Coronavirus : quelles solutions pour mon achat immobilier ?

(Article mis à jour le 7 mai 2020)

Alors que les commerces “non indispensables” ont été fermés pendant le confinement, la question de l’impact de la crise du coronavirus sur votre projet immobilier se pose toujours.

Comment les banques ont-elles réagi et quel sera l’impact sur les taux ? Allez-vous pouvoir obtenir votre crédit immobilier dans les temps ? Allez-vous devoir repousser la signature chez le notaire ? Comment gérer votre dossier de demande de prêt si votre courtier est fermé ?

Chez Pretto, on sait à quel point l’achat immobilier peut être stressant… et encore plus en situation de crise. On vous explique comment gérer au mieux la situation, en fonction de l’avancée de votre projet.

Pretto peut-il gérer votre dossier à distance ?

La réponse est oui !

Cela tient premièrement à notre organisation. Nous travaillons en réseau tous les jours et chaque employé a accès à distance aux outils dont il a besoin pour avancer sur ses dossiers.

Malgré le déconfinement du 11 mai, nous allons d'ailleurs prolonger de quelques semaines ce travail à distance qui a parfaitement fonctionné pendant 2 mois, afin de continuer à respecter les mesures barrières.

L’accompagnement de nos clients, de toute façon, se fait déjà à distance. Votre expert est disponible et joignable par mail et par téléphone ; nos échanges avec les banques se font via ces mêmes canaux.

Vous pouvez par ailleurs compléter votre demande de prêt immobilier sur votre espace client numérisé, et y apporter les modifications nécessaires en fonction de vos échanges avec votre Expert Crédit.

Bien évidemment, dès les origines de Pretto, nous avons mis en place des dispositifs de sécurité pour le traitement de vos documents et la confidentialité de vos données, même en travaillant à distance.

Les taux immobiliers vont-ils augmenter à cause du Coronavirus ?

Afin de déterminer les taux immobiliers, les banques s'alignent sur leur taux de refinancement. Elles fixent aussi leur grilles de taux en fonction de leur politique commerciale.

Du fait de la crise, on observe depuis avril 2020 un remontée sensible des taux, de 0,3 points en moyenne. Ceci s'explique de plusieurs façons : - le marché tourne au ralenti, avec seulement 40% des banques qui ont pu assurer la continuité de leur service. Subissant moins de pression concurrentielles, celles-ci ont pu remonter les taux et revaloriser au passage leur marge, fortement dégradée ces derniers mois en raison des taux historiquement bas. - la banque voyant l'acquéreur comme un investisseur, elle prend un risque en lui accordant un crédit. La situation économique du pays, des entreprises et des ménages étant moins stable, les banques augmentent mécaniquement les taux pour répondre à ce risque.

Les taux restent historiquement bas, bien loin des taux pratiqués il y a 4 ans ou après la crise de 2008.

En fonction de votre situation personnelle, il existe plusieurs réponses et démarches possibles.

1. Si vous avez déjà votre crédit

Pouvez-vous négocier le report de vos mensualités en raison du Coronavirus ?

Vous avez la possibilité de bénéficier d’une certaine flexibilité dans le remboursement de votre crédit. Vous pouvez vous rapprocher de votre agence bancaire afin de discuter des modalités de mise en place, qu’il s’agisse du report d’échéance ou de ma modulation de mensualités.

En fonction des options négociées au moment de votre emprunt, les conditions de flexibilité de votre emprunt varient. Dans tous les cas, les conditions sont explicitées dans votre contrat de prêt.

Il peut s’agir du moment où vous pouvez faire jouer ces conditions (dès la première année, ou plus tard dans votre emprunt), mais aussi du nombre de fois où vous pouvez en profiter ou de la marge de manoeuvre dont vous bénéficiez.

Bon à savoir

Gardez en tête que tout changement de votre emprunt implique de passer par le service des avenants, qui est, comme tout autre service bancaire, impacté par les difficultés actuelles liées aux ressources humaines.

Au vu de la situation actuelle, la modification de votre crédit n’est peut-être pas la solution la plus appropriée pour vous. Si vous avez la possibilité d’échanger avec votre conseiller bancaire, n’hésitez pas à voir avec lui les différentes options à votre portée.

L’amour est dans le prêt
Le podcast de Pretto
En 2h30, en voiture, au bureau ou en faisant le ménage, peu importe vos préférences : vous serez bientôt un as du prêt immobilier

2. Si vous êtes en recherche de financement

Est-ce que les banques travaillent encore ?

La majorité des agences bancaires, considérées comme “service indispensable” sont restées ouvertes, même s’il a été et est toujours recommandé de privilégier les échanges par mail.

L’activité reste fortement ralentie : en raison de la situation actuelle, de nombreux conseillers bancaires et employés des back offices sont contraints au télétravail. Cette nouvelle organisation du travail, même pour le personnel sans enfant, implique nécessairement un allongement des délais.

Ceci étant dit, un ralentissement de l’activité ne signifie pas directement un refus de financement.

A savoir

Tout le long de la crise, nous avons pu constater que les banques continuaient de traiter les dossiers apportés par Pretto, en fonctionnant principalement à distance. En fonction de leur politique commerciale et de leurs capacités, elles ont pu :

  • accepter les nouveaux dossier après validations du compromis de vente
  • n’accepter de traiter que les dossiers en cours
  • geler le traitement de tous les dossiers

Nous avons suivi leur activité dès le 1er jour du confinement afin de connaître en quasi temps réel leur situation, ceci permettant à nos experts de frapper aux bonnes portes. Nous prolongeons évidemment ce suivi après le confinement.

Nos Experts Pretto connaissent ces difficultés et ont déjà dû y faire face (en période estivale ou face aux récentes grèves par exemple). Ils ont mis en place une solution de suivi particulier pour les dossiers concernés.

Par ailleurs, si votre agence bancaire a déjà mis en place la signature électronique, il est possible qu’elle prolonge le dispositif pour vous permettre de mener à bien votre projet, même à distance.

Que faire si votre courtier est fermé ?

Vous avez la possibilité de vous tourner vers des services en ligne. Habitués à traiter les dossiers de manière dématérialisée, ces courtiers peuvent suivre l’avancée de votre demande de prêt même en télétravail.

Avec Pretto par exemple, vous avez la possibilité de monter votre dossier de demande de prêt via votre espace client. Votre Expert Crédit est disponible par mail ou téléphone pour répondre à vos demandes et vous accompagner dans le montage de votre financement.

De la recherche du bien au crédit
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !

Quelles solutions pour gérer les signatures chez le notaire pendant la crise du Covid-19 ?

  • Si votre rendez-vous pour l’acte de vente a été décalé

La plupart des notaires sont joignables même pendant la durée du confinement. Au vu de la situation actuelle, certains ont pu vous proposer la signature électronique.

Si ce n’est pas le cas, gardez en tête le fait que vous n’êtes pas seul dans cette situation. Le notaire, le vendeur et vous avez tout intérêt à faire en sorte que la vente aboutisse. Cependant, vous allez certainement devoir faire face à un allongement des délais afin de signer l’acte de vente.

Si vous avez déjà signé le compromis de vente et que vous vous inquiétez des conditions suspensives, vous pouvez demander au notaire et au vendeur de les proroger et d’en allonger la durée.

  • Si vous n’avez pas encore signé votre compromis de vente

Là aussi, vous avez peut-être la possibilité de signer électroniquement. Gardez cependant en tête l’allongement des délais pour votre demande de financement.

A savoir
Par ailleurs, vous avez dès à présent la possibilité de demander des conditions suspensives à 60 jours, profitez-en ! De cette manière, vous pouvez attendre la reprise de l’activité de manière plus sereine.

3. Vous êtes en recherche de bien

Si vous souhaitez vous lancer dans l’achat immobilier dans les semaines à venir, vous disposez de nombreux outils pour cadrer votre projet en amont de vos visites.

Vous pouvez par exemple commencer à établir votre budget de financement afin de déterminer précisément le montant que vous pouvez emprunter auprès de la banque. C’est ce qu’on appelle la capacité d’emprunt.

Vous pouvez également demander une Attestation Pretto. Etablie après une première étude de certaines pièces de votre dossier, ce document permet d’indiquer au vendeur le montant à hauteur duquel vous êtes finançable par les banques. Le meilleur moyen de le rassurer dès la première visite, pour maximiser vos chances.

C’est également le bon moment pour vous pencher en détails sur votre projet en lui-même :

  • Quel type de bien voulez-vous ?
  • Quels sont les critères essentiels, fondamentaux, ceux sur lesquels vous êtes prêts à faire des concessions ?
  • Quels sont les prix de l’immobilier dans la zone qui vous intéresse ?

Autant de questions qui vous aideront dans votre recherche.

Enfin, rien ne vous empêche de commencer vos recherches de bien dès maintenant. De nombreux sites en ligne existent pour vous permettre de sélectionner les biens qui vous intéressent et de prendre contact avec les vendeurs. Certains sites proposent par ailleurs des visites virtuelles qui vous permettent de faire une première sélection.

Mis à jour le 7 mai 2020
avatar
Lauriane Potin
Content Manager
Découvrez le guide de l’acheteur
Soyez prêt pour votre premier achat immobilier. Tous nos conseils sont réunis dans un ebook gratuit !