Comment bien préparer sa visite d'achat immobilier

Parce que devenir propriétaire fait partie des grandes étapes de la vie, et bien souvent représente le plus gros investissement au cours de celle-ci, il est important de ne pas se jeter la tête la première au risque de passer à côté de quelques infos qui pourraient être décisives. Alors bien que l’euphorie et l’excitation soient au rendez-vous, restez concentré et vigilant !

Sans trop rentrer dans les détails, voici ce qu’il sera important de prendre en compte pour être fin prêt à visiter.

Sélectionner les bien et fixer les premières visites

Alors bien-sûr la visite arrive après l’étape cruciale de la recherche du bien immobilier idéal, une phase qui n’est pas des plus simples et souvent longue et fastidieuse, mais qui permettra de sélectionner les biens les plus adéquats afin de fixer les premières visites. Heureusement, il existe maintenant plusieurs plateformes qui nous facilitent la vie de ce côté là en évitant les pertes de temps et en allant droit au but. Nous vous conseillons par exemple d’aller faire un tour sur Where You Love, qui vous permet à l’aide de leur assistant virtuel de faire les recherches directement pour vous en ciblant vos préférences et besoins réels au plus près de votre style de vie.

Une fois plusieurs offres sélectionnées, la planification des premières visites se mettra en place, et votre budget en tête, il faudra alors faire preuve de rigueur et préparer les visites en amont.

Comment se préparer au mieux pour sa visite ?

  • Arriver en avance et faire un repérage des lieux

Avant toute visite, tentez de demander l’adresse exacte du bien au propriétaire si cela ne vous a pas déjà été communiqué. En effet, cela vous permettra de faire un premier état des lieux des alentours : la vie de quartier, les transports en communs, la présence ou non d’une école dans les environs etc. Pensez également à inspecter les murs extérieurs et l’éventuelle présence de fissures qui peuvent révéler une déficience au niveau de la solidité du bâtiment.

  • Préparer une liste de questions en amont

Moins d’une heure pour tout vérifier, il faudra donc faire preuve d’efficacité ! Une visite se fait en général assez rapidement (environ 30min). Pensez alors à aborder tous les sujets avec le vendeur ou l’agent immobilier afin de n’oublier aucun élément important. Répertoriez le tout dans un petit carnet afin de n’oublier aucune information lors de la visite, mais également pour ne pas confondre les différents biens que vous visiterez. On vous en reparlera ci-dessous, mais pensez bien aux questions concernant le chauffage, l’isolation, le taux d’humidité...

  • Choisir un créneau horaire avantageux

Attention, vous pourriez passer à côté de quelques détails quant à l’environnement, que vous visitiez le bien le matin, l’après-midi ou le soir. En effet, l’horaire de la journée vous permettra de déterminer la luminosité, la nuisance sonore du voisinage ou de la circulation par exemple. N’hésitez pas à effectuer plusieurs visites avant votre prise de décision d’achat, à différents moments de la semaine ou même de la journée.

  • Ne pas se précipiter

Partez en vous disant qu’une deuxième visite sera nécessaire et ne perdez pas de vue cette idée. Même si au premier abord tout semble vous convenir, sachez que cette deuxième visite sera décisive et qu’il vaut mieux être patient pour plus de sûreté.

  • Les outils qui peuvent vous aider

Rien de tel que de venir équipé ! Il peut être intéressant de prévoir un mètre lors de vos visites qui vous permettra par exemple de mesurer si votre grand meuble de salon logerait dans telle ou telle pièce. Également, vous pouvez aussi vous munir d’un capteur d’humidité, appelé hygromètre, qu’il suffira de placer à l’endroit suspecté pour évaluer le taux d’humidité dans l’air.

Restez attentif tout le long de la visite !

Attention à garder les pieds sur Terre. Un coup de coeur peut vite arriver, il est alors facile de très vite se projeter et d’en oublier les essentiels. Il est donc important de bien tout analyser en amont pour ne pas se laisser surprendre une fois le bien acquis, lorsqu’il sera trop tard.

Il faudra avoir l’oeil pour ne louper aucun détail ! Il sera bien entendu essentiel d’examiner la superficie, l’exposition, l’état des murs, des fenêtres (vitrage simple? double? déperdition d’énergie?), présence de craquelures sur le parquet, traces d’humidité... mais pensez également à inspecter les parties communes : structure de l’immeuble, toiture, façade, hall d’entrée… toute chose susceptible de vous permettre d’évaluer si des travaux de rénovation sont nécessaires ou non.

Un petit tour vers le tableau électrique est aussi intéressant pour vérifier l’état du système. Un diagnostic est plus que nécessaire si l’installation électrique à plus de 15 ans. Il en est de même pour le diagnostic gaz. Également, n’hésitez pas à demander à faire un tour dans les combles pour repérer s’il y’a des traces d’infiltration, qui dans ce cas représenteront une somme assez conséquente en terme de rénovation.

Checkez aussi la localisation des prises et arrivées d’eau, qui détermineront l’agencement de votre intérieur et l’éventuel besoin de faire des rajouts, ce qui contribuera encore un peu à faire augmenter le prix total.

Et enfin, prenez des photos ! Rien de tel que d’immortaliser le tout dans son appareil, ce qui permettra aussi et surtout de fournir une preuve visuelle d’éventuelles anomalies. Ce sera un bon moyen en plus de vos notes de vous rappeler des qualités et défauts de chaque bien visité et ainsi faire le bon choix. Sachez d’ailleurs que toute non-conformité peut faire l’objet d’une négociation du prix du bien.

Pour terminer, il peut être intéressant avant son choix final de prendre contact avec la mairie pour se renseigner sur les travaux à venir ou construction prévue prochainement dans le quartier, qui pourrait changer quelque peu votre quotidien (un bâtiment à étages qui augmenterait le vis-à-vis par exemple…)

Vous l’aurez compris, prévoyez donc d’avoir l’oeil partout lors de votre visite et pour cela préparez-la du mieux que possible en amont !

Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !