Votre courtier immobilier en Bretagne
Un résultat en 5 minutes.
Sans laisser d'email.
Simple et gratuit.
La Bretagne est une région qui compte 4 départements : les Côtes-d’Armor (22), le Finistère (29), le Morbihan (56) et l’Ille-et-Vilaine (35).

Parmi les grandes villes de la région il est possible de citer Rennes, Brest, Quimper, Lorient, Vannes ou encore Saint-Malo. La région s’étend sur une superficie de 27 208 km² avec une population de 3,310 millions de personnes au 1er janvier 2016.
La Bretagne est une région qui compte 4 départements : les Côtes-d’Armor (22), le Finistère (29), le Morbihan (56) et l’Ille-et-Vilaine (35).

Parmi les grandes villes de la région il est possible de citer Rennes, Brest, Quimper, Lorient, Vannes ou encore Saint-Malo. La région s’étend sur une superficie de 27 208 km² avec une population de 3,310 millions de personnes au 1er janvier 2016.
Nombre d'habitant
3 329 000
Superficie
27 208 km2
Qualité de vie
Les principales villes de la région Bretagne
Les meilleurs taux immobiliers de la région
Banque
Taux sur 15 ans
AXA Banque
1,3 % - 1,55 %
BNP Paribas
0,8 % - 1,05 %
ING Direct
0,88 % - 1,13 %
Société Générale
0,55 % - 0,9 %

L’état de l’immobilier

Notre hexagone compte de nombreuses différences de prix de l’immobilier entre les différentes régions. Afin de vous aider à vous décider sur le lieu de votre futur logement, nous vous proposons une vue détaillée du marché dans la région Bretagne.

Les prix à l’achat et à la location

Nous vous présentons ci-dessous une analyse des prix médians de la région. A la différence de l’analyse par la moyenne, le prix médian est plus riche en informations dans la mesure où c’est le prix auquel la moitié des biens ont été achetés moins chers et l’autre moitié plus cher.

DépartementPrix médian du m² à l’achatPrix médian du m² à l’achat dans la capitale du département
Côtes-d’Armor1 340 €1 120 € à Saint-Brieuc
Finistère1 400 €1 420 € à Quimper
Morbihan1 830 €2 650 € à Vannes
Ille-et-Vilaine2 060 €2 990 € à Rennes

Pour ce qui est de la moyenne nationale, elle se situe à 2 040€ le m2.

Afin de connaître votre capacité d’emprunt, vous pouvez faire appel à Pretto pour effectuer votre simulation.

Si vous achetez votre bien pour le mettre en location, vous devez connaître les prix moyens des loyers pour déterminer le lieu de votre achat. Ici, il vous faut prendre en compte le fait que le loyer que vous percevrez aura pour vocation de rembourser au moins en partie votre emprunt.
DépartementLoyer moyen au m²Loyer moyen au m²dans la capitale du département
Côtes-d’Armor6,7 €7,2 € à Saint-Brieuc
Finistère7,3 €8,1 € à Quimper
Morbihan7,6 €9,1 € à Vannes
Ille-et-Vilaine8,8 €11,3 € à Rennes
Exemple

Vous souhaitez acheter un appartement de 70m2 à Rennes afin de le mettre en location. En appliquant le prix médian, vous pouvez vous attendre à un prix autour de :

Prix à l’achat :

  • 70 * 2 990 = 209 300 €

Location :

  • 70 * 11,3 = 791 €
Attention de ne pas oublier les 10% de frais supplémentaires dus au notaire, à la garantie, mais aussi les éventuels frais d’agence si vous passez par un professionnel ou les frais de dossier et de courtage (qui sont, par ailleurs, gratuits avec Pretto).

Sur 15 ans, la simulation peut par exemple vous donner le résultat suivant :

Cette simulation vous permet d’évaluer dans quelle mesure vos revenus locatifs couvrent vos mensualités d’emprunt.

Démographie

Selon l’INSEE, la Bretagne compte 3,310 millions de personnes (au 1er janvier 2016).
DépartementDensité de population en 2016
Côtes-d’Armor87,1 habitants/km²
Finistère134,9 habitants/km²
Morbihan109,6 habitants/km²
Ille-et-Vilaine155,3 habitants/km²

Depuis 1990 notamment, l'accroissement est continu, assuré aux trois-quarts par un solde migratoire positif, en majorité des jeunes actifs et secondairement des jeunes retraités, un arrivant sur trois venant de l'Île-de-France.

L'espace rural gagne de la population tandis que deux axes de périurbanisation se dessinent : Nantes-Vannes-Quimper et Nantes-Rennes-Saint-Malo. Brest est la deuxième agglomération de la région.

Le réseau urbain est relativement dense, bien que des disparités existent entre les densités du littoral, qui regroupe plus de la moitié de la population sur moins de 10 % du territoire, et celles de l'intérieur.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Aides à l’achat (prêts aidés, zone PTZ, zone Action Cœur de Ville, prêts régionaux voire prêts des villes)

  • Zone PTZ : la Bretagne bénéficie du PTZ.
  • Dispositif Coeur de Ville : au sein de la Bretagne, plusieurs villes sont concernées par ce dispositif d’aide, à savoir : Morlaix, Quimper, Lannion, Lorient, Saint-Brieuc, Pontivy, Vannes, Saint-Malo, Redon, Vitré, Fougères.
  • Si votre achat est un investissement locatif, la loi Pinel vous permet de bénéficier de déductions d’impôts indexées sur le montant de votre investissement.

Vous y avez droit en fonction :

  • Du nombre d’années auquel vous vous engagez à louer votre bien (entre 6 et 12 ans)
  • Des normes imposées (chauffage, temps des travaux…)
  • De l’emplacement de votre logement
  • Du montant de votre loyer

Aide régionale :

Subvention du conseil régional (propriétaires bailleurs) pour l'amélioration du parc locatif privé :

  • 5 % du coût HT des travaux, aide plafonnée à 3 000 € HT par logement et à 6 000 € HT pour les travaux d'intérêt architectural (TIA) sur les parties communes
  • 10 % du coût HT des travaux avec un plafond de 6 000 € pour des opérations de réhabilitation exemplaires sur des logements témoins sélectionnés par les commissions départementales d'amélioration de l'habitat (5 par an et par département)

Subvention du conseil régional (Accédants à la propriété) pour l'amélioration ou la construction neuve s'il y a mise en oeuvre (dans la conception et la réalisation) d'une démarche Haute Qualité Environnementale (HQE) :

  • 20 % de la dépense subventionnable TTC. Plafond à 3 000 € par logement (cas général)
  • 3 800 € par logement pour les travaux d'intérêt architectural
  • 1 500 € par logement pour la construction neuve Haute Qualité Environnementale (HQE)

Le total de l'aide ne doit pas dépasser 35 % du coût.

Prêt pour l'habitat et le développement de Bretagne (propriétaires bailleurs) pour la réhabilitation de logements vacants en milieu rural et l'acquisition-amélioration de logements vacants en milieu rural : taux de 5 % s’appliquant sur 80 % du coût des travaux plafonné à 30 500€ sur une durée de 5 à 15 ans

Vous pouvez également bénéficier d’autres prêts aidés pour votre achat en Bretagne :

  • Le prêt Action Logement qui vous permet d’emprunter une partie du montant nécessaire au taux de 1 %.
  • Le prêt Accession Sociale qui vous permet de bénéficier des APL en tant que propriétaire, sous certaines conditions
  • L’eco-PTZ pour vos travaux de rénovation dans certaines zones Ces aides vous permettront d’augmenter votre capacité d’emprunt, n’hésitez pas à vous renseigner sur votre éligibilité.

Présentation économique

Niveau d’activité

Département Taux de chômage au 1er trimestre 2019
Côtes-d’Armor7,7%
Finistère7,5%
Morbihan7,6%
Ille-et-Vilaine6,5%

Pour ce qui est des principaux secteurs d’activité, on retrouve (au 31/12/2015) :

Secteur d’activitéPart du secteur dans l’emploi salarié
Commerce : réparation d'automobiles et de motocycles12,7%
Activités scientifiques et techniques, services administratifs et de soutien10,5%
Construction5,9%
Fabrication de denrées alimentaires, de boissons et de produits à base de tabac5,8%
Fabrication d’autres produits industriels5,3%

Spécialisation industrielle

Le secteur industriel emploie 17 % de la population active. C'est l'agroalimentaire qui vient en tête, présent de façon homogène sur l'ensemble du territoire régional.

L'automobile dans l'agglomération rennaise, et ses sous-traitants, plus disséminés, connaissent une baisse d'effectifs.

La Bretagne compte quatre pôles de compétitivité dont deux à vocation mondiale : Images et réseaux et Mer Bretagne. Les deux autres pôles concernent l'alimentation, l'Aliment de demain, et la construction automobile, ID4car.

Activités du tertiaire

Le secteur tertiaire représente près de 60 % des emplois de la Bretagne.

Les services aux entreprises sont particulièrement importants ainsi que les secteurs de l'enseignement supérieur et de la recherche, tandis que l'enseignement secondaire est particulièrement performant.

La Bretagne fait les trois-quarts de ses échanges commerciaux avec les pays de l'Union européenne, l'Espagne étant son premier client (15 % de ses exportations) devant l'Allemagne et le Royaume-Uni (autour de 10 % pour chacun). Une meilleure ouverture à l'international est cependant recherchée.

Tourisme

Quelques chiffres sur le tourisme en Bretagne en 2018 :

  • 12,8 millions de touristes pour un total de 99,5 millions de nuitées touristiques
  • 4,6 milliards d’euros de dépenses touristiques
  • 4,8% de l’emploi régional

Qualité de vie

Au-delà des aspects immobiliers et macro-économiques, la Bretagne offre une qualité de vie confortable avec une vie culturelle variée et plusieurs espaces de découverte.

Nature

La Bretagne a la chance de posséder un patrimoine naturel riche, et pour certaines espèces, uniques au monde, qui se traduit notamment par :

  • Un milieu littoral exceptionnel avec 2 730 km de côtes, représentant un tiers du linéaire français et abritant 65% des effectifs d’oiseaux marins nicheurs de l’hexagone.
  • Un réseau bocager remarquable et des zones humides d’intérêt communautaire
  • Des rivières rassemblant 70% des captures de saumons atlantiques de notre pays

Ce patrimoine constitue un facteur important d’attractivité économique, notamment vis-à-vis du tourisme, et contribue également à la qualité de vie des Bretons et à l’identité de la région.

Les grands lieux culturels

Riche de traditions vivantes, la Bretagne est multiple. Grimper au haut d’un phare et jouer les vigies. S’aventurer dans la Bretagne imaginaire des contes et des légendes.

Déambuler le nez au vent dans les ruelles de cités pluri centenaires ou relever le challenge d’un Escape Game dans les entrailles d’une forteresse médiévale… Danser jusqu’à l’aube au rythme de la musique électro comme de celle du biniou…

Pousser, au détour d’un chemin creux, la porte d’une chapelle enfouie dans la verdure. S’émerveiller de la beauté d’un jubé, de l’éclat d’un vitrail ou de l’audace d’une création contemporaine…

Patrimoine immatériel

Pour terminer notre tour de Bretagne, passons désormais aux spécialités culinaires et traditionnelles.

Parmi les spécialités bretonnes à goûter absolument, vous trouverez l’incontournable galette de blé noir, le caramel au beurre salé, le sablé breton, le Kouign Amann ou encore les rillettes de poisson. Sa position géographique enrichit les deux côtés terre et mer de sa gastronomie.