1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Découverte du crédit à la consommation
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Découverte du crédit à la consommation

Découverte du crédit à la consommation

Découverte du crédit à la consommation

Le crédit à la consommation est un outil pratique qui permet à des milliers de personnes de financer des projets personnels chaque année. Il offre une grande liberté d’action sans toutefois devoir attendre ses revenus mensuels. Le crédit à la consommation présente des avantages, des inconvénients ainsi que quelques contraintes. Voici tout ce qu’il faut savoir.

Le crédit à la consommation : qu’est-ce que c'est ?

Le crédit à la consommation est un prêt accordé à un particulier par un établissement financier. D’un montant compris entre 200 et 75  000 euros, il permet de financer tout type de projet, à l’exception de ceux relatifs à l’immobilier. Le crédit à la consommation peut être affecté ou non affecté. Dans le premier cas, il sert uniquement à l’achat de biens de consommation ou au financement de dépenses liées à la vie courante, tel que défini à la signature du contrat.

Cela inclut : meubles, véhicules, électroménagers, voyage, études, mariage, rénovation, etc. Le second cas correspond au prêt personnel et au crédit renouvelable. L’emprunteur est libre de disposer de la somme d’argent sans justificatif. Il est possible de souscrire à un prêt à la conso auprès des banques, des organismes de crédit ou plus facilement sur la plateforme de micro crédit Finfrog. Le remboursement de ce type de crédit se fait de façon échelonnée, sur une période généralement supérieure à trois mois. Le taux d’intérêt varie d’un établissement à un autre. Le coût varie en fonction du taux d’intérêt et de la durée de remboursement.

Le crédit à la consommation : pourquoi y souscrire ?

Le principal intérêt du crédit à la consommation réside dans la souplesse qui y est liée. Il est possible de s’en servir pour financer le projet de son choix, pour faire face à un imprévu ou pour investir dans un livret d’épargne par exemple. Ensuite, le souscripteur a la possibilité de rembourser en plusieurs mensualités.

Le troisième avantage est celui du droit de rétractation : cette mesure permet de se rétracter sous un délai de 14 jours. La somme empruntée est généralement créditée sur le compte du souscripteur dans un délai de 15 jours. Le taux d’intérêt est plus bas que celui d’un découvert bancaire. En outre, il est possible de négocier les termes de contrat (taux et mensualité).

Pour finir, le remboursement par anticipation n’entraîne aucune pénalité.

Le crédit à la consommation : quels sont les faiblesses et les inconvénients ?

Le recours systématique au crédit à la consommation peut occasionner une situation de surendettement. La possibilité d’acheter un bien sur-le-champ, le remboursement prévu pour le mois suivant, la flexibilité des modalités couplée à une mauvaise éducation financière font qu’un grand nombre de personnes se retrouvent très vite avec un reste à vivre insuffisant en fin de mois. Il est vrai que le taux d’intérêt du crédit à la consommation est plus bas que celui du découvert bancaire. Il n’en demeure pas moins que les taux sont élevés, de l’ordre de 10 à 15 %. Le crédit non affecté s’accompagne souvent de frais de dossier. Enfin, tout crédit engage le souscripteur et doit être remboursé.

Le crédit à la consommation : comment choisir ?

Il existe une multitude d’offres sur le marché. Il n’est pas rare de voir les organismes prêteurs lancer de vastes campagnes publicitaires, des offres promotionnelles à des taux exceptionnels, etc. Il faut savoir faire la part des choses, savoir déceler le vrai du faux et être en mesure d’identifier les escroqueries. Il est donc important de prendre un maximum d’informations sur les différents éléments et de se renseigner sur l’accréditation du prêteur. Il existe des simulateurs et des comparateurs en ligne qui permettent de se décider sur votre crédit.

Quelles sont les informations obligatoires à fournir ?

Le crédit à la consommation est régi par le code de consommation qui définit les règles relatives au contenu et à la signature du contrat. Le prêteur a l’obligation de fournir au souscripteur une fiche d’information précontractuelle. Il s’agit d’un document qui décrit les caractéristiques du contrat : le montant total dû, le taux d’intérêt, les mensualités, la durée du contrat, la durée de validité de l’offre, le délai de rétractation, la possibilité d’anticiper le remboursement, les conditions de mise à disposition de la somme, les frais de dossier, etc. Pour ce qui est de l’emprunteur, il devra nécessairement envoyer des justificatifs sur son identité, ses revenus (dernière fiches de paie), parfois son domicile et ses dernières fiches d’imposition.

Toutes ces informations doivent permettre au client d’évaluer la compatibilité entre le crédit, ses besoins et sa capacité financière. Le prêteur a aussi l’obligation de s’assurer de la solvabilité du souscripteur.

Mis à jour le 8 novembre 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto