Sans surprise, les taux immobiliers sont en hausse

avatar
Candide Louniangou
Mis à jour le 24 févr. 2022

Baromètre du crédit immobilier - février 2022

Paris, le 2 février 2022 - Les premières estimations des taux immobiliers pointent une hausse de 0,1% par rapport à janvier, conséquence directe de la forte inflation actuelle. Une situation contenue par la forte concurrence entre les banques, à la recherche des clients dans un contexte de conditions d’octroi désormais contraignantes.

Une hausse des taux immobiliers poussée par l’inflation

Selon les premières grilles des banques reçues, les taux s’éloignent des niveaux historiquement bas. Ils sont estimés à 1% sur 15 ans, 1,12% sur 20 ans et 1,28% sur 25 ans. Pour les meilleurs profils, les conditions d'emprunt restent favorables malgré la hausse : 0,85% sur 15 ans, 0,98% sur 20 ans et 1,11% sur 25 ans.

Dans un contexte inflationniste (inflation de 2,9% sur un an en janvier 2022 selon l’INSEE), cette hausse des taux est sans réelle surprise : depuis le début de l’année, l’OAT est en hausse constante (aujourd’hui à 0,4%).

Pour les banques, l’équilibre est difficile à préserver : elles sont dans l’obligation de s’aligner et donc d’augmenter leurs taux pour préserver leurs marges. Toutefois, les taux immobiliers demeurent largement inférieurs à l'inflation, ce qui est une bonne nouvelle pour les emprunteurs : ils continuent de bénéficier de conditions favorables”, explique Pierre Chapon, président de Pretto.

évolution des taux sur 20 ans
Taux en février 2022Profil O-40k€Profil 40-80k€ Profil >80k€
sur 15 ans1,18 %0,95%0,85%
sur 20 ans1,29 %1,08%0,98%
sur 25 ans1,48 %1,23%1,11%

Estimation par tranche de revenus

HSCF : des banques plus flexibles sur les critères, mais aux possibilités limitées

Cette hausse des taux intervient alors que les banques sont en recherche active de clients, conséquence du strict respect des règles du HCSF. Ces dernières excluent mécaniquement certains emprunteurs.

Dans cette situation, les acteurs bancaires ont recours à d’autres solutions afin de faire passer les dossiers sous les 35% : les montages alternatifs, tels que le lissage de prêt, ou la hausse de la prise en charge des revenus locatifs.

Leurs efforts ne sont pas marginaux, mais ne peuvent résoudre toutes les situations. Les primo-accédants en manque d’apport et les investisseurs locatifs restent les plus touchés par le resserrement des conditions d’octroi”, analyse Pierre Chapon.

Pour Jérôme Sahores, Directeur des partenariats bancaires chez Pretto : “La hausse des prix immobiliers et le taux d’usure assez bas complexifient également la tâche des banques, dont les solutions sont limitées. Il est aussi possible d’allonger les durées moyennes d’emprunt, ce qu’on observe depuis plusieurs mois et qui devrait se conformer en 2022”.

Le financement des projets immobiliers très favorable en janvier

Preuve que le début d’année reste favorable aux emprunteurs, les conditions de financement sont en hausse sur l’ensemble des projets : +1 point. Signe toutefois que les investissements locatifs sont particulièrement touchés par l’application stricte des conditions d’octroi, leur finançabilité recule d’1 point.

évolution de l'indice de finançabilité
indices de finançabilité janvier 2022

Méthodologie Le DataLab Pretto, c'est un observatoire du marché immobilier qui agrège et analyse tout au long de l'année les données issues des simulations des acheteurs passant par Pretto, croisées avec les données des banques mises à jour chaque semaine. Le Datalab Pretto propose une analyse fine et granulaire des taux et de la finançabilité des Français pour des baromètres mensuels et annuels, ainsi que des études ad hoc. Pretto suit notamment la distribution des taux pratiqués, et le niveau d’acceptation des projets par les banques sur la page Taux immobilier. Sur l’acceptation des projets par les banques : donnée propriétaire et unique de Pretto, l’indice de finançabilité figure au centre du DataLab. Il mesure le nombre de projets, parmi toutes les simulations réalisées chez Pretto, qui sont jugés comme finançables. Il s’applique à tout type de financement de projet : résidence principale, secondaire ou encore investissement locatif. Mais il suit également la finançabilité de catégories socio-professionnelles analysées par Pretto (salariés du privé, du public, entrepreneurs, intermittents du spectacle…). Pour accéder à notre observatoire, cliquez ici.

A propos Co-fondé en janvier 2017 par Pierre Chapon et Renaud Pestre, tous deux polytechniciens, Pretto est un courtier en crédit immobilier 100% digital. Grâce à son algorithme enrichi quotidiennement, Pretto permet à ses utilisateurs de comparer les taux et conditions pratiquées par les plus grandes banques françaises et de trouver le prêt qui correspond le plus à leur profil et leur projet. A l'expérience online intuitive et sécurisée s'ajoute l'accompagnement d'un expert crédit attitré. Réactif et transparent, il coache à distance son client, négocie pour lui avec les banques et l'accompagne jusqu'à la signature. Pretto prend en charge aujourd’hui tous types de prêts. En septembre 2020, Pretto a lancé son DataLab, l’observatoire des tendances du marché immobilier, qui délivre des analyses issues de plus de 700 000 simulations annuelles. Aujourd’hui, Pretto emploie plus de 170 collaborateurs et aide à financer 1md€ de crédit immobilier par an. La société possède aussi son agrégateur d’annonces immobilières, l’application Pretto Search. Pretto a levé 1,3M€ en 2017, 8M€ en février 2019 et 30M€ en janvier 2022. Pour accéder à notre observatoire et nos analyses des taux immobilier.

Contact presse Pretto - Candide Louniangou - 06 32 76 03 27 - candide@pretto.fr

Partagez l'article
avatar
Candide Louniangou
Chargée de Relations Presse
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto