1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Comment choisir son assurance habitation étudiant ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Comment choisir son assurance habitation étudiant ?

Comment choisir son assurance habitation étudiant ?

Comment choisir son assurance habitation étudiant ?

La rentrée universitaire est synonyme d’indépendance pour la plupart des étudiants. Quitter le nid familial et dénicher un logement en location ou colocation, gérer le déménagement, les papiers administratifs et souscrire une assurance habitation...

Novice en la matière, les étudiants se sentent perdus… Pas de panique ! On vous apporte les informations nécessaires en ce qui concerne l’assurance habitation étudiant, dans cet article.

C’est quoi une assurance habitation ?

L’assurance habitation permet d'être indemnisé par la compagnie d'assurance en cas de sinistre dans le logement, que vous soyez propriétaire, locataire ou même colocataire.

L’assurance habitation permet de couvrir l’ensemble des dégâts du logement suite à un ou plusieurs sinistres. L’assurance se charge de verser une indemnisation financière à l’assuré, à hauteur du préjudice subi.

La souscription d’une assurance habitation pour un propriétaire qui occupe son propre logement n’est pas obligatoire, mais fortement conseillée afin de se prémunir contre les sinistres éventuels (incendie, fissures, inondation…).

Pour les locataires, l'assurance habitation est obligatoire comme le stipule l'article 7 g de la loi n° 89-462 du 6 juillet 1989. Elle permet de couvrir risques locatifs à savoir : incendie, dégât des eaux ou explosion.

L'assurance habitation étudiant au cas par cas

Comme mentionné précédemment, l’assurance habitation est obligatoire pour les locataires, afin de protéger le logement contre les risques locatifs.

L’assurance habitation dépend du logement que vous comptez occuper.

Pour un logement vide (non meublé)

Si vous avez l’intention de vous installer dans un logement vide (non meublé), vous serez tenu responsable des dommages occasionnés dans l’habitation en votre présence ou absence.

La souscription d’une assurance risques locatifs est obligatoire afin que les sinistres puissent être pris en charge.

Une attestation d’assurance risques locatifs devra être fournie comme preuve au propriétaire, lors de la signature du contrat de bail. Celle-ci devra être présentée lors de chaque renouvellement de bail.

Le propriétaire est en mesure de résilier le bail, en cas de défaut d’assurance

Pour un logement meublé

D’un point de vue légal, l’assurance habitation n’est pas obligatoire pour ce type de logement, à l’exception des chambres en cité U et des résidences étudiantes.

Afin d’être protégé en cas de dommages causés à vos biens et à ceux de vos voisins dans vos logements respectifs, il est recommandé de souscrire une assurance multirisques habitation (MRH).

Le contrat d’assurance habitation MRH comprend généralement plusieurs garanties, parmi lesquelles :

  • Bris de glace ;
  • Incendies ou explosions ;
  • Responsabilité civile ;
  • Dégâts des eaux ;
  • Attentats et actes de terrorisme ;
  • Catastrophes naturelles ;
  • Dommages électriques ;
  • Vandalisme et cambriolage.

Dans certains cas, le propriétaire peut exiger que le bien loué soit assuré à condition que ce soit mentionné explicitement dans le contrat de bail.

Le propriétaire peut aussi souscrire une assurance propriétaire non occupant dont le coût est répercuté sur le loyer mensuel.

Dans le cadre d’une colocation

Si vous partagez un logement avec d’autres étudiants, vous devez souscrire une assurance habitation avec la garantie risques locatifs (incendie, dégâts des eaux, explosion…) et la garantie responsabilité civile.

Le bailleur exigera une attestation d’assurance habitation lors de la signature ou renouvellement du bail.

Deux possibilités peuvent être envisagées lors de la souscription d’un contrat d’assurance habitation pour une colocation :

Un seul contrat est signé et l’identité de l’intégralité des colocataires y est mentionnée. Il doit être mis à jour à l’arrivée ou au départ d’un ou de plusieurs colocataires.

Chaque colocataire souscrit de manière individuelle et indépendante à son propre contrat d’assurance habitation.

Assurance habitation étudiant : critères d’obtention

Chaque compagnie d’assurance met en place ses propres critères avant d’accorder une assurance habitation étudiant. Voici les conditions requises :

  • Prouver que vous êtes étudiant (photocopie de la carte d’étudiant en cours de validité).
  • Ne pas dépasser l’âge maximal fixé dans la majorité des cas entre 25 et 28 ans, carte d’identité à l’appui.
  • Qu’il soit vide ou bien meublé, l’assureur fixe une surface maximale pour le logement.

HEYME, l’assurance habitation étudiant sur-mesure

Que vous soyez locataire ou colocataire, vous pouvez souscrire à tout moment à l’assurance habitation HEYME, à partir de 31 €/an. Vous pourrez ainsi profiter de nombreuses garanties qui permettent de couvrir votre logement en cas de préjudices ou de sinistres. Le tarif change en fonction du type de logement (chambre en cité U, studio, T2…) mais demeure le même, quel que soit votre âge ou votre lieu de résidence.
Vous êtes en colocation ? Rassurez-vous, tous vos colocataires seront assurés gratuitement sur un seul contrat et pour le même prix ! Pour couronner le tout, HEYME s’engage à vous faire parvenir immédiatement et par mail votre attestation d’assurance habitation, une fois votre souscription en ligne finalisée.
Publié le 20 octobre 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto