1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Entreprises : réaliser des économies supplémentaires en réduisant le coût de votre énergie
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Entreprises : réaliser des économies supplémentaires en réduisant le coût de votre énergie

Entreprises : réaliser des économies supplémentaires en réduisant le coût de votre énergie

Entreprises : réaliser des économies supplémentaires en réduisant le coût de votre énergie

La maîtrise du budget est l’une des principales préoccupations des entreprises. Il en va de leur compétitivité. Et pour diminuer ses dépenses professionnelles, on peut regarder du côté de la facture d’énergie. Comment réduire sa facture d’énergie professionnelle ? Quelles sont les stratégies à mettre en place ?

Réduire sa facture d’énergie en choisissant le bon fournisseur

Pour faire baisser ses dépenses en électricité, pas de secret, il faut réduire sa facture. Cela passe bien souvent par la remise en question de son contrat d’électricité actuel. Est-il toujours adapté à vos besoins d’entreprise ? Pas forcément !

Depuis 2004, le marché de l’électricité est ouvert à la concurrence pour les professionnels. Il existe un grand nombre de fournisseurs d’énergie proposant des gammes d’offres variées. Électricité verte, offre à prix fixe, offres à prix indexé, etc. il n’est pas toujours simple de savoir pour quel contrat opter.

Avec un comparateur d'électricité pour professionnels, vous pouvez déterminer le fournisseur le moins cher. Un comparateur d’électricité est un outil gratuit et en ligne mis en place par un courtier en énergie. Outre le choix du fournisseur, cet expert en électricité peut vous aider à optimiser les taxes sur la facture et minimiser le poids des tarifs d’acheminement. Pour rappel, les taxes et le tarif d’acheminement, le TURPE, représentent chacun environ 1/3 de la facture d’électricité. Le plus souvent, cet accompagnement est gratuit puisque le courtier est rémunéré par les fournisseurs de gaz et d’électricité.

Les travaux de rénovation : clés des économies d’énergie en entreprise

Les kWh que l’on ne consomme pas sont les kWh les moins chers. Diminuer sa facture d’électricité pro passe par la réalisation d’économies d’énergie. C’est l’un des leviers les plus importants dont disposent les entreprises.

Afin de diminuer sa consommation d’énergie, on peut entamer des travaux de rénovation thermique. Il s’agit de travaux d’isolation, de réfection du chauffage (installation d’une nouvelle chaudière, par exemple) ou de ventilation. On améliore ainsi les performances énergétiques de son bureau ou local commercial.

Le montant des travaux ne doit pas constituer un frein. En effet, il existe de nombreuses aides à la rénovation énergétique. La Prime Énergie est distribuée par les fournisseurs d’énergie dans le cadre des Certificats d’Économies d’Énergie (CEE). Elle sert à financer vos chantiers d’amélioration énergétique. Tous les professionnels y sont éligibles.

Le montant de la Prime Énergie varie d’un fournisseur à l’autre, en fonction de l’opération de travaux menée. C’est pourquoi, il peut être bon de mettre en concurrence les Primes CEE avant de signer avec un opérateur.

Sensibiliser ses collaborateurs aux écogestes en entreprise

Mieux maîtriser son budget d’entreprise, c’est une affaire d’équipe ! Il faut faire la chasse aux gaspillages énergétiques avec ses collègues. Pour cela, plusieurs écogestes peuvent être mis en place.

Selon l’Ademe, le chauffage représente 50 % des dépenses énergétiques des professionnels. C’est donc l’un des éléments sur lesquels vous pouvez jouer. En général, on a tendance à surchauffer. Pour réduire les dépenses de chauffage, vous pouvez baisser le radiateur d’un degré. Un degré en moins au radiateur peut induire jusqu’à 7 % d’économie d’énergie.

Autre poste de déperdition énergétique, les appareils en veille. Bien qu’en mode veille, ils consomment relativement peu, ils utilisent tout de même de l’énergie. Éteindre ses appareils en veille engage une réduction de 10 % de la consommation d’électricité. C’est donc non négligeable !

Enfin, pensez à toujours éteindre la lumière derrière vous. D’après l’Ademe « 10 minutes d’éclairage inutile 3 fois par jour, c’est l’équivalent au bout d’un an de 5 jours d’éclairage en continu ».

Ces gestes ne sont que des exemples. Il existe d’autres bonnes pratiques à mettre en place. Ainsi, pour impliquer vos collaborateurs, vous pouvez passer par une formation de sensibilisation au développement durable. Certaines sont éligibles au financement par les Opérateurs de Compétences (OPCO) en charge de la formation professionnelle. L’organisme de formation s’adaptera aux problématiques particulières de votre activité pour structurer son intervention.

Passer à l’autoconsommation photovoltaïque

Enfin, en s’engageant dans la transition énergétique votre entreprise peut réduire le coût de son énergie. En installant des panneaux solaires en autoconsommation, on diminue sa facture d’électricité. En effet, le montant des taxes et du TURPE est minimisé sur l’électricité verte produite.

Afin d’optimiser sa production solaire, il convient de bien dimensionner son installation et de se faire aider d’un gestionnaire d’énergie. Il s’agit d’un boîtier vous permettant de suivre à la fois production et consommation. Vous pourrez consommer en priorité l’énergie solaire pour les équipements de votre entreprise.

En cas de surplus de production, vous pourrez le revendre à EDF en obligation d’achat (OA). Cela assure un complément de revenu à votre société. Ainsi, vous pourrez allier écologie et économies !

Publié le 15 juin 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto