1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Peut-on toujours bénéficier d’aides financières pour le changement de fenêtres ?
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Peut-on toujours bénéficier d’aides financières pour le changement de fenêtres ?

Peut-on toujours bénéficier d’aides financières pour le changement de fenêtres ?

avatar
Nos Partenaires
Mis à jour le 25 nov. 2022
Peut-on toujours bénéficier d’aides financières pour le changement de fenêtres ?

Aujourd’hui, le financement du changement de fenêtres est de moins en moins pris en charge par les aides de l’Etat. Pourtant, il est toujours possible de récupérer une partie de la somme investie grâce à certaines aides encore disponibles. On fait le point.

MaPrimeRénov’

En 2020, l’aide appelée MaPrimeRénov’ était destinée aux foyers les plus modestes pour les travaux de rénovation énergétique. Depuis 2021, cette aide est disponible pour tous les propriétaires occupants mais aussi pour les propriétaires bailleurs pour réaliser une rénovation de fenêtres et d’autres travaux pour faire des économies d’énergie.

MaPrimeRenov’ reste attribuée aux ménages sous conditions de ressources, en fonction du nombre de personnes dans le foyer et du lieu d’habitation (en Ile-de-France ou hors de la région). En fonction de la catégorie de revenus, un ménage peut obtenir jusqu’à 100€ d’aides par menuiserie changée. Les ménages aux revenus intermédiaires peuvent prétendre à environ 40€ par équipement.

Pour bénéficier de MaPrimeRenov’, il est indispensable de faire appel à un artisan RGE pour réaliser les travaux. Aujourd’hui, de nombreux artisans possèdent le label et peuvent vous faire bénéficier de la prime mais pensez à vérifier avant de signer un devis.

L’Eco-prêt à taux zéro

Initialement prévu jusqu’en décembre 2021, l’Eco-prêt à taux zéro a finalement été prolongé jusqu’au 31 décembre 2023, avec un rehaussement du plafond du prêt (50 000 euros au lieu de 30 000 euros jusqu’en 2021) et la simplification des dossiers en cas de cumul du prêt PTZ avec MaPrimeRenov.

Si vous décidez de changer uniquement vos fenêtres avec l’éco-PTZ, vous pouvez prétendre à un prêt pouvant aller jusqu’à 15 000€. Le plafond peut être augmenté si vous réalisez d’autres travaux de rénovation énergétique dans votre logement (bouquet de travaux parmi les sept éligibles à l’aide financière).

Si vous souhaitez connaître le montant nécessaire pour changer vos menuiseries, vous pouvez faire une demande de devis fenêtres auprès d’un professionnel certifié RGE.

Les Certificats d’économies d’énergie

Les propriétaires ou locataires souhaitant réaliser des travaux d’économies d’énergie dans le logement peuvent faire financer la rénovation grâce aux CEE (certificats d’économies d’énergie) auprès des fournisseurs d’énergie. Ce dispositif a été renouvelé pour l’année 2022.

Si vous souhaitez changer vos fenêtres, vous pouvez contacter votre fournisseur d’énergie pour connaître le dispositif mis en place. Si les conditions ne vous conviennent pas, vous pouvez tout à fait contacter une autre entreprise de fourniture d’énergie qui pourra vous proposer un financement différent.

La TVA à taux réduit

Le taux de TVA normal appliqué à des travaux est de 20 % mais dans certains cas, il est possible de bénéficier d’une TVA réduite sur de nombreux travaux.

Dans le cas d’un changement de fenêtres, le taux applicable est de 5,5 %, comme pour tous les travaux de rénovation énergétique et ce taux est valable aussi bien sur la fourniture que sur la main-d’oeuvre. Pour déterminer le taux de TVA applicable, c’est le coefficient d’isolation thermique qui est pris en compte.

Pour les autres travaux de rénovation, le taux de TVA applicable est de 10 % si le logement a été terminé il y a plus de deux ans. Tout le monde peut bénéficier de la TVA réduite : propriétaires, locataires, bailleurs et syndicats de copropriété. Attention toutefois, pour des travaux dans le neuf, c’est le taux à 20 % qui s’applique.

Les aides de l’Anah

L’agence nationale de l’habitat (Anah) peut aider les particuliers à financer les travaux de rénovation en cas de ressources modestes. En 2022, la subvention est toujours valable pour les particuliers qui souhaitent changer les fenêtres de leur logement pour améliorer leur score énergétique et faire des économies. Il est toutefois nécessaire d’être propriétaire (occupant ou bailleur) pour en bénéficier.

L’aide de l’Anah est plafonnée à 10 000€ en fonction des travaux engagés dans le logement. Cette subvention est cumulable avec d’autres aides comme l’éco-PTZ ou la TVA à taux réduit. Toutefois, il n’est pas possible d’obtenir MaPrimeRénov’ si on bénéficie déjà d’un financement de l’Anah.

Le chèque énergie pour les ménages

Le chèque énergie est normalement destiné à aider les ménages les plus modestes à régler leurs factures énergétiques mais il est tout à fait possible de l’utiliser pour réaliser certains travaux de rénovation, notamment le changement de fenêtres.

Le montant attribué aux ménages est compris entre 48€ et 277€ et le chèque est envoyé automatiquement au domicile. En 2022, un chèque supplémentaire de 100€ sera envoyé pour venir en aide aux foyers et il sera possible d’utiliser cette somme pour réduire la facture du changement de fenêtres.

Sur le même sujet