1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Comment financer sa création d'entreprise ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Comment financer sa création d'entreprise ?

Comment financer sa création d'entreprise ?

Comment financer sa création d'entreprise ?

La tendance à l’entrepreneuriat se justifie par le besoin des uns et des autres de réussir leur vie en travaillant librement et passionnément ou de voir naître et grandir un projet qui leur tient à cœur. Mais, mettre sur pied une entreprise et réussir à la développer n’est pas une mince affaire. Et l’une des choses majeures qui font couler de nombreux projets d’entrepreneuriat est le défaut de financement. Un problème dû à une méconnaissance des réelles voies à suivre. Nous vous aidons à tirer votre épingle du jeu en vous expliquant ici comment financer votre projet de création d’entreprise.

Avoir un bon projet

Le premier moyen de réussir à financer la création de son entreprise est la mise au point d’un projet alléchant et motivant. Un tel projet se doit d’être ingénieux, réaliste, cohérent et en adéquation avec les besoins du marché. Il doit être porté par un ou deux créateurs motivés et déterminés. Vous pouvez solliciter des incubateurs pour qu’ils vous accompagnent dans la mise au point de votre projet.

Bien évaluer ses besoins financiers

Le loyer, les assurances, les frais administratifs, les fournitures, l’énergie, les salaires ou la communication sont autant de paramètres à bien analyser avant d’estimer ses besoins en financement. Il s’agit d’un point décisif pour parvenir à financer votre entreprise. Vous ne devez être ni trop modeste ni trop exagérateur. Pour que tout se passe comme sur des roulettes, vous pouvez vous référer à des spécialistes pour une formation à la création d'entreprise.

Constituer des fonds propres

Les fonds propres s’estiment à environ 30 % des besoins de votre entreprise. Ils symbolisent la trésorerie de l’entreprise en dehors des dettes. Il s’agit des fonds minimas devant assurer les charges élémentaires de l’entreprise et devant servir de fonds de roulement. Ils sont constitués à partir de votre apport personnel et du capital de proximité.

Votre apport personnel

Il constitue votre contribution personnelle en tant qu’entrepreneur, mais également celle de vos co-créateurs (si vous n’êtes pas seul). Vous le puisez de votre propre économie.

Le capital de proximité

Il est également appelé « argent du cœur » ou « love money » en anglais. Le capital de proximité est celui que vous obtenez comme aide auprès de votre famille, de vos amis, de vos proches.

Contracter des prêts

La mise au point d’un bon projet, la bonne évaluation et la disposition de fonds propres sont les clés qui vous ouvrent la porte des prêts et des accompagnements. Ainsi, on distingue différents prêts auxquels vous pouvez souscrire pour financer la création de votre entreprise.

Le prêt d’honneur

Le prêt d’honneur est un prêt qui vient renforcer les fonds propres. Son taux d’intérêt est nul, et il ne nécessite ni caution ni garantie. Il vous est accordé par des organismes bienveillants qui placent en vous leur confiance. Il s’agit par exemple d’Initiative France, du Réseau Entreprendre ou de l’Association pour le droit à l’initiative économique. Le prêt d’honneur s’obtient après une étude rigoureuse de votre projet et de sa crédibilité. Il vous rend éligible aux prêts bancaires.

Les prêts bancaires

L’obtention des prêts bancaires nécessite la mise en place d’un très bon projet susceptible de convaincre la banque. Il vous faut ainsi un business plan qui fait le point des objectifs de votre projet, des stratégies que vous comptez mettre en place et du retour sur investissement auquel vous vous attendez.

Faire une levée de fonds

Si les prêts bancaires ne vous réussissent pas, vous pouvez recourir à une levée de fonds. Il s’agit de solliciter des investisseurs potentiels pour votre projet. Une bonne façon de maximiser votre financement et de lancer votre entreprise. Mais réussir à convaincre des investisseurs nécessite un projet bien conçu avec des arguments suffisamment solides. Les investisseurs ne décident de vous financer que quand ils sont convaincus que votre projet leur garantit des plus-values à la hauteur de leur investissement.

Solliciter les organismes de microcrédit

Ils sont disponibles non seulement pour vous accompagner financièrement, mais aussi pour vous assister dans les démarches administratives et le suivi de votre projet. Pour vous octroyer un microcrédit en vue de financer la création de votre entreprise, l’organisme de microcrédit a besoin de juger de votre niveau de compétence, de votre motivation, de votre crédibilité, de l’adéquation entre vos chiffres d’affaires prévisionnels et vos potentialités de remboursement.

Mis à jour le 14 octobre 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto