Comment intégrer la digitalisation au sein de son agence immobilière ?

L’immobilier fait partie de ces secteurs d’activité qui ont négocié le virage numérique avec brio. Service client via messagerie instantanée, agents conversationnels virtuels, visites immobilières en réalité virtuelle voire en réalité augmentée, gestion de l’e-réputation… vous disposez de plusieurs leviers à actionner pour muscler votre jeu sur le digital !

La digitalisation conversationnelle : un atout décisif

La messagerie instantanée pour répondre à la demande des clients

Encore plus que tout autre secteur d’activité, l’immobilier exige une relation de confiance entre le client et le prestataire. Il faut dire que l’acquisition d’un bien immobilier est généralement l’aboutissement du projet d’une vie. Le client n’est donc prêt à aucun compromis et recherche constamment des facteurs de réassurance, qu’ils soient objectifs ou subjectifs. Il appartient donc à l’agence immobilière d’apporter une réponse pertinente à ce besoin de communication accru.

Si le téléphone et l’email ont (toujours) leur place dans la relation client des agences immobilières, c’est bien la messagerie instantanée qui fait aujourd’hui toute la différence, chiffres à l’appui :

  • une étude Twilio révèle que 9 consommateurs sur 10 préfèrent échanger avec les entreprises via messagerie instantanée.
  • les messageries instantanées les plus connues font aujourd’hui partie des réflexes quotidiens des consommateurs, avec des taux d’ouverture dépassant largement les 90 %. Ainsi, WhatsApp cumule deux milliards d’utilisateurs, tandis que Facebook et iMessage sont utilisés par 1,3 milliard de personnes, respectivement.
  • côté conversion, 53 % des consommateurs sondés par Facebook se disent plus disposés à solliciter les services d’une entreprise joignable via messagerie instantanée.

Si le messaging a pu représenter un facteur de différenciation par le passé, il est aujourd’hui un préalable indispensable à la compétitivité des entreprises. C’est d’ailleurs un jalon majeur du virage numérique des agences immobilières.

Les chatbots, une joignabilité sans faille, à moindre coût

Plus qu’un simple outil de communication plébiscité par les consommateurs, la messagerie instantanée va également rationaliser les dépenses de votre service client par le biais de l’automatisation. En optant pour le bon outil de messaging, vous allez pouvoir paramétrer un chatbot ou agent virtuel qui va répondre en toute autonomie aux requêtes les plus récurrentes de vos clients. Mais ce n’est pas tout : avec un chatbot correctement paramétré, votre service client (virtuel) sera accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, sans votre intervention. Vous pourrez donc continuer à générer des leads même en dehors des heures de bureau… un avantage conséquent lorsque l’on sait que de nombreux clients consultent les annonces immobilières le soir et le week-end.

La visite virtuelle : positionnez votre agence immobilière dans le futur (proche)

Ce n’est pas une nouveauté en soi, mais la visite virtuelle a connu un boom inattendu avec la pandémie de la Covid-19. Et le tendance n’est pas prête de faiblir, d’abord à cause de l’incertitude sur la récurrence des crises sanitaires, mais aussi pour servir une cible porteuse de plus en plus active en France : les étrangers qui souhaitent visiter des biens immobiliers parisiens à distance en prévision d’un achat de luxe. En France, 80 % des propriétaires préfèrent confier leur bien immobilier à un professionnel qui propose la visite virtuelle. Cet engouement s’explique par la meilleure valorisation du bien immobilier et par l’attractivité de l’annonce immobilière qui en résulte.

Du côté des bénéfices « métier », la visite virtuelle peut jouer le rôle de la fameuse première visite du bien immobilier… ce qui vous permet d’économiser le temps et l’énergie de vos agents qui pourront s’atteler à des tâches à plus forte valeur ajoutée. C’est également un excellent outil de travail pour les agences immobilières à taille humaine qui n’ont pas une grande force de frappe ou qui souhaitent couvrir de nouvelles villes sans forcément s’y implanter. En somme, vous gérez vos visites de manière plus rationnelle, vous améliorez votre taux de conversion et vous valorisez les biens immobiliers commercialisés.

L’e-réputation, parce que la nature a horreur du vide

L’immobilier est un secteur d’activité porté par le relationnel, la confiance mutuelle et l’image de marque. C’est pourquoi votre agence immobilière ne peut se permettre de négliger sa présence sur le web. Il suffit de quelques avis négatifs sur une plateforme à forte audience (avis sur votre fiche Google My Business, page Facebook, sur vos posts Instagram ou encore sur Yelp) pour décourager des prospects de faire appel à vos services. Vous devez donc adopter une approche proactive pour soigner l’image digitale de votre agence immobilière.

La gestion de votre e-réputation passe par plusieurs missions. Dans un premier temps, vous chercherez à favoriser les avis positifs des clients satisfaits. Créez dans un premier temps votre fiche Google My Business et Yelp, puis mettez en place des pages sur les réseaux sociaux que vous alimenterez régulièrement de vos signatures et autres annonces à la Une. Vous pouvez également envoyer à vos clients des invitations à vous évaluer sur une plateforme d’avis à l’issue d’un échange sur messagerie instantanée. Veillez également à répondre aux avis reçus, qu’ils soient positifs (pour augmenter leur visibilité) ou négatifs (pour les neutraliser).

Si votre agence immobilière bénéficie d’une certaine notoriété à l’échelle régionale ou nationale, vous pourrez vous doter d’un logiciel de veille e-réputation qui vous remontera toutes les mentions faites à votre agence sur les réseaux sociaux, les blogs, les forums de discussion, etc. Vous pourrez donc agir dans les temps pour prévenir tout bad buzz éventuel.

Publié le 1 avril 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !