Investissement locatif : comment choisir le locataire idéal ?

Vous venez d’investir dans un bien que vous souhaitez mettre en location ?

Vous le devinez, en matière d’investissement locatif, le choix du locataire est très important car c’est le loyer de ce dernier qui vous permettra de rentabiliser votre investissement. Alors mieux vaut choisir une personne de confiance.

Découvrez comment mettre toutes les chances de votre côté pour choisir le meilleur des locataires !

1 - Sélectionnez un locataire solvable

Pour éviter les impayés et les retards de paiement, veillez à choisir un locataire solvable.

  • Vérifiez la solvabilité du candidat locataire en lui demandant ses trois dernières fiches de paie, s’il s’agit d’un salarié. Pour les indépendants vous vous fierez aux déclarations de revenus. Enfin pour les locataires étudiants vous pourrez vous appuyer sur l’étude des revenus du garant. Vous pourrez également prendre en compte les ressources annexes (APL, aides, allocations …) du candidat locataire.

Avec toutes ces informations vous pourrez ainsi calculer le reste à vivre. Il s’agit du montant nécessaire pour que le candidat locataire puisse vivre convenablement une fois son loyer payé.

  • Attention, connaître le sérieux du locataire dans la gestion de ses comptes est important pour vérifier pleinement sa solvabilité

Concrètement : vous pouvez sélectionner un locataire qui vous semble solvable via l’analyse de ses fiches de paie - par exemple un locataire qui gagne au moins trois fois le montant du loyer, en CDI - mais qui en réalité gère mal ses comptes bancaires et est dans le rouge dès le début du mois. D’où l’intérêt de vérifier la rigueur du comportement bancaire dudit locataire !

Cependant, en tant que propriétaire, la loi vous interdit de réclamer au candidat locataire ses relevés de comptes bancaires.

Pour plus de sécurité, vous pouvez choisir des locataires certifiés par des organismes fiables qui auront au préalable étudié leur rigueur bancaire.

C’est le cas de Youse, filiale à 100 % de CNP Assurances, premier assureur de personnes en France.

Ce garant institutionnel sélectionne les candidats locataires qui bénéficient de son service sur la base de l’analyse de leurs relevés bancaires. En sélectionnant un locataire certifié Youse vous avez non seulement l’assurance de choisir une personne solvable mais aussi un locataire qui bénéficie d’un garant solide !

2 - Demandez un garant solide à votre locataire

Pour prendre votre décision, appuyez-vous sur une sélection de dossiers solides et complets.

Vous trouverez ici l’ensemble des pièces que vous pourrez réclamer à votre locataire, pour vérifier son identité, prendre connaissance de sa situation…
Pour vous prémunir contre les impayés et les retards de paiement, demandez un garant solide à votre locataire. Le garant également appelé caution solidaire est une personne physique ou morale qui s’engage à rembourser les dettes locatives du locataire en cas d’insolvabilité.

Pour plus de sécurité, outre la vérification de la solvabilité du garant, renseignez-vous sur sa situation.

Par exemple, demandez à un étudiant qui a comme caution solidaire son père ou sa mère si ce/cette dernier/ère est garant d’autres personnes et, si oui, de combien de personnes.

En effet, imaginez qu’un garant gagne trois fois le montant du loyer mais qu’il soit également garant de deux autres personnes. Si l’ensemble des locataires devient insolvable au même moment, il pourra s’avérer compliqué pour le garant d’assurer le remboursement des dettes locatives de tous au même moment.

Le garant institutionnel a l’avantage d’assurer le remboursement des dettes locatives quoi qu’il advienne et sans délai de carence.

C’est notamment le cas de Youse.

3 - Vérifiez la fiabilité de votre locataire

Si vous avez le moindre doute, n’hésitez pas à vérifier la fiabilité des justificatifs présentés par le candidat locataire.

Même si vous ne conserverez que les photocopies des documents réclamés, vous pouvez demander à voir les originaux des pièces du dossier de location, lors de la première visite.

Pour vous rassurer, vous pouvez également demander au locataire de vous fournir le contact de son ancien propriétaire. Un petit coup de fil vous permettra rapidement d’obtenir des éléments de réassurance sur sa solvabilité, son sérieux et sa fiabilité.

4 - Le relationnel aussi compte !

Sachez que tout comme l’analyse de la solvabilité du locataire et de ses garanties, le feeling est un élément important pour choisir le locataire idéal.

En effet, quand vous vous engagez avec un locataire, mieux vaut choisir dès le départ une personne avec qui vous aurez de bonnes relations.

Observez le comportement des candidats locataires lors de la visite, leurs réactions, leurs remarques.

Soyez attentif à votre ressenti, pour savoir si oui ou non le candidat locataire correspond à vos aspirations.

Important aussi, faites en sorte de comprendre les projets des candidats locataires. Regardez si leurs projets correspondent à votre vision des choses !

Prenons un exemple : vous êtes propriétaire et vous venez d’investir dans un logement pour le mettre en location. Vous souhaitez au maximum éviter la vacance locative du bien meublé. Une personne qui cherche une location en transition n’est donc pas pour vous le locataire idéal. En revanche, une personne qui souhaite s’installer durablement dans votre logement est une candidate intéressante !

Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !