1. Peut-on demander un prêt à taux zéro quand on achète dans l’ancien ?

Peut-on demander un prêt à taux zéro quand on achète dans l’ancien ?

avatar
Flavio Mazza
Mis à jour le 18 déc. 2020
Le prêt à taux zéro (PTZ) est un prêt aidé dont l’objectif premier est de faciliter l’accès à la propriété des ménages à revenus modestes.
Important

Ce prêt gratuit (pas de paiement d’intérêts) peut financer jusqu’à 40 % l’achat d’une résidence principale.

Il peut également servir à financer des travaux dans votre logement.

Ce prêt répond néanmoins à de nombreux critères d'accessibilité, alors découvrez avec Pretto si vous pouvez bénéficier de ses conditions très avantageuses !

Le PTZ vous permet de financer un achat dans l’ancien avec travaux

Quel est le montant des travaux finançables avec un PTZ ?

Il n’existe pas de maximum concernant le montant des travaux financés par le PTZ. Néanmoins, votre PTZ ne peut financer qu’au maximum 40 % de votre opération immobilière. Pour le reste, vous devrez contracter un prêt immobilier dit "classique".

Aussi, vous devez garder en tête que les travaux doivent représenter au moins 25 % du coût total de l’opération.

Exemple

1- Pauline et Alexandre, jeune couple avec un enfant, souhaitent acheter pour début 2021 un appartement ancien à Dunkerque (Zone B2) d'une valeur de 250 000 €.

Ils estiment le montant des travaux à 65 000 € et n’ont pas d’apport personnel. Ce couple dispose d'un revenu fiscal de référence de 35 000 € en 2019.

Le montant du PTZ sera de 74 800 €.

2- Pascal, proche de la retraite, souhaite déménager fin 2020 dans une maison proche du bord de mer à Béziers (zone B2) d’une valeur de 150 000 €.

Il souhaite y effectuer des travaux afin de l’agrandir d’un garage pour un montant de 40 000 € et dispose d’un apport personnel conséquent de 50 000 €. Il disposait d’un revenu fiscal de 20 000 € en 2018.

Son PTZ s'élèvera à 44 000 €

Quels travaux ouvrent un droit au PTZ ?

Même si l’idée de faire financer ses travaux via un PTZ est très intéressante, il faut faire attention : tous les types de travaux ne sont pas concernés !

Important

En effet, vous pourrez bénéficier du PTZ seulement si vous souhaitez :

  • Moderniser votre logement

  • Aménager ou assainir la surface habitable du logement

  • Créer de nouveaux espaces habitables ou de surfaces annexes tels qu’un garage, une terrasse, un balcon ou encore un sous-sol

  • Améliorer les performances énergétiques de votre logement (hors les travaux financés via un éco-PTZ)

De plus, pour une demande de PTZ dans l’ancien, une des conditions requises est la réduction de la consommation annuelle d’énergie du logement après travaux à maximum 331 kWh/m2/an.

Attention
Si elle est supérieure à cette limite avant les travaux, vous avez pour obligation d’entamer une rénovation énergétique de votre logement sans quoi votre PTZ vous sera refusé.

Pour information, cette limite correspond à la catégorie E du diagnostic de performance énergétique (DPE).

Quelles sont les conditions pour obtenir un PTZ dans l’ancien ?

Les conditions de revenus

Le PTZ est accordé sous différents critères.

Dans un premier temps, vous devez être primo-accédant et le logement que vous souhaitez acheter doit devenir votre résidence principale.

De plus, sauf cas particuliers, vous ne devez pas avoir été propriétaire d’un logement durant les deux années précédant votre demande de prêt à taux zéro.

Dans un second temps, vous devez correspondre aux critères de ressources établis par l’Etat fixés en fonction du nombre de personnes constituant le ménage, de la zone où se trouve le futur logement et du montant du revenu de l’année N-2 (de l’année 2018 pour une demande en 2020 par exemple).

Ainsi, les critères de ressources sont les suivants :

Nombre d'occupants Zone A bis et A Zone B1 Zone B2 Zone C
1 37 000 € 30 000 € 27 000 € 24 000 €
2 51 800 € 42 000 € 37 800 € 33 600 €
3 62 900 € 51 000 € 45 900 € 40 800 €
4 74 000 € 60 000 € 54 000 € 48 000 €
5 85 100 € 69 000 € 62 100 € 55 200 €
6 96 200 € 78 000 € 70 200 € 62 400 €
7 107 300 € 87 000 € 78 300 € 69 600 €
À partir de 8 118 400 € 96 000 € 86 400 € 76 800 €
Pour connaître la zone dans laquelle se situe votre futur logement, vous pouvez vous renseigner sur le site du service public notamment via leur simulateur de zone.
L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

Les conditions pour la zone du bien

Attention
Dans le cas d’un PTZ pour un achat dans l’ancien, toutes les zones ne sont pas éligibles contrairement à un achat dans le neuf !

Ainsi, depuis 2018, vous pourrez demander un PTZ dans l’ancien seulement dans les zones B2 et C et seulement sous la réserve que la consommation annuelle d’énergie primaire de votre logement après travaux n'excède pas 331 kWh/m2/an,

Quelle est la différence entre le PTZ dans l’ancien et l’éco PTZ ?

Attention

Malgré leur nom très similaire, il ne faut pas confondre PTZ et éco-PTZ !

Ces deux types de prêts proposent tous les deux un taux à 0 % mais s'adressent à des publics différents et financent des opérations distinctes.

En effet, l’éco PTZ a pour objectif de financer des travaux visant à améliorer les performances énergétiques d’un logement datant d’avant 1990. Le logement doit également être utilisé à titre de résidence principale (par le propriétaire ou un locataire).

Le prêt est limité à 30 000 € pour un remboursement sur 15 ans maximum.

Bon à savoir

La principale différence avec le PTZ vient du fait que ce prêt n’est pas conditionné selon des ressources maximum mais sur la nature des travaux : ils doivent être réalisés par des professionnels qualifiés « Reconnu Garant de l’Environnement », ils doivent concerner au moins deux améliorations d’une liste imposée…

Pour aller plus loin : L'éco PTZ en 7 questions

Comment obtenir son PTZ dans l’ancien ?

Vous remplissez les critères d’accessibilité au PTZ et souhaitez bénéficier de ce financement pour acheter dans l’ancien avec travaux ? Rien de plus simple !

Monter son dossier

En premier lieu, veillez à préparer votre demande en établissant clairement quels travaux vous souhaitez effectuer.

A savoir

En effet, vous devez vérifier que ce sont des travaux éligibles à un PTZ (voir liste ci-dessus) et que leur montant total représente au minimum 25 % du coût total de votre opération.

Vous devrez prouver cette dernière condition en fournissant à la banque les différents devis prévisionnels, édités si possible par différentes entreprises ou artisans.

Vous devrez également fournir une attestation sur l’honneur indiquant que vous allez réaliser ces travaux, vous obligeant à mener les chantiers à terme.

Trouver un financement complémentaire

Lorsque que votre dossier est fin prêt, il vous faut trouver le financement qui viendra compléter le PTZ. Ce financement peut être un prêt immobilier classique.

En ce cas, n'hésitez pas à comparer différentes offres afin de trouver les taux les plus avantageux.

A noter

A noter, vous pouvez aussi passer par un courtier immobilier comme Pretto qui vous aidera à obtenir le prêt le plus adapté à votre situation !

La signature de l’offre de prêt et le début des travaux

Une fois votre crédit immobilier et votre PTZ en poche, vous pourrez enfin prendre rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte authentique de vente qui fera de vous un heureux propriétaire. C’est à ce moment seulement que les travaux peuvent débuter.

Attention

Attention, vous disposez d’un délai maximum de trois ans pour réaliser tous les travaux prévus.

Et, une fois terminés, vous devrez fournir à votre banque les factures attestant de leur réalisation et de leur coût.

A retenir
  • Vous pouvez financer les travaux dans un bien ancien avec un ptz s'ils représentent au minimum 25 % de votre investissement.
  • Vous devez cependant répondre à des critères spécifiques, notamment un plafond de ressources établi en fonction de la zone d'achat.
  • Afin de mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez vous adresser à un courtier immobilier, qui saura comment mettre en valeur votre dossier de demande de prêt immobilier.
Mis à jour le 18 décembre 2020
Partagez l'article
avatar
Manager commercial
Vous avez une question sur
cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question

Sur le même sujet