1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Télétravail et immobilier : de nouveaux horizons pour les acquéreurs
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Télétravail et immobilier : de nouveaux horizons pour les acquéreurs

Télétravail et immobilier : de nouveaux horizons pour les acquéreurs

Télétravail et immobilier : de nouveaux horizons pour les acquéreurs

Suite aux confinements, deux tendances majeures ont émergé le marché de l’immobilier. Les acheteurs recherchent plus de confort et de superficie avec en prime un extérieur. Pour cocher toutes ces cases, ils s'orientent vers des villes moyennes. Des mouvements rendus possibles par le boom du télétravail. On observe des sauts de puce de la part des familles qui aspirent à avoir plus d'espace à un prix inférieur à celui d’une grande ville. Explications.

Le télétravail semble avoir eu raison de l’éternel "métro boulot dodo". Alors que les particuliers ne se rendent plus au travail qu’un à deux jours par semaine, et que certains pratiquent le “full remote”, les acquéreurs n’hésitent plus à s’éloigner pour changer de mode de vie. Ce bouleversement profond redessine les contours d’un secteur qui s’est retrouvé paralysé pendant les trois confinements liés à la crise sanitaire.

Des critères axés sur l’espace

Les professionnels de l’immobilier ont pu constater l’émergence de nouveaux critères suite au premier confinement. Les acheteurs se sont orientés vers des biens avec un extérieur, ce qui a eu pour conséquence de faire progresser les prix des appartements ou maisons avec un balcon ou un jardin. Et pour avoir un logement avec un extérieur, les acquéreurs n’ont pas hésité à s’éloigner des centres-villes.

Plusieurs raisons expliquent cette tendance. Tout d’abord, il s’agit évidemment d’une question de budget. Dans Paris par exemple, avoir un extérieur n’est pas accessible à toutes les bourses, ce qui pousse les acheteurs à s’éloigner. Ensuite, l’engouement du télétravail explique que les acheteurs ciblent des villes situées un peu plus loin de leur lieu de vie habituel. En ne se rendant au bureau qu’une fois ou deux par semaine, l’allongement de la distance entre le logement et le travail n’est plus un frein.

Ce phénomène de sauts de puce participe donc à la mutation du secteur immobilier post-confinement et à la hausse des prix dans certaines zones… “Sur un an, la hausse des prix se poursuit : +5,9 %, après +6,0 % et +6,4 %. Depuis le quatrième trimestre 2020, la hausse est plus marquée pour les maisons (+6,9 % en un an au deuxième trimestre 2021) que pour les appartements (+4,6 %). Cela ne s’était pas produit depuis fin 2016”, constatent les Notaires de France dans leur dernière publication de prix.

Les transports en commun et autres alternatives pour se déplacer

En s’installant plus loin, les heureux propriétaires ont trouvé des solutions pérennes pour se rendre au travail. Et les transports en commun ou alternatives comme la location de voiture entre particuliers avec une plateforme comme OuiCar rendent possibles ces déménagements.

Pour certains, il n’est d’ailleurs plus question de prendre les transports en commun depuis le début de la crise sanitaire. Ils optent alors pour des trajets en voiture louée, partagée ou achetée, ou en vélo pour ceux qui habitent le plus près de leur bureau et profitent des nouvelles pistes cyclables.

Louer une voiture est une des solutions les jours de présence en entreprise. Ce qui rebat d’ailleurs les cartes de la possession de voiture, à l’heure même où, la circulation des véhicules les plus polluants est restreinte des villes comme Paris.

Autre solution possible pour les jours de télétravail, la mise en location de son véhicule qui permet aux détenteurs de voitures de mettre un peu de beurre dans les épinards, voire d’épargner un peu.

De nouveaux horizons sont possibles. Les particuliers ont pris conscience que de nombreux changements peuvent s’avérer nécessaires, et même bénéfiques. Des changements de vie, des changements d’usage comme des changements de société. Et cela se traduit notamment par de nouveaux modes de consommation, mais aussi par un record de ventes immobilières, en route pour un nouveau record en 2021 !

Mis à jour le 12 octobre 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto