Rénovation Maison : Investir dans le Solaire est Rentable

Il est fréquent de devoir effectuer quelques travaux de rénovation avant d’emménager dans sa nouvelle maison. Si on pense spontanément à refaire l’électricité ou l’isolation, on oublie souvent les panneaux photovoltaïques. Pourtant le solaire est aujourd’hui l’investissement le plus rentable que vous puissiez faire dans votre maison puisqu’il permet :

  • D’obtenir un taux de rendement financier allant jusqu’à 9% ;
  • Et de faire des économies sur votre facture d’électricité.

Voyons tout cela en détail.

Panneaux solaires : comment ça marche ?

Les panneaux solaires sont des dispositifs mesurant 1,70 m sur 1,70 m et capables de capter la lumière du soleil pour la transformer en électricité.

Vous pouvez ensuite consommer cette électricité verte pour réduire votre facture jusqu’à 45 %.

Mais ce n’est pas tout.

Vous pouvez également revendre une partie de l’électricité que vous ne consommez pas.

Par exemple, si votre maison ne consomme pas autant que vos panneaux ne produisent, vous avez ce que l’on appelle un « surplus ».

Ce surplus peut être vendu à un prix fixe à EDF.

Résultat ?

  • Vous consommez moins d’électricité provenant du réseau et faites ainsi baisser votre facture ;
  • Vous obtenez un revenu supplémentaire en vendant votre surplus à EDF.

Pour vous donner un ordre d’idée : si les précédents propriétaires de la maison que vous achetez avaient une facture annuelle de 1400 €, vous pourriez la faire tomber à 630 € (0,45 x 1 400).

Le prix des panneaux solaires

Vous vous dites peut-être que le ticket d’entrée pour obtenir de tels résultats est élevé.

Et bien ce n’est pas le cas.

En effet, le prix des panneaux solaires a fortement chuté ces 10 dernières années.

Aujourd’hui, voici le prix d’une installation de panneaux solaires tout compris en fonction de sa puissance (exprimée en kilowatt-crête, abrégée kWc) :

Puissance de l’installationPrix TTC
3 kWc8 500 €
6 kWc12 000 €
9 kWc18 000 €

Inclure les travaux dans le prêt immobilier

Oui, les panneaux solaires ont un coût.

Mais si vous souscrivez à un prêt pour financer votre nouvelle maison, il est tout à fait possible d’inclure le montant des travaux pour installer des panneaux solaires.

D’ailleurs, cette solution comporte de gros avantages :

  • La durée de remboursement peut s’étendre sur 25 ans ;
  • Vous bénéficiez du taux d’intérêt très bas de votre prêt immobilier ;
  • Vous n’avez qu’un seul prêt en cours, ce qui limite les tracas.

Car avoir plusieurs prêts en même temps n’est pas évident.

En fait, si votre banque vous accorde un premier prêt pour l’achat de la maison, ce n’est pas gagné qu’elle accepte un second prêt pour financer des travaux.

Vous risquez alors de vous retrouver coincé(e) avec des factures d’électricité qui augmentent, sans possibilité d’installer des panneaux solaires.

En outre, il faut tout de même garder en tête quelques éléments avant de se lancer.

D’abord, le montant total que vous empruntez (maison + travaux) ne devra pas dépasser votre capacité totale d’endettement.

En général, ce montant maximal est fixé par les banques à 30 % de vos revenus disponibles mensuels.

Ensuite, vous devrez peut être joindre à votre demande de prêt les devis des entreprises effectuant les travaux.

En effet, il se peut que la banque se réserve le droit de payer elle-même les artisans.

Bref : inclure le coût des travaux dans son prêt immobilier peut se révéler être une opération vraiment intéressante.

Un cas concret : acheter une maison avec des panneaux solaires

Concrètement, acheter votre maison avec des panneaux solaires permet d’alléger le montant de votre amortissement.

Prenons l’exemple d’un jeune couple avec un enfant qui souhaite acheter une maison à Rennes (Ille-et-Vilaine).

Nous utiliserons les hypothèses suivantes :

Hypothèses
Prix de la maison seule200 000 €
Frais de notaire15 613 €
Prix de l’installation de 3 kWc8 500 €
Durée de l’emprunt25 ans
Montant de l’apport20 000 €
Salaire mensuel cumulé du couple4 600 €
Augmentation annuelle du prix de l’électricité (source Ademe)3 %

Nos jeunes parents décident de financer leur nouvelle maison et les panneaux solaires en un seul prêt.

Ils obtiennent alors les conditions d’emprunt suivantes (données fournies par le simulateur Pretto) :

Voici le tableau d’amortissement qu’ils pourraient obtenir :

AnnéeAmortissement¹Economies cumulées²Amortissement net
202011 736 €790 €10 946 €
202111 736 €1 591 €10 935 €
202211 736 €2 404 €10 923 €
202311 736 €3 230 €10 910 €
202411 736 €4 068 €10 898 €
202511 736 €5 317 €10 487 €
202611 736 €5 962 €11 091 €
202711 736 €6 622 €11 076 €
202811 736 €7 297 €11 061 €
202911 736 €7 987 €11 046 €
203011 736 €8 694 €11 029 €
203111 736 €9 418 €11 012 €
203211 736 €10 159 €10 995 €
203311 736 €10 918 €10 977 €
203411 736 €11 695 €10 959 €
203511 736 €12 491 €10 940 €
203611 736 €13 308 €10 919 €
203711 736 €14 144 €10 900 €
203811 736 €15 002 €10 878 €
203911 736 €15 824 €10 914 €
204011 736 €16 671 €10 889 €
204111 736 €17 544 €10 863 €
204211 736 €18 442 €10 838 €
204311 736 €19 367 €10 811 €
204411 736 €20 321 €10 782 €
Total293 400 €20 321 €273 079 €

(¹) L’amortissement annuel comprend 12 mensualités de 978 €.

(²) Le montant des économies cumulées représente les économies réalisées grâce aux panneaux solaires, ainsi que le montant de la vente du surplus et des aides de l’État.

Résultat : les panneaux sont amortis en un peu moins de 11 ans et vous permettent de diminuer substantiellement le montant de votre amortissement.

En 25 ans, ils vous ont permis de récupérer sur le montant de votre prêt plus de 20 000 € !

Mais ce n’est pas fini : une fois la maison et les panneaux solaires remboursés, les panneaux ne s’arrêtent pas de produire pour autant.

En effet, ils ont une durée de vie d’environ 40 ans. Vous allez donc continuer à réaliser des économies pendant 15 ans. Sans prêt à rembourser, cela représentera donc un gain net de près de 10 000 € sur les 15 années restantes.

Conclusion

Que vous décidiez d’investir directement lors de l’achat de la maison ou bien après celui-ci, les panneaux solaires seront rentables, à condition de respecter certaines conditions.

En moyenne, la durée d’amortissement pour un installation solaire varie entre 10 et 14 ans.

En plus, avec l’augmentation inévitable du prix de l’électricité, les économies réalisées augmentent d’année en année.

Finalement, sur 25 ans, le rendement financier d’une installation de 3 kWc dans les conditions de notre exemple précédant atteint 7.2 %, là où le livret A ne rapporte que 0,75 % et lune assurance vie en moyenne 3,2 %.

Mis à jour le 5 mars 2020
avatar
Antoine Ortega
Growth Marketer
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !