Covid-19 : que faire en attendant de pouvoir faire des visites ?

La France est entrée dans sa troisième semaine de reconfinement. La chaîne de l'immobilier continue de fonctionner, à l'exception des agences immobilières qui ne font pas partie des services essentiels. Dans ce cas, comment faire pour avancer dans sa recherche de bien ? On vous apporte quelques pistes.

A l'inverse du premier confinement du printemps, tous les acteurs de l'immobilier sont autorisés à opérer pendant ce reconfinement. Tous ? Non ! Une partie d'entre eux est à l'arrêt, considérée comme non-indispensable par les pouvoirs publics : les agents immobiliers.

Une situation qui ne les enchante guère "Le gouvernement ne veut rien entendre et préfère clairement les précautions sanitaires aux précautions économiques" s'agace Henry Buzy-Cazaux, président de l'Institut du Management des Services Immobiliers dans une tribune dans Capital.

Bien entendu, il apparait difficile d'avancer dans sa recherche du bien idéal quand il n'est pas possible de faire des visites. Que faire donc en attendant si vous débutez dans vos recherches ?

Calculez votre capacité d'emprunt

C'est une question qui peut paraitre un peu bête, mais avez-vous établi votre budget d'achat ? Car avant de se lancer dans votre quête de la demeure idéale, il est important de réfléchir à votre capacité d'emprunt. Autrement dit, jusqu'à combien pourrez-vous emprunter ?

Votre capacité d'achat est calculée en fonction de nombreux critères : vos revenus, vos charges ou encore la durée de crédit. Par exemple, le montant d'emprunt ne sera pas le même si vous décidez d'emprunter sur 20 ou 25 ans. Allonger un crédit permet d'avoir un crédit un peu plus conséquent. Mais les intérêts ne seront pas les mêmes !
A savoir
Vous en avez peut-être entendu parler, le Haut Conseil de la Stabilité Financière a, en décembre dernier, recommandé de ne pas dépasser un taux d'endettement de 33 %. Ce qui veut dire que votre capacité d'emprunt ne devrait pas dépasser un tiers de vos revenus. Depuis, les conditions d'octroi de crédit se sont quelque peu resserrées.
L'apport, qui se compose généralement de votre épargne (PEL, Livret A par exemple) est fortement apprécié des banques. Il permet de couvrir les frais (d'acquisition, de dossier...), et peut ainsi jouer sur le montant de votre capacité d'emprunt. Plus vous en avez, et plus vous serez en capacité d'emprunter. Attention cependant à ne pas vider toutes vos poches !

Le plus simple pour bien estimer votre budget d'achat, c'est d'utiliser notre simulateur. Vous saurez alors très rapidement, en quelques clics et avec précision ce que vous pouvez faire. Nos Experts Crédit se tiennent ensuite à votre disposition pour affiner votre dossier.

Visitez depuis votre canapé

Maintenant que vous êtes fixé(e) sur votre capacité d'achat, vous pouvez passer à l'étape suivante : définir votre projet. Où souhaitez vous acheter ? Dans quel quartier ? Les prix pratiqués à cet endroit entrent-ils dans vos capacités financières ? Sur ce point, des outils aident à y voir plus clair, comme Meilleurs Agents, qui fournit une bonne cartographie des prix, quartier par quartier.

Ensuite, quel type de bien voulez-vous ? Combien de pièces ? Quelle année de construction et quels aménagements ? Car qui dit aménagements à réaliser, dit budget travaux à allouer... Si c'est une maison individuelle, quelle superficie du terrain ? Et puis, est-ce assez proche des différentes commodités (transports, commerces, écoles...) ? Plus vous passerez de temps à vous poser ces questions, et plus vous saurez ce que vous voulez.

L'offre 2.0 des agences immobilières

Et vous serez donc prêts pour l'étape suivante : les visites. Oui, les agences immobilières sont fermées. Mais pas les sites d'annonces ! D'ailleurs, tout comme les banques et les notaires qui sont passés au 2.0 depuis le 1er confinement, les agences sont de plus en plus nombreuses à proposer la visite virtuelle. Vous avez donc la possibilité de visiter des biens depuis votre canapé, le tout en 3D !

Ici, une catégorie d'acteurs immobiliers tire leur épingle du jeu : il s'agit des néo-agences, c'est-à-dire des agences immobilières qui s'appuient sur des outils digitaux dans le cadre de leur activité.

La prise de rendez-vous en ligne, les visites virtuelles en 3D ou visio sont déjà des choses que nous pratiquions avant les différents confinements. Ils n'ont donc pas bouleversés notre modèle. La visite virtuelle permet réellement de se projeter. Chez Welmo, les acquéreurs échangent directement avec le vendeur, qui est sur place, dans son bien, ce qui leur permet de poser toutes les questions
Nicolas Gay, CEO de Welmo
Chez d'autres néo-agences comme Hosman par exemple, la visite virtuelle est commentée : vous avez accès aux détails d'un bien et pouvez poser toutes vos questions en direct à l'agent immobilier Hosman.
Depuis nos débuts, nous avons pris le parti de mettre en place la visite virtuelle pour tous les biens en vente. Elle permet à toutes les parties prenantes, vendeur comme acheteur, de gagner du temps en limitant les déplacements, mais aussi de revoir le bien après la visite
Stanislas de Dinechin, co-fondateur d'Hosman

En tant qu'acheteur, vous aurez accès aux documents du bien (diagnostics, PV d'Assemblée générale par exemple). En cas contact permanent avec l'agent immobilier, vous pourrez même faire une première offre, voire négocier le prix à distance. Il y a ensuite la possibilité d'inscrire des conditions suspensives de contre visite-physique pour confirmer (ou pas) votre coup de cœur lorsque le confinement sera terminé et les visites de nouveau autorisées.

Les agences immobilières se mettent d'accord sur le même point : la visite virtuelle ne remplace pas la visite physique, mais vous pourrez vous faire une première idée et affiner votre projet immobilier en attendant le déconfinement.

Et après ?
Il ne vous manque plus qu'un objet précieux dans votre sac : l'Attestation Pretto ! Ce document certifie vos capacités à rembourser votre prêt immobilier afin de rassurer le vendeur. Pour l'obtenir, il vous suffit d'échanger avec nos Experts qui étudieront alors votre dossier et préciseront sur l'attestation le montant auquel vous pouvez prétendre.

Enfin, vu que vous êtes arrivés si loin, pourquoi s'arrêter ? Commencez à réunir toutes les pièces qui seront nécessaires à votre demande de crédit (fiches de salaire, relevés de compte, contrat de travail...). Cela peut en effet être fastidieux et chronophage. Le temps du confinement peut s'avérer d'une certaine façon salutaire.

Mis à jour le 18 novembre 2020
avatar
Candide Louniangou
Chargée de Relations Presse
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !