicateur précis du coût du financement de votre crédit immobilier ou de votre crédit à la consommation. Il prend en compte tous les frais obligatoires liés à votre crédit et s’exprime en pourcentage annuel du montant emprunté.

Ainsi, ce taux comprend :

  • les intérêts du crédit
  • le coût de l’assurance
  • les frais de garantie
  • les frais de dossier
  • les autres frais qui peuvent être imposés (comme l’achat de parts sociales par exemple)
  • les frais annuels de tenue de compte

C’est l’indicateur le plus précis dont vous disposez pour comparer deux offres de financement. Grâce au TAEG, vous connaîtrez le coût total de votre crédit.

Y a-t-il une différence entre TAEG et TEG ?

Le TEG (Taux Effectif Global) est l’ancienne mesure qui vous permettait d’évaluer le coût de votre crédit immobilier. Depuis fin 2016, il est remplacé par le Taux Annuel Effectif Global, plus représentatif.

Il faut savoir que le TAEG présent au moment de l’accord de principe n’est pas définitif. En effet, avant que celui-ci ne soit certain, vous aurez besoin de connaître précisément le coût de la garantie et de l’assurance, qui ne sont alors pas connus. La banque en fait donc une estimation.
C’est sur votre offre de prêt que vous aurez accès au TAEG définitif, puisque vous ne pouvez obtenir ce document qu'après validation par l'organisme de garantie et l'assurance (qu'il s'agisse d'une délégation externe ou de l'assurance proposée par la banque).

TAEG fixe vs TAEG révisable

En fonction de votre projet, vous pouvez opter pour un taux fixe ou un taux révisable. On vous explique la différence.

TAEG fixe

Le TAEG fixe est constant pendant toute la durée du prêt : il vous permet d’avoir des mensualités constantes sur la totalité de la période d’emprunt. C’est l’option la plus prisée car elle permet une meilleure sécurité et une meilleure visibilité sur les années à venir.

TAEG révisable

Vous pouvez également opter pour un TAEG à taux variable afin de bénéficier d’éventuelles baisses de taux. Vos mensualités peuvent alors varier à la hausse ou à la baisse selon un indicateur de référence. Il s’agit souvent de l’Euribor.

Quel est le TAEG actuel ?

Le TAEG permet également de s’assurer que votre emprunt ne dépasse pas le taux d’usure. Il s’agit du taux maximum que la banque est autorisée à pratiquer lorsqu’elle accorde des crédits. Afin de ne pas être considéré comme abusif, le TAEG doit être inférieur à 1,3 fois le taux effectif moyen pratiqué le trimestre précédent.

Si le montant de votre TAEG est supérieur au taux d’usure, la banque ne pourra pas valider votre demande de financement.

Ce taux d’usure est ainsi fixé par la Banque de France à la fin de chaque trimestre pour le trimestre suivant. Il varie en fonction du montant emprunté et de la durée.

Actuellement, le taux est le suivant :

Crédits immobiliers (et travaux > 75 000 €) Taux effectif moyen au 3ème trimestre 2019 Taux d’usure applicable depuis octobre 2019
Prêts à taux fixe pour moins de 10 ans 2,00 % 2,67 %
Prêts à taux fixe entre 10 et 20 ans 2,00 % 2,67 %
Prêts à taux fixe pour plus de 20 ans 2,08 % 2,77 %
Prêts à taux variable 1,81 % 2,41 %
Prêts relais 2,24 % 2,99 %

Le taux d’usure peut être atteint si les frais associés à votre emprunt sont trop importants, par exemple, si votre taux d’assurance est élevé.

En passant par un courtier, vous mettez toutes les chances de votre côté pour limiter ces frais !

A retenir
  • Le TAEG est l’outil le plus pratique à votre disposition pour connaître le coût total de votre crédit puisqu’il agrège tous les coûts qui y sont liés.
  • La banque a l’obligation de vous le fournir au moment où elle vous fait son offre de prêt.
  • Vous pouvez faire un simulation de votre TAEG afin de vous assurer qu’il ne dépasse pas le taux d’usure déterminé par la Banque de France.
Sur le même sujet

Vous voulez contracter un crédit immobilier ? Un taux annuel effectif global (TAEG) vous sera communiqué. Mais, à quoi correspond-il ?