Covid-19, round 2 : quelles conséquences sur mon achat immobilier ?

L'année 2020 est très certainement perturbée. La France repart en confinement pour un mois, selon les dernières annonces du Président de la République. Quelles conséquences de la persistance du Covid sur le marché immobilier ? Nous avons tiré quelques conclusions de la première vague du coronavirus, et vous présentons nos premiers éléments d'analyse et nos conseils pour votre projet.

Quelle incidence du retour du confinement sur les taux immobiliers ?

Les taux pratiqués par les banques s'inscrivent dans un cadre macro-économique. Ils sont notamment influencés par les taux de l'OAT, les Obligations Assimilables du Trésor français (titres d'emprunt obligataires émis par l'Etat pour 2 à 50 ans). Et elles permettent à l’Etat français de financer les emprunts des banques. Négatifs depuis de longs mois, ils sont remontés pendant la première vague du Covid, entre mars et juin 2020. Cette hausse a donc poussé les banques à remonter leurs taux, qui étaient connus pour être historiquement bas. Nous avons ainsi observé une hausse de 0,16 % en moyenne sur nos trois indicateurs de taux (meilleur taux, bons taux et taux ordinaires). Voici un exemple de leur évolution sur 20 ans sur un an.

Evolution sur 20 ans de nos indicateurs de taux

En revanche, une fois le déconfinement annoncé, les taux se sont stabilisés dès le mois de juin, avant de baisser en juillet. A ce jour, les banques ont appliqué des mouvements à la baisse afin d'accompagner la reprise du marché et le retour post-Covid des acheteurs. Une situation confirmée par notre indice de finançabilité : après une chute à 60 en avril, il est désormais de 71 en septembre 2020, soit identique au mois de février.

A ce jour, les premiers taux communiqués par les banques sont à la baisse. Mais pour l'instant, elles ont mis l'accent sur leur organisation pendant le confinement. Les informations à suivre sur les taux pourront nous donner une première estimation de l'impact de cette deuxième vague.

Quand le Covid s'invite dans la recherche de financement de crédit...

Bonne nouvelle : les banques continuent de fonctionner : elles font partie des établissements pouvant rester ouverts. Seules les opérations ne pouvant se faire à distance pourront se tenir en banque. L'activité sera très certainement ralentie dans un premier temps : il leur faut le temps de mettre en place leurs processus de télétravail et d'assurer la sécurisation des données à distance.

Néanmoins, les établissements bancaires ont tiré des enseignements de la 1ère vague. La digitalisation des échanges et des façons d'opérer a été accélérée. Les banques proposent désormais de plus en plus la signature à distance des contrats par exemple. Cette fois donc, les processus devraient être plus fluides que lors du précédent confinement, et le traitement des dossiers assuré.

Notre suivi en temps réel des établissements ouverts et de leur activité nous permettra de présenter votre projet aux interlocuteurs bancaires les plus actifs. N'hésitez pas à faire le point votre Expert si vous avez récemment signé un compromis.

...ou la recherche de bien

Comme lors du premier confinement, les agences immoblières sont contraintes de fermer leurs portes. Les visites sont donc normalement reportées à la fin du confinement. Néanmoins, les agents ont fait évoluer leurs pratiques depuis le printemps et vous pourrez découvrir, depuis votre canapé, des biens en visite virtuelle. Rien ne vous empêche de prendre contact avec les vendeurs des biens qui attirent votre attention, en attendant de pouvoir les visiter en décembre.

Pretto Search
L'agrégateur d'annonces immobilières qui rend plus simple et efficace votre recherche de bien.
Téléchargez l'application sur App Store,l'App Store
Téléchargez l'application sur Google Play Store,le Google Play Store

Vous démarriez tout juste votre projet ? Et si vous tiriez profit de ce nouveau confinement ?

Voilà que le Covid vient interrompre vos rêves de trouver un bien immobilier d'ici la fin d'année. C'est peut-être au contraire le moment de bien réfléchir à votre projet ?

Première question : avez-vous réfléchi à votre capacité d'emprunt ? C'est en effet l'étape essentielle avant de vous lancer dans la recherche de bien. C'est votre capacité d'emprunt qui guidera tout le reste de votre parcours. Il est donc important de la connaître. Profitez donc du temps accordé pour faire une simulation sur notre site et échanger avec un de nos experts.
Ensuite, penchez-vous sur les autres questions qui accompagnent la recherche de bien : quel type ? quels critères ? quelle localisation ? dans quel quartier ? Intéressez-vous également aux prix pratiqués dans votre zone d'intérêt : Meilleurs Agents peut vous permettre d'y voir plus clair. Ce qui peut aussi vous aider à établir une stratégie de négociation.

Une possible baisse des prix ?

Enfin, certains d'entre vous (petits malins) croisent peut-être les doigts pour une baisse des prix. Si les Notaires de France ont constaté, à ce jour, 900 000 ventes sur l'année 2020, contre 1,1 million de ventes en 2019 (année record), les prix n'ont pas connu de réel changement à la baisse. Ainsi, dans leur note du 28 octobre 2020, les Notaires prévoit une hausse de 6,6 % des prix à Paris d'ici la fin d'année, pour un mètre carré estimé à 10 860 €. Et les prix devraient aussi augmenter, de 9 %, en petite couronne.

Pour les Notaires de France, « seules des conséquences économiques majeures et persistantes seraient susceptibles » d'infléchir les prix. Car le marché immobilier est solide, résilient : une fois le confinement terminé, les ventes ont repris de plus belle. Une étude que nous avions réalisée après le confinement a confirmé l'envie de pierre des Français : 3/4 d'entre eux souhaitaient toujours acheter, et pour 23 %, leur désir avait même été renforcé par le premier confinement.
💡 Vous avez déjà un crédit ?
Si vous avez déjà un crédit immobilier, vous pouvez consulter nos articles sur la modulation de mensualités , le report des échéances ou le rachat de crédit.

Les avantages d'un courtier à distance

Comme pour la première vague, nous sommes 100% opérationnels à distance ! Après tout, on ne change pas une équipe qui gagne, et notre modèle s'est avéré probant en début d'année. Notre qualité d'accompagnement ne sera en rien altérée et votre expert Pretto reste joignable par mail et téléphone. La relation avec les banques reste intacte.

Ce reconfinement étant moins brutal que le premier, ses conséquences devraient être moins fortes sur le marché immobilier, qui ne cesse de conserver sa valeur refuge.

Mis à jour le 17 novembre 2020
avatar
Candide Louniangou
Chargée de Relations Presse
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !