1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Que vérifier avant l’achat d’un nouveau logement ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Que vérifier avant l’achat d’un nouveau logement ?

Que vérifier avant l’achat d’un nouveau logement ?

Que vérifier avant l’achat d’un nouveau logement ?

L’achat d’un logement est un acte important, et il vaut mieux se renseigner au maximum pour être sûr de faire le bon choix. Voici quelques éléments d’information pour vous guider dans votre achat.

Vérifier le cadastre

Le cadastre peut parfois paraître un petit peu obscur et technique mais il est néanmoins important, car vous achetez un bien immobilier qui se situe sur une parcelle. Il est donc indispensable de comprendre quelle parcelle vous achetez et comment elle se délimite exactement. Le cadastre permet également de vérifier que les travaux ont bien été déclarés et qu’un garage ou une piscine par exemple ont bien été déclarés à l’administration. Si vous êtes un peu perdu dans la consultation du cadastre, votre notaire pourra sûrement mieux vous guider. Des outils existent également pour visualiser facilement le cadastre en ligne.

Acheter au bon prix

C’est bien évidemment l’un des points principaux : s’assurer que l’on achète pas trop cher un bien immobilier. Heureusement, de plus en plus d’informations immobilières sont disponibles pour aider à déterminer si vous achetez au bon prix. Une des bases d’informations principales est la base dvf qui vous permet de consulter le détail de l’intégralité des ventes immobilières réalisées partout en France depuis 2014. Vous pourrez y consulter toutes les ventes réalisées à proximité du bien que vous convoitez, avec la date de vente, le montant de la vente, ainsi que les caractéristiques du logement. Vous pourrez peut-être même y trouver la vente du bien que vous souhaitez acquérir si le propriétaire actuel l’a acheté après le 1er janvier 2014.

Valider sa capacité d’emprunt

Pour que les banques vous suivent, il faut s’assurer que vous avez de la capacité d’emprunt. Pour cela, vous pouvez vous rapprocher de votre banque actuelle qui saura analyser votre situation financière et vous indiquer jusqu’à quel montant d’emprunt vous pouvez aller. Il est conseillé d’effectuer cette démarche au début de votre projet, afin de pouvoir concentrer vos recherches sur les biens qui entrent dans votre enveloppe financière. Demander cela à votre banque ne vous engage à rien, et notamment pas à souscrire un crédit chez eux. En temps et en heure, vous déterminerez avec quelle banque vous souhaitez contractualiser pour votre crédit immobilier. Vous pouvez également vous appuyer sur un simulateur de capacité d’emprunt en ligne qui vous permettra de connaître instantanément votre capacité d’emprunt.

Demander conseil

Acheter un logement est quelque chose que vous réalisez une ou deux fois dans votre vie. Il est important de se rapprocher de conseils pour qui les transactions immobilières font partie de leur quotidien. Parmi eux, l’agent immobilier et le notaire ont justement un devoir de conseil vis-à-vis de leurs clients. C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à leur poser toutes vos questions sur votre projet d’achat. Ils savent exactement quels peuvent être les points d’attention ou quels éléments demander au propriétaire. Il est d’ailleurs primordial que vous ayez votre propre notaire, qui aura comme rôle de défendre vos intérêts. Les éléments sur lesquels ces professionnels peuvent vous accompagner sont variés. L’agent immobilier saura bien vous accompagner sur la négociation, le processus de vente, l’intérieur du bien, voire même sur des conseils de rénovation. Questionner le voisinage Si vous connaissez mal le quartier, n’hésitez pas à aller questionner un peu le voisinage ou les commerçants locaux, en expliquant que vous êtes en train d’acheter dans le quartier. Ces prises de contact peuvent vous permettre d’en savoir plus sur l’ambiance du quartier ou sur d’éventuels projets municipaux. Il est toutefois recommandé de demander l’autorisation du vendeur avant de contacter les voisins très proches du logement, car pour certaines raisons il pourrait ne pas souhaiter que vous preniez contact avec eux. En effet, certains propriétaires ne souhaitent pas trop communiquer sur le fait qu’ils vendent leur bien immobilier.

Réaliser une contre-visite avec un professionnel du bâtiment

Si vous envisagez de faire réaliser des travaux, même si c’est dans un second temps, il est préférable de faire venir un expert du bâtiment. Il sera capable d’évaluer rapidement la faisabilité de votre projet, ainsi qu’une enveloppe budgétaire approximative. De plus, il pourrait relever quelques informations à propos du bien que vous n’auriez pas identifiées. Il peut y avoir par exemple de bonnes surprises comme des combles à exploiter, ou des mauvaises comme des structures vétustes nécessitant une restauration. Les professionnels du bâtiment pourront de toute façon vous informer de la qualité générale des prestations intérieures et extérieures. Si vous n’avez pas la chance d’en connaître, il est par contre plus facile de les faire venir si vous avez un projet précis en tête sur lequel vous vous projetez.

Demander tous les documents nécessaires

Assurez-vous d’avoir tous les documents que vous êtes en droit de demander avant la signature du sous-seing. Cela vous épargnera potentiellement des problèmes ultérieurs. Parmi les documents, il y a bien évidemment une série de diagnostics à faire réaliser par le vendeur, mais aussi d’autres documents tels que les comptes-rendus d’assemblées générales pour les copropriétés, le contrat d’entretien de la chaudière, ou des documents concernant des travaux qui auraient pu avoir été réalisés par le vendeur.

Ici encore, votre agent immobilier et votre notaire pourront vous guider sur les documents qui devront vous être fournis dans le cadre de votre transaction immobilière.

Mis à jour le 25 mars 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto