Entrepreneur, tout ce qu’il faut savoir sur le compte professionnel

Tout entrepreneur se retrouve face à la question du compte professionnel. Comment ouvrir un compte pro ? Est-il obligatoire d’en ouvrir un ? Quels avantages en tirer ? Ce sont autant de question auxquelles l’ensemble des professionnels sont confrontés. Le compte professionnel se distingue ainsi du compte bancaire standard et est souvent obligatoire selon la forme juridique de la société.

Compte pro qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, ce compte s’adresse uniquement aux professionnels, un particulier ne pourrait pas le faire… et n’y n’aurait d’ailleurs aucun intérêt. Ce compte fournit des services liés à la gestion d’une activité : gestion des notes de frais, multiples cartes de paiement, … La tarification est donc souvent plus élevée qu’un compte bancaire traditionnel.

Les sociétés commerciales ont l’obligation d’ouvrir un compte professionnel ouvert au nom de leur société. Les entrepreneurs individuels quant à eux doivent obligatoirement ouvrir un compte bancaire dédié à leur activité et séparé de leur compte courant.

Ainsi, dans de nombreux cas, il est nécessaire d’ouvrir un compte bancaire professionnel. Lequel ouvrir et où l’ouvrir ? Il est possible de se tourner vers les banques traditionnelles, celles-ci offrent toutes des comptes professionnels et permettent d'accéder à des offres de crédits adaptées.

Vous pouvez également vous tourner vers les banques en ligne et les néobanques. Ces organismes proposent des comptes professionnels intégralement digitalisés : ouverture de compte, clôture ou encore changement de forfait, tout se fait à distance. Aucun déplacement au sein d’une agence bancaire n’est nécessaire. Qonto, la néobanque des entrepreneurs, vous propose un compte adapté à la taille de votre entreprise : cartes mastercard, historique illimité, gestion du compte en temps réel, …

Comment ouvrir son compte professionnel ?

Deux situations se présentent à vous. Vous ouvrez votre compte en agence ou en ligne. Dans les deux cas, vous devrez fournir des pièces justificatives : pièces d’identité des associés, justificatif de domicile datant de moins de trois mois, statuts de la société, montant des apports de chaque associé. Vous devrez les fournir en mains propres à votre banquier si vous optez pour une banque traditionnelle. Il vous suffira de les envoyer par mail ou via des photos si vous optez pour un organisme en ligne.

Une fois les documents fournis, ils devront être validés par l’organisme, puis vous pourrez utiliser votre compte en toute autonomie et profiter de l’ensemble des services qui y sont associés. Ces procédures sont simples et rapides mais nécessitent de regrouper l’ensemble des pièces justificatives demandées. Prenez soin de toutes les détenir avant de lancer votre procédure, cela vous permettra de gagner du temps.

Création de société et dépôt de capital

Le compte professionnel est obligatoire pour les sociétés commerciales car il est nécessaire d’effectuer un dépôt de capital pour les créer. SASU, SAS, SARL, … quelle que soit le forme de société, un dépôt de capital est essentiel. Il s’agit d’une étape centrale pour créer sa société. Avec Qonto, vous pouvez notamment créer votre SASU en déposant votre capital puis en profitant d’un compte professionnel adapté à vos besoins.

Le capital social se compose des apports effectués par le ou les associés de la société et constitue son patrimoine propre. Pour de nombreuses formes de société il n’existe pas de capital minimum à apporter, cependant il est conseillé de constituer un capital important pour permettre à la société de s’adapter et d’évoluer pour générer des profits.

Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !