Capacité d'emprunt

Puis-je emprunter avec une carte de séjour ?

Vous vivez en France depuis quelques années déjà et souhaitez y rester un moment voire toute votre vie. Vous pensez donc à acheter votre résidence principale. Cependant, vous avez une carte de séjour et avez peur que les banques refusent de vous prêter de l’argent.

Aucun souci, vous aider dans la recherche de financement c’est notre travail. Nous travaillons avec des banques qui acceptent de vous faire confiance et considèrent l’acquisition d’un bien comme un engagement important et de long terme. 

1. Durée de la carte de séjour

Les banques préfèrent les cartes de séjour de longue durée, pour des raisons assez évidentes : vous ne risquez pas de quitter le pays. Mais il est parfois possible de souscrire un crédit avec une carte de séjour de plus courte durée.

Si votre titre de séjour est valide pour moins de 10 ans, c’est plus compliqué d’obtenir un prêt immobilier. Mais compliqué ne veut pas dire impossible. En fait tout dépend de votre projet et de votre profil. Avec une carte de séjour de 4 ans et un CDI en poche, les banques se montrent conciliantes.
Vous l’aurez compris, si vous avez un titre de séjour d’un an, ça se corse. Nous avons déjà trouvé des prêts immobiliers pour des clients ayant une carte de séjour d’un an.

Exemple

Amin a 26 ans. Après avoir grandi et fait une classe préparatoire à Casablanca, il intègre Centrale Paris, où il étudie pendant 4 ans. Il est en en CDI depuis 6 mois dans un cabinet de conseil en stratégie (Bain & Company). Il dispose de 45000 euros d’épargne. Seulement son titre de séjour est valable un an. Sous réserve de respecter les conditions de taux d’endettement, il n’aura pas de mal à trouver un prêt immobilier.  

Pour être sûr de ne pas prospecter sans raison, la meilleure solution reste de nous interroger avant de commencer vos recherches, pour définir la faisabilité de votre projet dans son ensemble. Nous savons qu’il est difficile d’obtenir un prêt avec une carte de séjour et pourrons vous conseiller. Par d’inquiétude, notre service est gratuit et sans engagement, on ne vous prendra pas en étau pour quelques conseils 😉 

Attention : ne multipliez pas les simulations en direct avec les banques ou d’autres courtiers, nous avons des accords privilégiés qui peuvent nous permettre de passer votre dossier là ou vous n’aurez pas de retour positif, parfois même avec votre banque.

«Même ma banque ne veut pas financer, je ne trouverai donc jamais de crédit pour mon projet. » – Ricardo – brésilien résidant en France depuis 7 ans.

2. Votre prêt immobilier avec une carte de séjour

Vous êtes ressortissant de l’union européenne, vous n’aurez aucun soucis à emprunter au même titre qu’un résident de nationalité française. Vous devrez simplement fournir un photocopie de votre passeport ou votre carte d’identité. Dans ce type de cas, nous prenons en compte l’union européenne et pas seulement les membres de la zone euro ou de l’espace Schengen.

Si vous êtes résident monégasque, les banques françaises seront réticentes à vous octroyer un prêt immobilier. En cas de perte de votre emploi, vous aurez 3 semaines pour en retrouver un ou vous faire expulser de la principauté.

Les craintes des banques sont bien sûr influencées par la situation politique, diplomatique et économique de votre pays d’origine. Par exemple, si vous venez d’une zone considérée comme risquée pour le blanchiment d’argent, la banque pourrait refuser votre demande si votre apport provient du pays.

Vous résidez en France avec une carte de séjour vous permettant de travailler ? Si vous êtes résident français pour des raisons professionnelles depuis plus de 5 ans, les banques peuvent être plus souples mais encore une fois tout dépend de votre dossier dans son ensemble.

3. Bien préparer son dossier

Une demande de financement auprès d’une banque demande toujours une présentation soignée de son dossier, c’est encore plus le cas lorsque la situation est jugée atypique.

Une carte de séjour est plus difficile à appréhender ou plus risquée pour certains interlocuteurs, c’est pourquoi nous vous conseillons de vous faire accompagner dans votre recherche pour vous donner un maximum de chance d’aboutir.

Le prêt immobilier est une histoire de chiffres, mais l’humain et la confiance que l’on peut apporter sont des composantes importantes de l’étude.

Les banques avec qui nous avons l’habitude de travailler nous accordent une confiance plus importante parce qu’elle nous connaissent. Cette confiance mutuelle peut être un réel atout pour votre dossier et lui laisser le plus de chance d’aboutir.

4. Achat avec une française ou un français

Si vous êtes marié(e), pacsé(e) ou en vie maritale avec une personne de nationalité française, vous vous dites que l’appréhension de votre dossier par les banques pourra être différente. Cependant, il est possible que celle-ci ne prenne pas en compte vos revenus, en fonction des différents critères objectifs ou subjectifs (durée, motif inscrit et validité de la carte de séjour).

 Ne pas tenir compte de vos revenus pourrait être un choix subjectif de la banque, d’où l’avantage de bien le connaître pour le rassurer sur sa perception du dossier et ses interrogations.

A retenir

Emprunter avec une carte de séjour c’est possible !

La banque regardera votre dossier et votre capacité de remboursement, plutôt que votre nationalité

Découvrez le guide de l'acheteur

Soyez prêt pour votre premier achat immobilier.
Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Merci !

Le Guide de l'achat immobilier vous attend dans votre boîte mail.

À bientôt !

cover ebook Pretto