Pourquoi créer un site internet pour louer sa maison de vacances ?

Lorsque l’on possède une deuxième maison, on cherche à la rentabiliser. En effet, plutôt que de laisser la poussière dévorer les meubles et les murs en temps de vacances, il vaut mieux la louer surtout si on n’y passe que 3 à 6 semaines par année. Beaucoup de personnes utilisent les agences hébergeurs pour cela, mais les avantages sont minimes. La solution alternative ? Créer son propre site Internet pour faire louer sa maison de vacances.

Les bienfaits d’un site pour promouvoir sa location de vacances

Il est devenu de plus en plus commun de louer sa maison pendant les saisons de vacances. Beaucoup de propriétaires passent d’ailleurs par des agences comme Airbnb pour le faire. Toutefois, passer par un intermédiaire pose deux problèmes : on se perd parmi les nombreux autres locataires, et on paye une commission à l’agence sur chaque réservation. Afin d’outrepasser ces deux problèmes, il faut posséder son propre site web.

Se passer des commissions des agences

En premier lieu, posséder son propre site web évite les commissions imposées par les agences. Ces agences définissent généralement un tarif en pourcentage pour chaque nuitée. En plus de cette commission, ils peuvent demander des frais de service auprès du client, bien que ce modèle commence à être abandonné petit à petit. Aujourd’hui, les agences d’hébergement prélèvent jusqu’à 20 % par location. Ce pourcentage varie en fonction des services que l’hébergeur offre au propriétaire.

Avec un site web préparé par vos propres soins, vous définissez vous-même vos propres coûts suivant votre propre business model. Attention toutefois à ne pas oublier les différents coûts intermédiaires dans vos prix. Il faut amortir au maximum les différents prix d’entretien de la maison, et les coûts du site web à travers chaque location. Vous ne payez peut-être aucuns frais d’agence, mais il faut rester bon comptable !

Augmenter son taux de réservation

En deuxième lieu, créer un site web pour louer sa maison de vacances permet d’augmenter considérablement son taux de réservation. Sur un site d’hébergement, il n’y a de réel moyen pour se différencier parmi toute la vague de propriétaires. Les hébergeurs cachent d’ailleurs tout lien externe vers les blogs personnels.

En créant son propre site web, on peut mettre tout le contenu que l’on veut, avec des liens Instagram ou des témoignages d’anciens clients satisfaits. Il devient plus facile de se démarquer de la concurrence, et se faire une petite réputation. Racontez une petite histoire d’aventure à chaque photo. De cette manière, vous donnez envie aux visiteurs de vouloir vivre les mêmes expériences pour leurs vacances.

Conseil de pro
ajoutez un calendrier mis à jour en permanence pour inciter les visiteurs à réserver le plus tôt possible ! En faisant jouer le facteur temporel, vous remplirez plus vite votre saison de location !

Avoir une source de revenus supplémentaires

« Si la vie était une table, ses pieds seraient les sources de revenus. Si votre table n’a qu’un seul pied, elle s’effondrerait si celui-ci venait à s’endommager. Plus une table a de pieds, plus elle sera stable. »

Gardez cette illustration dans votre tête en permanence. En ayant une activité supplémentaire qui génère des bénéfices, vos factures mensuelles seront plus faciles à payer. Peut-être même qu’au bout d’un moment, vous pourrez acheter une autre maison de location ? Votre site peut même être le premier pas pour créer des liens, et commencer votre carrière d’entrepreneur !

Guide rapide de création d’un site web pour sa location saisonnière

Si vous souhaitez vous lancer dans l’aventure qu’est votre propre site web, gardez ces quelques conseils en tête.

Avant de commencer, trouvez un bon nom de site : ni trop long à retenir, ni trop court, et facile à épeler. Évitez les noms avec un chiffre, cela ne se fait plus depuis 2005. Si on conseille de trouver le nom avant toute chose, c’est parce qu’il sera la pièce maîtresse de votre site.

Ce nom reviendra une dizaine de fois au minimum à travers les diverses pages du site. D’ailleurs, il ne suffit pas de créer plusieurs pages et de les mettre en ligne ! Google ne considérera même pas leur existence dans son moteur ! Il vous faut un design élégant et unique. Avec une bonne présentation, il y a de fortes chances que votre site soit classé parmi les premières recommandations de recherche. Voici les trois conseils à appliquer pour cela :

  • Utilisez de photos de bonnes qualités, ou même des vidéos courtes de présentation ;

  • Accompagnez ces photos d’un petit texte enrichi afin de donner un meilleur score au site ;

  • Servez-vous d’un design adapté aux sites de locations, ou un format de blog.

La concurrence sur le web en général est plus difficile qu’auprès d’une agence d’hébergement. Mais elle peut tout autant être facile avec les bons outils en main. Si vous n’avez aucune base en termes de référencement naturel, engager un professionnel comme Kinic Business est la solution alternative. Cette entreprise possède de nombreuses années d’expérience en création, mise en place, et entretien de sites web. Avec leurs talents, votre site apparaîtra non seulement parmi les premières pages de Google, mais aussi auprès de nombreux autres sites liés aux vacances et aux locations.

De plus, il faut posséder deux pages que les nouveaux sites web oublient souvent : la page des prix et des conditions générales de location, ainsi qu’une page « À propos de nous ». Ce seront les garanties que vous donnerez à vos visiteurs pour les convaincre qu’il ne s’agit pas d’une énième arnaque sur Internet. D’ailleurs, le paiement n’étant pas régi par une agence, vous pouvez définir vous-même les conditions de paiement. Que vous choisissiez d’imposer un acompte, de valider la réservation après un appel téléphonique, ou même en face à face, rien ne vous limite.

Enfin, multipliez les boutons « call to action » à travers le site, et ajoutez un calendrier de réservation mis à jour régulièrement. Faites en sorte que les visiteurs ne manquent de rien sur votre site !

Mis à jour le 26 février 2021
Partagez l'article
avatar
Chargé de partenariats SEO
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !