Quel est le prix au m2 dans les Hauts-de-Seine et comment est-il calculé ?

L’Ile-de-France est une région qui a toujours été appréciée pour sa diversité et pour la qualité de vie qu’elle offre. A deux pas de Paris, le département des Hauts-de-Seine est particulièrement prisé pour son cadre de vie plaisant.

Au cours des dernières années, les Hauts-de-Seine ont connu un afflux de population en provenance de la capitale, mais aussi d’autres villes. Cependant avant de choisir de s’y installer, se renseigner sur le prix au m² dans les Hauts-de-Seine est un préalable qu’il ne faut pas négliger.

Pourquoi choisir de vivre dans les Hauts-de-Seine ?

Le choix des Hauts-de-Seine se justifie largement au regard de l’emplacement géographique de ce département et de son cadre naturel.

Appelé à juste raison département-ville du fait de son niveau d’urbanisation avancé, le département des Hauts-de-Seine n’en demeure pas moins un département qui fait la part belle à la nature.

Même si le prix au m² Haut de Seine est fluctuant, cela n’entrave en rien le boom migratoire.

Au-delà de ceux qui comptent s’établir définitivement dans la région, il y a aussi des visiteurs qui font le déplacement juste pour profiter de ses charmes.

On ne compte plus le nombre de sportifs ou de passionnés de culture qui viennent y passer leur week-end ou leurs vacances. Entre le shopping, le farniente au parc Heller, ou la séquence culture au Château de Malmaison, il y de quoi passer agréablement le temps.

Les Hauts-de-Seine ne se limitent pas au quartier de La Défense ou aux parcs qui ourlent la vallée de la Seine, c’est aussi avant tout un département apprécié pour sa proximité avec la Ville Lumière.

Même si cette particularité est susceptible d’influer sur le prix au m² dans les Hauts-de-Seine, elle est de nature à rassurer ceux qui prennent la décision d’y louer ou d’acheter un bien immobilier.

Les déplacements y sont par ailleurs facilités par la présence de la SNCF et de la RATP. On notera également la présence de commerces, de lieux de loisirs et d’établissements scolaires de qualité qui confortent notamment les parents dans l’idée de s’installer dans les Hauts-de-Seine.

Vivre dans les Hauts-de-Seine : à quel prix ?

Le secteur de l’immobilier du département est particulièrement florissant. Ce qui se ressent tout naturellement sur le prix au m², qui se situe dans une fourchette basse estimée à 3 587 € par m2, la fourchette haute se situant autour de 12 657 € par m2.

Quant au prix moyen, il est d’environ 6 947 € par m2. Tout cela illustre une forte variabilité qui dépend de différents facteurs comme l’état du logement, la situation géographique ou la surface habitable.

Ces chiffres se rapportent aux appartements. Pour ce qui concerne les maisons, le tarif moyen est de 6 928 € par m2, avec une fourchette basse évaluée à 3 693 € et une fourchette haute qui s’élève à 12 591 € par m2.

Il faut aussi souligner que le prix au m² dans les Hauts-de-Seine n’est pas le même quand on passe d’une ville à une autre. En guise d’exemple, quand on compare le prix moyen pratiqué à Neuilly-sur-Seine pour une maison (12 372 € par m2) à celui de Gennevilliers, on constate une nette différence tarifaire.

En se référant aux données, Neuilly-sur-Seine apparaît comme la ville qui enregistre les prix les plus élevés alors qu’ils sont beaucoup plus bas à Antony, Gennevilliers et Châtenay-Malabry.

Ces différents prix indiquent une chose : la nécessité de s’informer sur le prix au m² dans les Hauts-de-Seine et sur les critères à même de l’impacter. Quel est donc le meilleur moyen d’y parvenir ?

Calculer le prix au m² en Haut de Seine : comment s’y prendre ?

Pour réussir l’estimation d’un bien immobilier, rien ne doit être laissé au hasard.

C’est la raison pour laquelle cette tâche est généralement confiée à un agent immobilier dont l’expertise est précieuse dans ce cas de figure. Autres alternatives, faire estimer le bien en ligne sur un site spécialisé ou passer par le site de l’Administration fiscale.

Pour déterminer le prix au m² dans les Hauts-de-Seine, il faut s’appuyer sur un certain nombre d’éléments.

Pour un appartement, on s’intéressera en premier à l’immeuble, c’est-à-dire son emplacement, son état et son style. Cette approche est importante dans le sens où elle permet de situer grossièrement les tarifs qui peuvent être appliqués au logement.

On en vient ensuite à l’appartement qu’on peut juger au travers de son état général, de son aspect esthétique, de sa configuration et de sa superficie. Le fait qu’il y ait ou non une terrasse, un balcon, un garage ou un parking peut aussi jouer dans l’évaluation et faire augmenter ou baisser la note.

Pour une maison, outre l’emplacement géographique, on considère également l’environnement proche, le quartier, la proximité des transports communs, des commerces, etc.

Le calcul du prix au m² dans les Hauts-de-Seine intègre aussi d’autres variables comme l’étendue du terrain, la surface habitable, la qualité de l’isolation, du bâti, la présence d’un jardin ou d’une piscine.

Le prix d’acquisition peut être dévalué par exemple s’il faut prévoir des travaux de rénovation ou une remise aux normes de l’installation électrique ou de la plomberie.

Publié le 12 octobre 2020
avatar
Antoine Ortega
Growth Marketer
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !