Comment le garde-corps peut accompagner votre projet immo ?

Dans tout projet de construction, l’on prévoit généralement des escaliers, un palier et/ou une toiture terrasse. Mais ces éléments peuvent être source d’accidents domestiques s’ils ne sont pas sécurisés par un garde-corps.

D’ailleurs, la présence de cette barrière le long des autoroutes n’est pas anodine. Un garde-corps s’intègrera parfaitement à votre projet immo pour en garantir la sécurité nécessaire et ajouter une touche d’esthétique au tout.

Mais sa mise en œuvre nécessite attention, dextérité, professionnalisme et plus encore le respect de certaines normes. Quelles sont-elles ?

Un garde-corps : qu’est-ce que c’est, en fait ?

C’est une barrière de protection que l’on place sur le pourtour d’un palier, les bords d’une toiture terrasse ou les côtés d’un escalier ouvert. Encore appelé rambarde ou garde-fou, il peut aussi s’adapter à une mezzanine ainsi qu’à un balcon pour éviter des chutes accidentelles.

Composition d’un garde-corps

Les garde-corps sont composés entre autres : - D’une protection solidement fixée ; - D’une balustrade ; - D’un parapet.

Les différentes formes

Ils existent sous trois principales formes : - Le garde-corps rampant ; - Le garde-corps de palier ; - Le garde-corps pour toiture-terrasse.

A quoi sert le garde-corps ?

Ce qu’il faut savoir, c’est qu’un logement ou un local professionnel doit garantir la sécurité des personnes qui s’y aventureront. Cela passe évidemment par de nombreux aspects dont l’installation d’un garde-corps pas cher.

Cela revient à dire qu’avant tout, le garde-corps est un garant de protection : - Pour les enfants afin de les préserver d’une glissade accidentelle à travers les barreaudages ; - Pour les adultes afin d’éviter les glissades, les chutes, etc.

Au-delà de la sécurité

En réalité, le garde-corps n’a pas qu’un rôle sécuritaire. De plus en plus, il joue aussi un rôle esthétique. Il a valeur de parure pour l’habitation et existe de ce fait en de nombreux modèles, de sorte à s’adapter harmonieusement à tout type de façades.

Vous trouverez donc sur le marché des garde-corps sobres présentés sous la forme de barreaux en fer forgé droits assez classiques ou alors sous la forme de boules, losanges et/ou courbes en filigrane qui donnent une apparence plutôt fantaisiste afin d’exprimer une connotation moins formelle.

Il y en a également qui sont très discrets, avec une plaque de verre rattachée à une protection en inox ou câbles d’acier.

Mais encore, votre coup de cœur pourrait être ce type de garde-corps spectaculaire arborant sur une toile d’acier, des découpes stylisées aux formes multiples. Et si vous n’avez pas un gros budget, pas d’inquiétude. Vous n’aurez aucune difficulté à trouver un garde-corps pas cher.

Toutefois, pour ne pas perdre de vue le rôle sécuritaire, certaines normes sont à respecter obligatoirement pour tout type de garde-corps.

Les normes à respecter pour la fabrication des garde-corps

Pour garantir la sécurité et la protection des personnes, votre garde-corps doit correspondre aux mesures de la zone protégée. Il ne doit surtout pas laisser de larges ouvertures et doit répondre à ces critères :

  • Une hauteur minimale de 80 cm pour aller avec une épaisseur supérieure à 50 cm ;
  • Une hauteur minimale de 1 m pour aller avec une épaisseur inférieure à 50 cm ;
  • Un écart maximal de 18 cm entre les barreaux situés à 45 cm en haut par rapport à la zone de stationnement ;
  • Un écart maximal de 5 cm entre les barreaux situés à moins de 45 cm en haut par rapport à la zone de stationnement ;
  • Une grande résistance des matériaux composant le garde-corps afin de ne pas céder à la pression, aussi forte soit-elle ;
  • La solidité de la protection fixée au sol.

En cas de non-respect des normes

Si vous faites l’acquisition d’un garde-corps qui semble ne pas respecter les normes énumérées ci-dessus, vous devriez faire appel à un expert en bâtiment afin qu’il détermine les malfaçons et les points de non-conformité et vous fasse des recommandations pour la mise aux normes.

Dans certains cas, le constructeur acceptera d’endosser la responsabilité. Mais dans d’autres cas, vous opterez pour un recours à l’amiable avec l’expert ou un recours judiciaire avec votre compagnie d’assurance.

Cependant, pour éviter de débourser ces frais supplémentaires, il vaudrait mieux faire réaliser et poser votre garde-corps par un professionnel.

Publié le 24 mars 2020
avatar
Antoine Ortega
Growth Marketer
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !