1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Les 7 étapes clés pour vendre un bien immobilier
  1. Accueil
  2. Nos contenus partenaires
  3. Les 7 étapes clés pour vendre un bien immobilier

Les 7 étapes clés pour vendre un bien immobilier

Les 7 étapes clés pour vendre un bien immobilier

Vous souhaitez vendre un bien immobilier ? C’est un projet qui se prépare ! Comme pour tout projet immobilier, la vente d’un logement est un projet important, qui nécessite de se poser les bonnes questions. Vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, on vous aide à lister les 7 grandes questions que vous devez impérativement vous poser.

1 Choisir sa stratégie de vente : seul ou accompagné ?

Au moment de mettre votre bien en vente, vous avez le choix entre deux solutions : gérer la vente seul, ou avec l’aide d’un intermédiaire. Dans le premier cas, vous effectuerez une transaction entre particuliers, alors que dans le deuxième, vous confierez la vente de votre bien à une agence ou agent immobilier indépendant.

Vendre son bien seul nécessite du temps et de l’organisation, il faut donc être prêt à consacrer beaucoup de temps à son projet ! C’est la raison pour laquelle de nombreux vendeurs décident de confier la vente de leur bien à une agence. Il faut alors prendre en compte les frais d’agence, qui s’élèvent en moyenne à 5,5 % mais certaines agences, comme l’agence immobilière Claye Souilly ne prend que 3,99%.

2 Estimer la valeur de son bien immobilier

L’estimation de la valeur du bien est une étape cruciale. C’est à ce moment-là que vous allez pouvoir déterminer si vous avez pu réaliser une plus-value, si vos travaux de rénovation valaient vraiment le coup, si les prix du quartier sont montés…

L’estimation d’un bien immobilier nécessite quelques connaissances techniques, puisque celui-ci dépend de nombreux éléments. Il ne suffit pas de regarder le prix moyen au m2 de votre ville et de l’appliquer à la surface de votre bien ! L’idéal pour une estimation est de faire appel à un professionnel de l’immobilier, qui saura faire une estimation réelle de la valeur de votre bien en fonction de son emplacement et de toutes ses caractéristiques.

3 Réunir les documents indispensables pour la vente

Vous devez disposer de différents documents pour pouvoir légalement procéder à la vente de votre bien :

  • le titre de propriété (ou une copie de l’acte de vente signé chez le notaire)
  • un certificat de non-hypothèque, remis par la banque qui vous a accordé votre prêt immobilier
  • le Dossier de Diagnostic Technique
  • dans le cadre d’une copropriété :
  • les 3 derniers procès-verbaux d’assemblée générale de votre copropriété
  • le règlement de copropriété

4 Faire réaliser les diagnostics obligatoires

Si le Dossier de Diagnostic Technique vous manque à l’étape précédente, vous devez impérativement vous le procurer ! Il fait en effet partie des annexes obligatoires du compromis, et doit donc être fourni au notaire avant la signature. Pour ce faire, vous devez faire appel à une société spécialisée qui réalisera l’ensemble des diagnostics obligatoires avant la mise en vente de votre bien : diagnostic de performance énergétique, amiante, plomb, termites, électricité et gaz, état des risques et pollutions, métrage Carrez… S’ils peuvent avoir été réalisés en amont, les diagnostics doivent impérativement être à jour au moment de la signature du compromis de vente.

5 Mettre en valeur son bien et publier des annonces

Avant de publier votre annonce, ou avant que l’agence en charge de la vente le fasse, vous devez mettre en valeur votre bien afin de séduire les acquéreurs potentiels. N’hésitez pas à investir un peu d’argent dans un coup de peinture qui fera paraître votre bien sous son meilleur jour ! Essayez également de dépersonnaliser un peu votre décoration avant de prendre des photos du bien, afin de laisser les acheteurs se projeter. Et surtout, faites de la place ! Un logement encombré paraîtra forcément plus exigu qu’un logement bien rangé et où on peut librement circuler.

Une fois votre bien mis en valeur et vos photos prises, vous allez pouvoir multiplier les annonces sur les sites spécialisés en annonces immobilières, sans oublier les sites d’annonces généralistes qui peuvent vous apporter un certain nombre de visiteurs !

6 Étudier les offres d’achat

Si vous avez bien respecté les étapes précédentes, les premières offres d’achat ne devraient pas tarder à tomber. Attention cependant à ne pas accepter la première venue ! À moins d’avoir une offre au prix, prenez le temps d’étudier vos options. À offre égale, vous pouvez avoir affaire à différents types d’acheteurs, avec des financements plus ou moins sûrs. Comparez notamment tous les critères qui peuvent avoir une influence sur l’obtention d’un crédit : la profession de l’acheteur, le montant de son apport… Certains peuvent même avoir une attestation de finançabilité de la part d’un courtier immobilier, ce qui est un gage de sécurité.

7 Finaliser la vente chez le notaire

Après avoir accepté une offre d’achat, vous allez rapidement signer le compromis de vente chez le notaire. Ce pré-contrat définit les termes de la vente et vous engage l’acheteur et vous, à la finaliser dans un délai moyen de 3 mois. Ce délai permet à l’acheteur de trouver un financement auprès d’une banque afin de pouvoir effectuer la transaction.

Si tout va bien, l’acheteur vous contactera sous trois mois pour vous informer qu’il a obtenu son crédit. Vous allez donc pouvoir reprendre rendez-vous chez le notaire pour signer l’acte de vente authentique, ce qui marquera l’officialisation de la vente. Vous n’avez plus qu’à attendre le virement du notaire !

Publié le 7 décembre 2021
Partagez l'article
avatar
Experts et blogs immobiliers
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !
cover Pretto