1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Passoire thermique : que faut-il savoir sur ce concept ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Passoire thermique : que faut-il savoir sur ce concept ?

Passoire thermique : que faut-il savoir sur ce concept ?

avatar
Julien Fellous
Mis à jour le 07 févr. 2022
Passoire thermique : que faut-il savoir sur ce concept ?

Les maisons anciennes offrent souvent un très faible niveau de confort thermique. Si vous vivez dans cette situation, il est fort probable que ce soit une passoire thermique. Il est ainsi nécessaire de rénover pour que le logement ne soit plus énergivore. Nous faisons le point sur ce concept !

Définition de la passoire thermique

Le terme passoire thermique désigne une maison dont la consommation de chauffage ou de climatisation est excessive. D’une manière générale, elle concerne les logements qui disposent d’une étiquette énergie F ou G au diagnostic de performance énergétique (DPE). Il faut noter que la passoire énergétique n’est pas forcément une habitation insalubre. En réalité, il s’agit d’une maison avec une isolation vétuste ou peu performante. Quoi qu’il en soit, la passoire thermique implique toujours des dépenses plus importantes en énergie. Il est alors indispensable de trouver une solution pour y remédier.

Rénovation d’une passoire thermique

Pour réduire considérablement la consommation énergétique, vous devez nécessairement rénover la passoire thermique. Pour ce faire, il faut passer par quelques étapes essentielles.

L’audit énergétique

L’audit énergétique ou bilan énergétique est une étude effectuée sur vos données de consommations et de votre logement. Réalisé par un thermicien, il s’agit d’un complément du DPE qui contient déjà les principales informations sur la consommation.

Le bilan énergétique est un test plus approfondi qui utilise une caméra thermique pour détecter les ponts thermiques d’une maison. Il vous permet de connaître les travaux à réaliser afin d’améliorer la performance énergétique de votre habitation.

L’isolation thermique

Renforcer l’isolation thermique de la maison vous permet de réduire les pertes de chaleur. Ces dernières constituent les principaux éléments transformant une maison en passoire thermique. Il faudra alors faire appel à un professionnel RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement pour les travaux d’amélioration. Vous pourrez ainsi profiter d’une efficacité énergétique, tout en bénéficiant des aides à la rénovation énergétique. De la même façon, vous pouvez aussi contacter un menuisier professionnel pour remplacer vos portes et fenêtres en des modèles plus isolants.

Le système de chauffage

Changer le système de chauffage fait partie des étapes essentielles pour remédier à la passoire thermique. En général, il suffit de choisir des équipements de production écologiques et économiques. A titre d’exemple, vous pouvez installer une pompe à chaleur, un chauffage au bois, un chauffe-eau solaire individuel ou un chauffe-eau thermodynamique. Il peut aussi être efficace de raccorder votre logement au gaz et utiliser une chaudière très haute performance énergétique.

La ventilation

Enfin, il convient aussi d’optimiser la ventilation de votre maison pour parfaire la rénovation thermique. D’après les chiffres, au moins 20 % des déperditions d’énergie d’une habitation sont liées au renouvellement de l’air. Dans ce cas, il est important d’installer un système de ventilation plus efficace pour réduire la consommation en énergie. Dans le même temps, cela va permettre d’améliorer le confort thermique du logement.

Vous devrez alors installer un système de ventilation mécanique pour bénéficier d’une maison plus efficace en énergie. Notez également que l’usage des VMC ou ventilation mécanique contrôlée est désormais obligatoire dans les constructions neuves. Puis, ce sont les seuls systèmes éligibles aux aides à la rénovation.

Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto