1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Comment faire des économies en électricité ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Comment faire des économies en électricité ?
Comment faire des économies en électricité ?
Comment faire des économies en électricité ?

Après des augmentations en juin 2019 puis en janvier et juillet 2020, les tarifs réglementés de l’énergie ont à nouveau augmenté en février dernier, avec une hausse de + 1,6 %. D’après la Commission de régulation de l'énergie (CRE), la facture d’électricité devrait augmenter de 15 euros par an ! Heureusement, il est possible de compenser cette hausse du coût de l’électricité en changeant quelques habitudes et en faisant plus attention à sa consommation d’énergie. Découvrez nos conseils.

Quels sont les principaux postes de consommation d’électricité ?

Commençons par faire le point sur les principaux postes de consommation d’électricité au sein de votre foyer. Le chauffage et l’eau chaude constituent le premier poste de consommation puisqu’ils totalisent à eux seuls près de 75 % des dépenses d’énergie du foyer. Ensuite, les appareils électriques constituent un poste important de dépenses énergétiques puisqu’ils fonctionnent uniquement à l’électricité. En moyenne, la consommation d’électricité des appareils électriques est répartie comme telle :

le sèche-linge (17 %) les ordinateurs et appareils multimédia (15 %) les appareils de froid (16 %) la télévision (13 %) le lave-vaisselle (10 %) l’éclairage (9 %) le lave-linge (6 %) Autres (14 %)

Comment économiser sur le chauffage et l’eau chaude ?

Pour économiser significativement sur votre facture d’électricité, vous devrez commencer par diminuer les dépenses de chauffage et d’eau chaude, qui constituent le premier poste de dépense d’énergie des foyers français. Pour réduire vos dépenses de chauffage et d’eau chaude, vous pouvez :

  • entretenir votre chauffage et votre système de production d'eau chaude sanitaire régulièrement
  • renforcer l’isolation thermique de votre domicile pour réduire les déperditions
  • régler la température du chauffage à 1 ou 2 degrés plus bas (cela ne va pas avoir d’impact significatif sur votre confort, mais sur votre facture, si !). Par exemple, la température idéale pour votre chambre (selon des études scientifiques sur la qualité du sommeil) est comprise entre 16 °C et 18 °C, pas plus !
  • régler la température du ballon d’eau chaude entrer 55 et 60 °C
  • prendre des douches plutôt que des bains.

Comment faire des économies en électricité dans la cuisine ?

Avec ses nombreux appareils électroménagers, la cuisine représente en moyenne environ 7 % des dépenses d’énergie des foyers français. Il est possible de faire des économies en adoptant les bons gestes :

  • utiliser des plaques de cuisson adaptées à la taille des ustensiles
  • couvrir les casseroles pour éviter les déperditions d’énergie
  • faites bouillir l’eau à la bouilloire plutôt qu’à la casserole
  • utilisez le four à micro-ondes plutôt que le four pour réchauffer vos plats
  • utilisez la cocotte-minute plutôt que la casserole pour cuire vos légumes et économiser jusqu’à 60 % d’énergie
  • pour les cuissons courtes : privilégiez les plaques à induction, qui chauffent plus vite et permettent ainsi d’économiser 30 % de plus que les places en vitrocéramique et 50 % de plus que les plaques classiques
  • pour les cuissons longues : éteignez les plaques ou le four quelques minutes avant la fin de la cuisson
  • privilégiez les fours à chaleur tournante pour pouvoir cuire plusieurs choses en même temps, ou les fours combinés qui font à la fois four et micro-ondes (jusqu’à 75 % d’économies d’électricité).

Les appareils producteurs de froid (réfrigérateur et congélateur) sont également très énergivores. Il existe quelques astuces pour réduire leur consommation d’énergie :

  • ne les placez pas à proximité d’une source de chaleur (plaques, four, radiateur, fenêtre…). La température ambiante idéale pour votre appareil est en général indiquée sur la notice : cette température lui permet de fonctionner de manière optimale sans surconsommer.
  • espacez vos appareils du mur pour laisser circuler l’air
  • entretenez régulièrement vos appareils (dégivrage, dépoussiérage, nettoyage des surfaces et des joints, etc.).

Comment faire des économies d’électricité sur les appareils de lavage ?

Les appareils de lavage (sèche-linge, lave-vaisselle, lave-linge) totalisent à eux seuls un tiers de la consommation d’électricité spécifique du foyer.

Pour faire des économies sur le sèche-linge, essorez bien vos vêtements avant de les mettre dans la machine et privilégiez les appareils dotés d’une sonde d’humidité, qui pourront s’arrêter automatiquement dès que vos vêtements seront secs. Lorsque c’est possible, séchez votre linge à l’air libre plutôt qu’au sèche-linge.

Pour faire des économies sur la consommation énergétique du lave-linge, privilégiez les programmes à basse température et n’utilisez le prélavage que lorsque vous en avez vraiment besoin.

Pour faire des économies sur le lave-vaisselle, remplissez-le bien avant de le mettre en marche et utilisez le programme « Eco », qui permet de diminuer jusqu’à 45 % la consommation énergétique de l’appareil.

Entretenir, notamment en nettoyant régulièrement les filtres et les joints de vos appareils de lavage, vous permettra également de baisser le montant de votre facture d’électricité.

Comment faire des économies d’électricité sur l’éclairage ?

Il est tout à fait possible de faire des économies sur sa consommation d’électricité en éclairage sans pour autant vivre dans le noir ! L’aménagement est très important, car selon l’agencement de votre intérieur, le nombre et la taille des fenêtres, ou encore la couleur des murs, la luminosité sera plus ou moins élevée. Bien agencer son intérieur permet d’économiser jusqu’à 1 heure d’éclairage par jour !

Pour bien agencer votre maison et profiter d’une luminosité naturelle, suivez les conseils suivants :

  • privilégiez les pièces de grande surface
  • evitez de boucher les sources de lumière avec des meubles
  • placez les zones qui ont besoin d’être éclairées, comme le bureau, près des fenêtres
  • peignez les murs en couleurs claires

Pensez également à privilégier les ampoules basse consommation, comme les lampes à LED ou les lampes fluo compactes (LFC), et à ajuster l’intensité lumineuse en fonction des pièces (10 à 15 Watts / m² pour les chambres et couloirs, 15 à 20 Watts / m² pour les pièces à vivre).

Comment réduire la consommation des appareils électriques et multimédias ?

Pour réduire la facture d’énergie des appareils multimédias, achetez des appareils à faible consommation : une télévision à écran LCD plutôt qu’une télévision à écran plasma ; un ordinateur portable plutôt qu’un ordinateur fixe (qui permet d’économiser entre 50 et 80 % d’énergie) ; une imprimante à jet d’encre plutôt qu’une imprimante laser… Vous pouvez penser malin en achetant des appareils qui combinent plusieurs fonctions, comme l’imprimante qui vous servira également de scanner et de photocopieuse.

Pensez également à éteindre les appareils plutôt que de les laisser en veille, et à les débrancher une fois qu’ils ont fini de charger. Ne laissez pas non plus les chargeurs branchés, même s’ils ne sont pas reliés à un appareil ! Attention, de nombreux appareils se mettent en veille sans que vous le sachiez, comme la cafetière, le four à micro-ondes, le lecteur DVD, le lave-linge… Si possible, munissez-vous de prises avec interrupteurs ou de prises intelligentes, qui vont arrêter l’arrivée du courant après un certain temps de veille.

Si vous vous absentez pendant une longue période, coupez tous vos appareils, y compris le chauffe-eau (faites attention toutefois car la veille du lave-vaisselle peut être connectée à la détection de fuites).

Changer de fournisseur pour faire des économies d’électricité

Depuis que le marché de l’électricité a été ouvert à la concurrence, on trouve plusieurs fournisseurs et autant de tarifs différents. Comparer les fournisseurs d’électricité vous permettra peut-être de trouver le meilleur fournisseur d’électricité, c’est-à-dire avec une offre tarifaire plus adaptée à vos besoins que celle que vous avez actuellement, par exemple avec des options intéressantes comme les heures creuses et heures pleines.

En plus, changer de fournisseur est entièrement gratuit et très simple. N’hésitez pas à sauter le pas, car les réductions peuvent aller jusqu’à plus de 10 %, ce qui aura un impact non négligeable sur votre facture finale !

Publié le 6 mai 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto