Comment réduire le coût de son assurance de prêt immobilier ?

Réduire le coût de son assurance de prêt immobilier, et faire des économies est aujourd’hui possible pour les emprunteurs. Nous vous présentons 5 astuces pour pouvoir économiser jusqu’à 50% sur votre assurance emprunteur.

Comparer les offres des assurances de prêt immobilier

Avant de faire la souscription en ligne pour une assurance de prêt immobilier, l’emprunteur effectue a priori une étude sur l’offre du marché, pour pouvoir comparer toutes les offres. Les critères qui entrent en jeu pour faire le choix de son assurance sont nombreux : le prix, la couverture de garanties, et le profil de l’emprunteur. Définir la situation de chaque emprunteur est important pour mettre à sa disposition un contrat d’assurance adéquat avec ses attentes et son profil. Le prix n’est pas le seul critère de choix pour l’assurance de prêt immobilier. Au-delà des mensualités à payer, il faut prendre en compte les termes du contrat, et veiller à ce qu’ils soient adaptés à votre profil. Les garanties proposées par les contrats groupe sont standardisées pour tous les profils des emprunteurs. Les assurances groupe disposent d’une couverture très faible au niveau des garanties et ne permettent généralement pas de couvrir tous les aléas de l’assuré.
Dans certains cas, l’emprunteur peut être amené à payer des surprimes. Ceci est possible pour les personnes rencontrant des problèmes de santé particuliers, les fumeurs, les personnes qui pratiquent un métier ou un sport à risque, ...

La délégation d’assurance de prêt immobilier pour faire des économies

Après avoir contracté un crédit immobilier, l’établissement emprunteur du crédit vous propose systématiquement son assurance groupe. Depuis la mise en vigueur de la loi Lagarde en 2010, l’emprunteur a la liberté de choisir son assurance de prêt immobilier dite assurance externe. C’est ce qu’on appelle la délégation de l’assurance emprunteur. La délégation d’assurance a pour objectif d’appuyer la concurrence entre les compagnies d’assurance pour permettre aux emprunteurs d’être couverts par une assurance de prêt immobilier moins chère. Les emprunteurs peuvent économiser jusqu’à 50% sur leur assurance emprunteur en procédant à la délégation d’assurance. La seule condition de la délégation est de respecter le principe de l’équivalence de garanties ; le nouveau contrat d’assurance doit disposer, au minimum, des mêmes clauses de garanties que le contrat groupe proposé par sa banque. Les assurances groupe calculent les mensualités d’assurance par rapport à la moyenne des profils des emprunteurs. Le tarif est donc plus cher et non personnalisé sachant que la couverture des garanties est la même pour tous les profil emprunteurs. Le tarif est calculé sur le montant du capital initial et les cotisations restent fixes jusqu’à l’échéance du prêt immobilier. Les assurances externes, de leur part, proposent un contrat d’assurance sur mesure. Le calcul des cotisations est fait sur le capital restant dû. Chaque mois, l’emprunteur paye une mensualité du capital emprunté, et donc le capital restant dû diminue.

Changer son assurance de prêt immobilier

En complément de la délégation d’assurance, la loi Hamon donne droit aux emprunteurs de changer leur assurance emprunteur à n’importe quel moment sur les 12 premiers mois, à partir de la date de signature du contrat de prêt. La loi Hamon exige un préavis de 15 jours pour que la résiliation soit effective. Une fois que votre contrat dépasse les 12 premiers mois, il s’agit de l’application de l’amendement Bourquin, qui permet aux emprunteurs de résilier son contrat d’assurance à chaque date d’anniversaire. Celle-ci est fixée à la date de signature de l’offre, avec un préavis de 2 mois. Les emprunteurs sont tenus de fournir à leur compagnie d’assurance une preuve de souscription à une nouvelle assurance de prêt qui couvre au minimum les mêmes risques que la précédente. L’emprunteur est tenu de respecter les démarches pour changer son assurance de prêt. Pour cela, il doit vérifier que les clauses de garanties sont équivalentes au nouveau contrat souhaité, effectuer une demande d’adhésion au nouveau contrat d’assurance, puis envoyer le nouveau contrat à la banque par lettre recommandée. La banque est tenue de répondre à votre demande sous 10 jours ouvrés, soit par acceptation ou par un refus justifié. Si votre banque accepte votre demande, le nouveau contrat prend place.

Les délais à prendre en compte pour choisir son assurance de prêt immobilier

Délai de carence

Le délai de carence, est la période où l’assuré commence à verser ses cotisations mensuelles d’assurance sans être couvert. La période de carence commence à partir de la date de souscription du contrat. Le délai de carence est d’une durée minimale d’un mois, et d’une durée maximale de 12 mois.

Délai de franchise

C’est la période où l’assuré, en cas de sinistre, ne reçoit pas d’indemnisation tout en étant assuré. Le délai de franchise est généralement de 3 mois, et varie selon le type de contrat.

Un comparateur d’assurance de prêt immobilier

Le comparateur d’assurance en prêt immobilier de Compareil.fr vous permet de comparer en ligne, en un seul clic, gratuitement, et sans engagement les contrats d’assurance au meilleur prix selon votre profil. Un expert en assurance de crédit immobilier de Compareil.fr vous est dédié pour vous accompagner et vous conseiller durant toutes vos démarches.
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !