1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Apport personnel
  4. Quel apport pour emprunter 200 000 euros ?
  1. Accueil
  2. Prêt immobilier
  3. Apport personnel
  4. Quel apport pour emprunter 200 000 euros ?

Quel apport pour emprunter 200 000 euros ?

avatar
Jules Stalin
Mis à jour le 10 sept. 2021
Quel apport pour emprunter 200 000 euros ?
L’achat d’un bien immobilier, neuf ou ancien, nécessite pour la grande majorité des particuliers d’avoir recours à un emprunt. Avant d’octroyer un prêt immobilier, les établissements bancaires se penchent sur la situation personnelle et financière de l’emprunteur, afin de limiter les risques de non-remboursement. Pour se prémunir de ces risques d’impayés, la plupart des banques exigent un apport personnel, dont le montant peut varier selon l’établissement prêteur et le type de projet immobilier. Quelles sont les conditions à remplir pour obtenir un prêt ? Quel montant d’apport immobilier faut-il pour emprunter 200 000 € ? Pretto vous révèle les dessous de l’apport personnel.
apport emprunt 200000 euros gif

Comment décrocher un emprunt ?

Si vous n’êtes pas familier des établissements bancaires et des demandes d’emprunts, vous vous demandez sûrement quels sont les critères d’attribution des prêts bancaires ? Revenus, situation professionnelle, situation familiale, taux d’endettement, durée du crédit…, et bien sûr l’apport personnel. Pour vous accorder un emprunt, la banque va étudier chacune de ces données. Tour d’horizon des différents points de vigilance.

Définir votre capacité d’emprunt

Afin de s’assurer que vous êtes capable de rembourser la somme prêtée, la banque va calculer votre capacité d’emprunt. Celle-ci correspond donc au montant mensuel que vous pouvez rembourser. La banque va prendre en compte l’ensemble de vos revenus (salaires, revenus locatifs…), mais aussi l’ensemble de vos charges (autres crédits en cours, pension alimentaire), pour définir votre taux d’endettement, qui peut être au maximum de 35 %. Au-delà de ce seuil, la banque considère que votre reste à vivre n’est pas suffisant, et que vous êtes susceptibles de rencontrer des difficultés de remboursement.

Quid de votre situation professionnelle ?

Le montant de vos revenus est essentiel pour un établissement bancaire, mais l’ensemble de votre situation professionnelle sera également scrutée. La nature de votre contrat de travail est primordiale : un salarié en CDI ou un fonctionnaire auront plus de chances d’obtenir un emprunt qu’un intérimaire ou un salarié en CDI. En effet, la stabilité de votre emploi prouve que vous pourrez rembourser.

La durée de votre emprunt

La durée de votre emprunt va également jouer dans l’attribution de votre prêt immobilier. En effet, plus cette durée est longue, plus vos mensualités sont étalées (et donc minorées), et plus votre capacité d’emprunt est importante. Il peut donc être judicieux d’emprunter à un taux moins intéressant sur une durée plus longue.

Qu’est-ce que l’apport personnel ?

L’apport personnel correspond à la somme d’argent dont vous devez disposer pour pouvoir obtenir un prêt immobilier. Ce montant permet de couvrir les frais relatifs à l’emprunt (frais de dossier, frais de notaire, caution…). Cela permet à l’établissement prêteur de couvrir ses arrières en cas de problèmes de remboursement. En effet, une banque ne prête pas plus que la valeur du bien.

L’apport personnel est-il obligatoire ?

Légalement, l’apport personnel n’est pas obligatoire pour obtenir un crédit. Toutefois, dans les faits, la grande majorité des banques le demandent systématiquement. C’est également pour vous un moyen de prouver votre sérieux et de décrocher votre emprunt : vous êtes capable d’épargner et savez gérer vos finances.

L’apport immobilier diffère-t’il selon le projet ?

Si vous achetez un bien immobilier, le montant de l’apport sert à couvrir les frais annexes, qui sont plus élevés dans l’ancien (8 à 9 %) que dans le neuf (2 à 3 %) du fait de frais de notaire réduits. Néanmoins, les biens immobiliers neufs sont plus chers à l’achat. Tacitement, l’apport personnel minimum pour pouvoir obtenir un emprunt est de 10 %. Toutefois, plus votre apport immobilier sera élevé, plus vous aurez de chance d’obtenir un crédit. En effet, la somme empruntée sera moindre, ce qui augmente votre capacité d’emprunt.

Pour pouvoir emprunter 200 000 €, nous vous conseillons de prévoir un apport personnel de 20 %. Vous aurez ainsi une chance supplémentaire d’obtenir votre emprunt : votre apport personnel couvre l’ensemble des frais annexes de l’acquisition, plus une partie du bien immobilier. Une étude de l’Observatoire Crédit Logement portant sur le deuxième trimestre 2021, montre que le pourcentage moyen de l’apport personnel dans le neuf s’élève à 16.8 %, contre 18.7 % dans l’ancien.

Découvrez le Phare, la newsletter de Pretto.

2 emails par mois pour éclairer votre achat immobilier. Analyse du marché, conseils... vous ne naviguerez plus à vue !

De quelle origine peut-être mon apport personnel ?

Généralement, l’apport personnel résulte de plusieurs années d’épargne, et peut provenir d’un livret A, d’un PEL (plan épargne logement), ou d’un CEL (compte épargne logement). Certaines banques prennent également en compte le PTZ+ (prêt à taux zéro plus), et le prêt action logement (1 % logement). Mais il peut également provenir d’un héritage, d’une donation, ou de la revente d’un bien immobilier. Renseignez-vous sur les comptes épargnes à utiliser en priorité pour votre apport personnel.

Doit-on justifier la provenance de cet apport ?

Bien que cela puisse paraître intrusif, votre établissement prêteur vous demandera de justifier la présence de votre apport pour étudier votre dossier : Si l'apport provient de votre épargne, il vous sera demandé les relevés nominatifs de votre épargne avec le nom de l’établissement de moins de 3 mois. Pour une donation : le relevé de compte sur lequel apparaît la donation, la copie d’une pièce d’identité du donateur, et l’attestation de don manuel. Si l’apport provient de la vente d’un bien immobilier : l’intégralité du compromis de vente ou de l’attestation notariée, signée par l’ensemble des parties prenantes. Pour un prêt complémentaire : l’accord d’octroi délivré par l’organisme prêteur.

Quel apport pour emprunter 200 000 € ?

Pour avoir une chance d’obtenir un prêt de 200 000 €, il vous faudra au minimum un apport personnel de 20 000 € (10/100 * 200 000). Avec un apport de 20 %, soit 40 000 €, décrocher un emprunt de 200 000 € ne devrait pas poser de problème : vous êtes en capacité de mettre des économies de côté, vous êtes rigoureux en matière financière, et vous ne devrez pas rencontrer de difficulté de remboursement.

Vous pouvez également, si vous en avez les moyens, mettre sur la table un apport immobilier plus important (30 %, 40  %). Dans ce cas, vous aurez accès à un taux d’emprunt très attractif sur une durée réduite. Il est néanmoins conseillé de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier. En effet, mettre l’intégralité de vos économies dans votre apport personnel peut être dangereux en cas de difficulté financière future.

À retenir
  • Le montant de votre apport personnel est une clé pour obtenir votre emprunt. Néanmoins, d’autres critères entrent en compte comme votre taux d’endettement, votre situation professionnelle, et la durée de votre emprunt.

  • Le minimum d’apport est généralement de 10 % du coût total de l’opération immobilière.

  • Un apport de 20 % est recommandé pour obtenir votre emprunt. Pour emprunter 200 000 €, Pretto vous conseille d’avoir un apport personnel d’au minimum 40 000 €.

Partagez l'article
avatar
Chef de projet content marketing
Vous avez une question sur cet article ?
Envoyez nous un message.
Poser une question