Contre-visite immobilière : les points à vérifier pour acheter sereinement

Vous avez trouvé le logement de vos rêves et désirez ardemment l’acquérir. Afin que vous soyez totalement sûr de votre choix et pour vous éviter certaines déceptions, il est conseillé d’effectuer une contre-visite. Voici les éléments importants à ne pas négliger.

Préparer avec soin la contre-visite d'un bien immobilier

Vous choisirez, pour cette contre-visite immobilière, un moment de la journée différent de celui de la première visite. Cela vous permettra de mieux mesurer la luminosité et les isolations phoniques et thermiques.

Faites-vous accompagner

Vous pourrez ainsi obtenir l’avis d’un tiers qui posera un regard plus objectif sur le logement. Faire appel à un expert peut s’avérer intéressant notamment si vous comptez effectuer des travaux. Il en estimera la faisabilité, le budget, et pourra repérer les éventuels défauts du bien.

Demandez les documents indispensables

Que ce soit auprès de l’agence immobilière ou du vendeur, il est important d’avoir accès, en amont, à certaines informations :

  • les factures d’eau d’électricité, d’énergie et de tout appareil repris ;
  • les différentes taxes (locales, foncières, etc.) ;
  • le montant des charges (collectives, syndic…) ;
  • les diagnostics (amiante, plomb, électrique) ;
  • les pièces relatives à la copropriété ;
  • la conformité de l’installation électrique (norme NF C 15 - 100) ;
  • le plan détaillé du logement ;

Prévoyez le matériel nécessaire

Afin de ne pas être démuni en cas de besoin :

  • papier et crayon : pour noter ce qui vous semblera important ;
  • mètre : pour mesurer les pièces et l’emplacement de vos meubles ;
  • lampe poche : pour les recoins, placards ou cave ;
  • appareil photo : pour ne rien oublier.

Vérifier l’extérieur et l’environnement du bien

L’environnement du futur logement conditionnera votre qualité de vie. Observez alors sa situation géographique : comment est-il desservi ? Y-a t il des espaces verts, des magasins, des écoles ou des crèches à proximité ? Des possibilités de parking ? Vérifiez également si le quartier vous semble sécuritaire, bruyant, très fréquenté et si des travaux d’urbanisme sont prévus. Une astuce : discutez-en avec les commerçants ou les voisins !

Examinez aussi la façade (fissures), la toiture et si réalisable les fondations. En cas de copropriété, demandez la date du dernier ravalement (certaines communes l’exigent tous les 10 ans). La porte d’entrée de l’immeuble est-elle protégée ? Dans quel état sont les parties communes ? Ne craignez pas de paraître intrusif ou trop curieux ; vous devez en savoir le plus possible avant d’acheter.

Prêter une attention particulière à l’intérieur lors de la contre-visite

Le logement en lui-même

Estimez la superficie qui doit correspondre à celle annoncée. La distribution des pièces est-elle comme dans vos souvenirs ? Y a t il des places perdues que vous pourrez optimiser ? Repérez les murs porteurs ; il est toujours utile de le savoir, pour les projets de reconfiguration par exemple. Traquez les moindres détails : fissure camouflée, traces d’humidités, travaux récents, états des sols, des plafonds et du balcon ou de la terrasse s’il y en a. Vérifiez les huisseries, leur isolation, regardez la vue des fenêtres et l’exposition et visitez la cave et les combles. Écoutez les bruits environnants. Notez chaque chose qui vous interpelle.

Les installations et équipements

Là aussi, il vous faudra être vigilants. Inspectez le tableau électrique, les interrupteurs et demandez-vous si le nombre de prises est suffisant. Vérifiez toutes les infrastructures existantes ; l’équipement de la salle de bains et l’aération sont-ils en en bon état  ? La cuisine intégrée est-elle fonctionnelle ?

Contrôlez la tuyauterie, le système d’assainissement, la chaudière et les radiateurs. Les arrivées d’eau pour le lave-linge et le lave-vaisselle ont—elles été prévues ? Etc.

Quand vous aurez effectué cette contre-visite consciencieusement et serez certain que tout vous convient, vous pourrez alors acheter sereinement votre bien immobilier. Et si vous avez besoin d’un prêt immobilier, contactez-nous !

Mis à jour le 13 octobre 2020
avatar
Manon Destigny
Chargée de Webmarketing & SEO
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !